Education

Fraude au Bac: Le recteur engage une procédure disciplinaire à l’encontre du candidat

Vendredi 4 Novembre 2016 - 16:26

Communiqué du rectorat :


Un candidat au baccalauréat, soupçonné de plagiat pendant l’épreuve écrite d’histoire-géographie, s’est vu accorder le diplôme en juillet dernier, l’administration n’étant pas en mesure de prouver la fraude. 

Au vu des éléments nouveaux portés à la connaissance de l’administration et des résultats de l’analyse de l’ordinateur portable mis à disposition pour l’épreuve, le recteur de l’académie a décidé d’engager une procédure disciplinaire à l’encontre de ce candidat.

La commission de discipline spécifique aux fraudes ou tentatives de fraude commises à l’occasion du baccalauréat sera prochainement réunie afin de statuer sur le cas de ce candidat.

Par ailleurs, la lutte contre la fraude aux examens par le biais des technologies numériques constitue une préoccupation constante de l’académie. À la demande du recteur, des protocoles renforcés de lutte contre les fraudes sont à l’étude, avec le ministère de l’éducation nationale. 
Lu 15371 fois



1.Posté par coco le 04/11/2016 16:58

c'est très bien M. Le recteur, il faut que le fraudeur au bac soit poursuivi...sinon à quoi cela servirait de bosser pour l'avoir !! le message envoyé est clair !

2.Posté par Jojo le 04/11/2016 17:02

Il a quand même fallu que ça fasse du bruit pour que le rectorat s'y intéresse...

3.Posté par Moi Président le 04/11/2016 17:16

totoche le bon parent aussi du rectorat
fout dehors un point c tout

4.Posté par TICOQ le 04/11/2016 17:22

Faut surtout dire que la pression médiatique a été telle, que le recteur ne pouvait pas vraiment faire autrement. Sans parler d'une éventuelle petite intervention du ministère...?

5.Posté par Bravo le 04/11/2016 17:40

Bravo pour cette décision !
Certes la présomption d'innocence a permis de retarder la procédure, mais celle-ci a le mérite d'exister et pourra faire la lumière sur l'éventuelle fraude.

6.Posté par Jean le 04/11/2016 18:35

Déjà y a pas besoin d'avoir un excellent niveau pour avoir le bac aujourd'hui. faut juste travailler un peu.
Même pas capable de faire ça ?
Lé faible comment donc ?
Et les parents souteneurs ? La HONTE !!!!

7.Posté par cmoin le 04/11/2016 18:42

Si il garde son bac et ne retourne pas au lycée,ca ne sert à rien!

8.Posté par richard le 04/11/2016 18:44

des sanctions diciplinaires devraient être envisagées contre les parents également pour avoir abusé de leur position au sein de l'université afin d'étouffer l'affaire

9.Posté par polo974 le 04/11/2016 19:12

allez, on lui file 2 bacs: lavage et rinçage...

10.Posté par est pris qui croyait prendre le 04/11/2016 19:13

Ne soyez pas trop joyeux et naïf. Devant la pression, le rectorat était obligé de refaire la commission. Seule information vraie et vérifiable. Pour le reste, il faut se contenter de croire les dires de Zinfos et son objectivité à toute épreuve. Le résultat sera certainement le même. La procédure aura été respectée et le marmail aura son bac, sans que l'on puisse plus continuer à raconter des ragots et salir sa famille

11.Posté par grosyab le 04/11/2016 19:36 (depuis mobile)

Sanction disciplinaire. Mort de rire! !!
Il a déjà eu le bac les amis. C''est fini, on peut plus rien." Tu seras collé ou renvoyé, mais merde je suis plus du lycée. "

N importe quoi.

12.Posté par PATRICK CEVENNES le 04/11/2016 20:01

fukcd473
1.Posté par coco le 04/11/2016 16:58
Salut. Je savais qu'il fallait de nos jours bosser pour avoir le Bac ! Mdr !

Comme protocole renforcé, je propose des cages de Faraday pour faire passer les épreuves ! lol !

Espérons que les parents du fraudeur soient aussi poursuivis !

13.Posté par La vérité vraie... le 04/11/2016 20:15

Enfin...un vrai recteur qui prend ses responsabilités !

14.Posté par GIRONDIN le 04/11/2016 21:29

12. PATRICK CEVENNES
La cage de faraday.... 😁, C'est plutôt la cage aux folles !!!!!!! 😁

15.Posté par Lampiste le 04/11/2016 21:32

Le candidat va-t-il devenir le lampiste de l'affaire. Sanctionner un fraudeur est la moindre des choses.
Maintenant il reste à sanctionner les corrupteurs et les corrompus.
Un petit effort Monsieur le Recteur.

16.Posté par Lakreole le 04/11/2016 21:54 (depuis mobile)

Enfin on lui retiré son bac et privation de 5
ans. On lui retiré aussi son prix pour le concours de écriture. Ses parents travaillent toujours à la université ! Quel honte!

17.Posté par Dazibao le 04/11/2016 23:37

La commission de discipline spécifique aux fraudes ou tentatives de fraude commises à l’occasion du baccalauréat sera prochainement réunie afin de statuer sur le cas de ce candidat.
...............................
Cette commission osera t-elle désavouer la décision précédente? Wait and see.......

18.Posté par Déjà !!! le 05/11/2016 06:15 (depuis mobile)

Incroyable La célérité avec laquelle a réagit à cette affaire ! Et pour le reste, combien de temps encore pour un semblant de réaction ?
LAMENTABLE ! Que pensent les étudiants honnêtes de tout ces magouilles ?
Pauvre Réunion...

19.Posté par Oscar DUDULE le 05/11/2016 07:41

Réunir la commission de discipline est un bon début certes. Mais s'il n'y a aucune sanction cela ne servira à rien. Il reste à espérer qu'il n'y aura aucune pression de la part des parents qui ont un poste influent à l'université.

20.Posté par Ti Boug lé haut le 05/11/2016 07:51

Je trouve le post assez soft...Pierrot où es-tu ?

21.Posté par ali le khafir le 05/11/2016 08:15

cette pression ne viendrait t'elle pas de paris
car cette fraude était connue depuis de nombreux mois au rectorat sans que personne ne bouge

22.Posté par thierry3468 le 05/11/2016 09:08

Quelle débandade au rectorat qui croyait étouffer ce scandale qui jette sur l'Education Nationale un climat nauséabond et de suspicion .La montagne va accoucher d'une souris car il est à craindre que cette comission ne vise qu'à éteindre l'incendie en donnant l'impression que le rectorat n'a pas minimiser les faits.Le Velayaoudom a pris probablement une soufflante pour avoir gérer cette affaire à la légère.Ce n'est pas Najat qui l'appelé car elle n'est là que pour l'image.Relire tout le bien que Hollande pense d'elle dans son dernier bouquin.k

23.Posté par Dazibao le 05/11/2016 13:28

@22

Vous êtes proche de la vérité. Déjà, le préfet, représentant de l'Etat à la Reunion, par l'intermédiaire de son dir/cab a dû évoquer l'affaire. Tant que les faits restent dans l'ombre, le représentant de l'Etat ne bouge pas, mais dès qu'il y a médiatisation, il réagit de peur que Paris le rappelle à l'ordre.

En fait cela prouve encore une fois que les services de l'Etat ne sont pas au service des citoyens.

24.Posté par loyada le 05/11/2016 13:53

E N F I N !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

25.Posté par golf51 le 05/11/2016 15:54

S'il y a fraude avérée la sanction est "nullité du diplôme"! Et sanction à suivre à tous les niveaux. Mais wait and see!

26.Posté par Granvill le 05/11/2016 21:18 (depuis mobile)

N''oublions pas que les élections approchent ainsi que la valse des recteurs et secrétaires généraux, donc faut sauver la face et le siège pour continuer à se la couler douce sur notre belle île tout en prenant à bras le corps les dossiers academiques

27.Posté par Dazibao le 06/11/2016 00:49

L'important est de savoir qui va siéger au conseil de discipline. Les dés seront pipés ?

28.Posté par remarque le 06/11/2016 12:55

Pourquoi pas un BAC spécial fraude! Certains politiciens ont besoin de BON fraudeurs.

29.Posté par Francois le 13/12/2016 16:53

La commission a siégé , mais impossible d'en connaitre le résultat .
Pourquoi ?
Les parents on-t-ils réussi à l'influencer ?
Le tricheur a-t-il pu conserver son diplôme ?
Pierrot tiens nous au courant .
Continue ton enquête et dénonce ce scandale .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter