MENU ZINFOS
Faits-divers

Frappée par son copain alors qu'elle tient son bébé de 4 mois


Florent a passé la nuit de dimanche derrière les barreaux après s'être alcoolisé durant tout le week-end. Samedi, la soirée a dérapé. Le jeune homme a frappé sa copine alors qu’elle portait son enfant de 4 mois.

Par PB - Publié le Mardi 1 Décembre 2020 à 07:31

Depuis le début de leur relation entamée il y a 2 ans, les choses sont claires entre Florent et la victime: C'est une relation basée sur le sexe. Entretemps, un enfant est né. Pourtant alors qu’ils passaient la soirée de samedi ensemble en compagnie de la soeur de la victime et d’un ami de cette dernière, la situation leur a échappé.

Ivre et visiblement jaloux, Florent s’en est pris à sa copine et à son invité. Le jeune Tamponnais a frappé à plusieurs reprises d’abord la jeune mère jusqu’à la faire tomber et l’étrangler alors qu’elle portait l’enfant de 4 mois dans ses bras. L’ami qui a voulu s’interposer a lui pris une gifle. 

À leur arrivée, les gendarmes ont retrouvé les deux jeunes femmes cachées dans une rue non loin de chez elle. 

Jugé en comparution immédiate ce lundi, Florent nie les coups portés à celle qui "pourrait être la mère de son enfant", lui qui est déjà père et en couple avec une autre jeune femme. 

9 mentions figurent au casier du prévenu. Il y a quelques mois le jeune homme a également été condamné pour le même type de faits. Florent a été condamné à 12 mois de prison ferme avec mandat de dépôt. 




1.Posté par PATRIOT le 01/12/2020 07:54

L'alcool à l'approche de ces fêtes qui cette année n'ont plus ni queue ni tête, est bien mise en évidence dans les commerces, c'est de l'incitation, ni plus, ni moins .... La taxe sur l'alcool en régal plus d'un .

2.Posté par francais le 01/12/2020 09:00

juste un bon père de famille , un bon marmaille

3.Posté par MôvéLang le 01/12/2020 09:00

'' lui qui est déjà père et en couple avec une autre jeune femme.

9 mentions figurent au casier du prévenu. Il y a quelques mois le jeune homme a également été condamné pour le même type de faits. ''
Tout est dit dans l'article, enfin, presque tout
Prochaine étape, le baise-en-ville de Domenjod et la bouteille larak cachée sous la robe.

4.Posté par MôvéLang le 01/12/2020 09:00

'' lui qui est déjà père et en couple avec une autre jeune femme.

9 mentions figurent au casier du prévenu. Il y a quelques mois le jeune homme a également été condamné pour le même type de faits. ''
Tout est dit dans l'article, enfin, presque tout
Prochaine étape, le baise-en-ville de Domenjod et la bouteille larak cachée sous la robe.

5.Posté par #lareunionnite le 01/12/2020 11:47


""Mais c'est li que mi aime ! ""

D'ici là fin d'année ils seront de nouveau ensemble....
L'amour n'a pas de cerveau !

6.Posté par j-yves le 02/12/2020 05:48

Très connu des services judiciaires, on va bien lui donner une autre chance.. tant que l'enfant n'est pas mort, hein ? Et puis, la prison, c'est inhumain, foi de bobo...
On n'attends plus que le LFI pour dénoncer une arrestation indigne... Franchement.. S'en prendre a des innocents ivres... Quelle honte.. MDR

7.Posté par ZefBèf le 04/12/2020 19:11

Est-ce qu'll est interdit de dire que l'on ne trouve pas si on ne l'a pas chercher ?
La femme ne prétend pas partager son mec, mais, elle s'autorise à s'accaparer celui des autres.
Ensuite, une ..... qui gobe toutes les anguilles qui passent, ça a bien un nom, non?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes