MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Françoise Vergès accusée de manigances "pour obtenir des missions gouvernementales rémunérées et des récompenses"


Par - Publié le Lundi 14 Janvier 2013 à 22:48

Françoise Verges en compagnie de Marie-Luce Penchard, qui lui déclarait le 15 novembre 2011 : "Ma chère Françoise, nous nous connaissons bien, et je tiens à souligner la rigueur et l’honnêteté intellectuelle qui vous caractérisent"
Françoise Verges en compagnie de Marie-Luce Penchard, qui lui déclarait le 15 novembre 2011 : "Ma chère Françoise, nous nous connaissons bien, et je tiens à souligner la rigueur et l’honnêteté intellectuelle qui vous caractérisent"
Cela se sait peu à la Réunion, mais Françoise Vergès livre une sorte de combat de la dernière chance à Paris.

Nommée en janvier 2004 par Jacques Chirac -dont les liens avec Paul Verges étaient de notoriété publique- au CPMHE (Comité Pour la Mémoire de l'Esclavage), elle en est devenue la présidente en 2008 par la bonne grâce de Nicolas Sarkozy, qui l'avait entretemps décorée de la Légion d'honneur.

Entre les deux tours de l'élection présidentielle, "dans le cadre d'une mystérieuse négociation" et "avec l'intervention de Paul Vergès", elle a obtenu de Nicolas Sarkozy "une prorogation de son mandat qui se terminait normalement le 9 mai 2012, et dont l'expiration a été reportée au plus tard jusqu'au 31 décembre 2012". Ce qui signifie que le CPMHE n'a officiellement plus de président depuis une quinzaine de jours maintenant.

Il revient au président François Hollande de désigner son successeur. Toute honte bue, Françoise Vergès n'hésite pas à solliciter un nouveau mandat de trois ans, après les 9 ans de présidence qu'elle a déjà exercés, mettant en avant le fait qu'elle "a toujours été de gauche" et comptant sur le fait "qu'elle était fille héritière de la puissante dynastie Vergès, dont le père, Paul, fut proconsul de la Réunion pendant un demi-siècle".

Cette nouvelle canndidature fait bondir les milieux ultra-marins parisiens qui ont soutenu ouvertement et franchement la candidature de François Hollande à l'élection présidentielle. "Autant dire qu'elle veut être nommée à vie", s'exclame Daniel Dalin, le puissant président du CollectifDOM, une association qui regroupe les expatriés originaires des Antilles, de la Guyane, de la Réunion et de Mayotte, dans un courrier au vitriol adressé au président de la République.

Au passage, il qualifie Françoise Vergès d'"autoritaire", ayant exercé "une véritable dictature de fait, puis officiellement sur le CPMHE, pendant neuf années consécutives", alors même qu'elle "n'a jamais été capable d'organiser une seule manifestation digne de ce nom".

Mais ce n'est pas fini. Daniel Dalin poursuit sa charge : "Françoise Vergès est depuis une vingtaine d'années à la recherche d'une sinécure que ses compétences universitaires apparemment, n'ont pu lui assurer, sa seule activité a été de travailler pour elle, de tenter de se construire une réputation de spécialiste de l'esclavage et de manigancer pour obtenir des missions gouvernementales rémunérées et des récompenses". Voilà Françoise Vergès habillée pour l'hiver...

Pour finir, ce qui semble le plus énerver Daniel Dalin, c'est que Françoise Vergès puisse vouloir se maintenir à la présidence du CPMHE alors même qu'elle "n'a jamais eu le moindre ancêtre esclave ni africain. Elle descend au contraire, en droite ligne d'une puissante famille de planteurs esclavagistes de la Réunion, les Million des Marquets". "En février 1848", poursuit le président du CollectifDOM, "les aïeux de l'actuelle présidente du comité pour la mémoire et l'histoire de l'Esclavage possédaient encore, selon un acte officiel, 121 esclaves dont 66 créoles, 12 Malgaches, 39 Mozambiques et 4 Indiens ou Malais".

Paul Vergès doit certainement regretter l'époque où il était "proconsul de la Réunion", comme le définit Daniel Dalin, et où il avait la réputation d'être un "faiseur de rois". Jamais, au temps de sa splendeur, quelqu'un n'aurait osé l'attaquer de la sorte, lui ou quelqu'un de sa famille. Faut croire que le vieux lion ne fait plus peur...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Jojo le 14/01/2013 22:01

" Cela ne se sait peu à la Réunion"....

Hum... Pas très journalistique comme première phrase.
On dirait un tweet (un peu long) mais ça ne ressemble pas à un article de journal.

Être responsable d'un Blog exige un certain sens du travail bien fait.

2.Posté par CQFD.... le 14/01/2013 22:18

On comprends mieux l'acharnement de papa pour la création de la MCUR.....En tout état de cause, cette lettre est une attaque de front d'une violence inouïe. Que fera Paul?

3.Posté par degouté le 14/01/2013 22:48

Cette famille n'en finira jamais de me dégouter.
Le père et le fils se sont goinfrés de salaires cumulés et de bien d'autres "à côtés" et la fille c'est pareil.

Quand j'entends ce nom, je ne peux plus m'empêcher de penser au titre du livre de Boris VIAN : "j'irai cracher sur vos tombes"

4.Posté par ah ah ah ! le 14/01/2013 23:08

Merci xxx de nous dévoiler le contenu de ce courrier qui m'a fait rire tout d'abord et finalement pas tellement. En effet, ceci n'est qu'une goutte d'eau dans l'ensemble des mesures ou mesurettes qui sont prises à l'insu et sur le dos des contribables français car c'est nous qui ont dû ou qui payons cette gabegie.
La Mademoiselle a été à bonne école : son père avait comme fonds de commerce " l'autonomie, le défenseur des opprimés et des plus faibles,...", le frérot " le défenseur de tout et rien " et elle c'est " l'experte de l'histoire de l'exclavagisme" ,....
Mademoiselle ! Si ou lé si qualifié, gagn' honnetement vot vie ( ex : enseignant,...) et arret rod des titres "pompeux" et de l'arzent facile... sé pa un bon l'exemp' ça !
Comme dit un ancien prof : "elle lé trop fort pour la France ! "
Clap clap pour l'auteur du courrier qui a des C...... pour dénoncer ce scandale .
Que va décider notre "président normal " ? Décision "normale " ? Pas sûr !

5.Posté par Et oui !! le 14/01/2013 23:09

Cette famille est écoeurante de bassesses et de magouilles !!

6.Posté par un mounn le 15/01/2013 05:25

Félicitation pour cet article, enfin la vérité, cela doit paraître dans tout les médias de façon a mettre au grand jour cette bande d'assoiffée de pouvoir, de menteur du père, du fils et de la fille..............

7.Posté par La restante le 15/01/2013 05:39

S'il ne reste qu'un ce sera la fille. Ils sont en manque chronique d'argent, le père s'accroche à son fauteuil de sénateur (la pauvre adjointe peut faire un trait dessus), tit Pierre est planqué à la Mairie du Port, la petite fille non reconnue n'est plus en première ligne à la Région, que reste t'il du clan ? La fille jusqu'à décembre 2012 et maintenant plus de voyages payés par le contribuable, et comme elle l'a toujours clamé haut et fort elle est super top aux States, pourquoi elle n'y retourne pas ? C'était l'argent de la Réunion qui lui payait ses tournées Etasuniennes ?

8.Posté par anonyme977777 le 15/01/2013 05:44

Encore une fois vous n'avez rien compris et je ne comprends pas votre démarche intelectuellle (si vous en avez une)! Vous ne cessez de dire ici et là que bon nombre de réunionais ont été complétement zappés de poste ministériels et autre mandats importants dans le nopuveau gouvernement et d'une manière générale en France (au profit des antillais et de leur lobby) et là vous faites leur promo!!! reprenant les propos plus que limitent 'dun soit disant membre d'un collectif DOM!! Pensez que ce gars là, défend les réunionais qui sont en métropole!!! Que se passe t-il si on a le malheur de lui dire qu'onn est militant communiste? Continuer à faire le lobbing pour promouvoir nos amis antillais!!!!

9.Posté par president directeur general, 4eme dan le 15/01/2013 06:14

pourquoi pas un poste de bibliothécaire dans la MCUR marseillaise? Gaudin pourrait lui arranger ca.

10.Posté par TEGO le 15/01/2013 06:23

Rien d'étonnant sur la fille à papa ... Le soi disant Gd timonier du PCR , un parti communiste !

11.Posté par mazenbron le 15/01/2013 07:01

Vu que J.L.Debré et Popol se sont fait bisou-bisou,elle devrait s'adresser au conseil constitutionnel...Mais c'est peut-etre déjà fait ?
Sinon,elle peut tenter de séduire Lurel.-:))

12.Posté par une réunionnaise le 15/01/2013 07:16

Elle est répugnante cette famille. Tous si imbus d'eux -même, le sourire en coin, toujours le "poil à la main " vivant de cumuls et pire...

Toujours l'esprit esclavagiste en somme !

J'espère qu'on va l'envoyer se trouver un vrai boulot cette universitaire ....

13.Posté par La Grande Demoiselle. le 15/01/2013 07:30

Ce Monsieur Dalin a le sens de la formule et du style.

Maintenant être la fille du Secrétaire général, puis Président , à Vie du PCR cela vous donne quelques dispositions pour , à votre tour , présider cette sinécure de la République. C'est du moins ce qu'a du se dire la "Grande Demoiselle".

Pour le reste rappeler la trajectoire de cette "experte transversale" n'est pas inutile. Dés lors on comprend mieux plusieurs choses:
-les spécialités changeantes de l'intéressée
-le refus de présenter le moindre CV
-le refus de communiquer sur son statut à la région Réunion, présidée par son père.
- les démarches , pour participer à des jurys universitaires à La Réunion, afin de se fabriquer une légitimité scientifique.
J’arrête là cette liste.

Une autre demanderait à être ouverte.
C'est la liste les choix affichés ou masqués de celui que ce texte nomme ,de façon savoureuse, le Pro-Consul, dans des prises de décisions majeures , qui sont apparemment incompréhensibles , faute de les rapporter aux "gagnant-gagnant" en relation avec les besoins de la Grande Demoiselle!
Il est ici question dans ce texte des élections présidentielles françaises ,certainement , mais qu'on doit faire remonter , me semble-t-il , au delà de cette dernière.
Et surtout qu'on doit compléter mais je ne doute pas que cela finira par être connu.

On n'écrira jamais assez combien H I S T O R I Q U E a été le vote des Réunionnais aux dernières Régionales qui a sonné le début de la fin de multiples impostures: politiques, historiques, culturelles, scientifiques et familiales.

Merci à Monsieur Dupuy pour cet article.

14.Posté par Henrik le 15/01/2013 07:53 (depuis mobile)

Il y a des preuves de tout ça? Ou c''est seulement pour booster la fréquentation de zinfos974, en perte de vitesse ces derniers temps? Bande de rigolos!!!

15.Posté par une réunionnaise le 15/01/2013 07:57

Je viens de lire sur le JIr que Paul Vergès a rencontré durant 2 heures Victorin Lurel. Pour parler......... des problèmes économiques de la Réunion.

Naturellement !

16.Posté par John Galt le 15/01/2013 08:08

Comités et commissions théodule de la République française...le mal français à tous les niveaux mouargh ahhahahaha surtout pour soutenir le lobby de l'esclavage à la manière des verts Mauricien vaste enfumage républicain comme si le républicain Napoléon n'avait pas rétabli l'esclavage par la loi du 30 floréal an X (17 mai 1802)elle est belle cette république de ces gens qui se nourrissent comme des porcs sur le dos des autres , surtout en déformant l'histoire et en la réhabilitant à leur sauce, alors que l'on oubli trop souvent que le 4 Février 1776 que le bon roi Louis XVI avait abolit l'esclavage, bref c'est vrai entre temps ils lui ont coupé la tête ces salopards de jacobins....ces commissions sont souvent inutiles et présidés par des "copains" très bien payés avec votre pognon.

17.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 15/01/2013 08:09

Marie-Luce Penchard, qui lui déclarait ........ : "Ma chère Françoise, nous nous connaissons bien, et je tiens à souligner la rigueur et l’honnêteté intellectuelle qui vous caractérisent" ......... Ouarf.....Ouarf....ouarf....
elle aurait pu rajouter, "on se ressemble tant"... dans l'art et la manière...

On pourrait être éclatés de rire, si toutes ces simagrées n'avaient lieu avec l'argent de la République, au service du VIPisme auto-proclamé....
Car ce n'est que ça, il suffit de prendre temps que les moutons broutent et se lobotomisent a coup de TV, de GSM, de Facebook et autres "Amour Gloire et Beauté riche show"... avec une condition convenue entre corrompus :
QUE CES INFORMATIONS N'APPARAISSENT SURTOUT PAS AUX TV LOCALES

Il va peut falloir que chacun se réveil Non ?

18.Posté par philippe rollais le 15/01/2013 08:13

décidément, on est toujours dans une république bananière à la Réunion.

Que faudra t'il attendre pour élire des politiques moins cyniques et corrompus?

Peut être moins de bêtise et de naïveté des électeurs ?

bravo Pierrot pour le seul média réunionnais qui ose parler de ce qui a toujours été tabou ici

un mediapart ultramarin!!!!

bonne route

19.Posté par marie le 15/01/2013 08:14

Cette famille ne comprend pas qu'on ne veuille plus entendre parler d'eux, ni les voir s'occuper des Réunionnais. C'en est trop.

20.Posté par lamainnoire le 15/01/2013 08:39

J'adore les mots de" la Fille à maman " à " la Fille à papa", que vous mettez en légende de la photo qui accompagne ce savoureux article.
-"Nous nous connaissons bien" : Voila qui a le mérite d'être dit;
-"La rigueur et l'honnêteté intellectuelle qui vous caractérisent" : il fallait oser .
Comme écrivait sous la plume de notre philosophe national , Lulu, "lo fé dan la paille kanne"
Familles CHEVRY et VERGES met' encore la pa assé!

21.Posté par Mr Quenellier le 15/01/2013 08:41

Au nom du Père ,du Fils et de la Fille....Amen
Le pins quelle a reçu (Légion d'honneur),confirme sa soumission a l'Empire...tout ce qui est absurde,devient subitement normal...une fille de Famille d'Ex-Exclavagiste représentant la Mémoire et l'Histoire de L'esclavage...déjà vu ;
Justice Christiane Taubira ayant commencé sa carrière politique comme militante indépendantiste, elle se revendique toujours de ce mouvement,nommée garde des Sceaux, ministre de la justice...c'est normal.
Le gouvernement actuel,et l'ancien d'ailleurs(sous Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa)
nous font avalés des contradictions évidentes,et d'importances moindre,au lieu de s'occuper des problématiques qui touche réellement le peuple de France( un exemple et pas des moindre L'EMPLOI).

22.Posté par vital le 15/01/2013 08:56

nous pourrions hurler aussi avec les loups, ce faisant nous apporterons notre soutien au puissant lobby antillais qui a toujours oeuvré solidairement pour la cause caraibéenne .toutes les institutions sous tutuelles de medetom ont toujours été jusqu'ici dirigées par des antillais, c'est malvenu de leur part de dénoncer quoique se soit . pourquoi croyez vous qu'aucun réunionnais d'origine à part R barre n'a occupé un poste de ministre ., il faut savoir construire un réseau d'influence, parfois même éffectuer un trafic d'influence .pour arriver à mettre en orbite son champion .
vital

23.Posté par CITOYEN LAMDA le 15/01/2013 08:58

Il se dit que cette héritière de la "dynastie Vergès" , déjà, "Présidente" (avec les émoluments qui allaient avec sans doute )par anticipation et "à vie" d'une M.C.U.R. (qui n'existait pas et n’existera jamais! ) aurait été décorée de la Légion d 'Honneur par SARKOZY !!! Cette haute distinction a été crée "POUR CEUX QUI ONT" RENDU DES SERVICES ÉMINENTS AU PAYS " ! QUELS SERVICES ÉMINENTS CETTE"FILLE A PAPA" A-T-ELLE RENDU AU PAYS ???????

24.Posté par J-L Gajac le 15/01/2013 09:44

Quel propos orduriers et méprisables tient ici ce Dalin qui se permet d'assimiler les descendants des Blancs de la Réunion à des criminels et veut les charger des fautes de leurs ancêtres en leur interdisant l'accès à certaines fonctions !

Si les "Blancs" de la Réunion, la plupart plus ou moins métissés déposaient une plainte en Justice pour propos racistes et discriminatoires, je crois que ce Dalin aurait à en payer des dommages et intérêts qui neutraliseraient à vie son racisme viscéral en le touchant au portefeuille.

Mais je doute fort que la Justice ne fasse respecter la Loi.

Est-ce que Jacqueline Fareyrol, Membre UMP de la Région, chargée du tourisme et de la culture "folklorique" par Didier Robert, Danyel Waro et autres Créoles dits "créoles blancs" vont se porter partie civile contre ce type dans une plainte pour ces propos indignes ?

Va-t-on approuver sans réagir en Justice qu'il soit dit publiquement qu'il devrait être interdit à tous les Blancs "descendants d'esclavagistes" d'exercer toute fonction dans la Culture ou dans des organisations ayant à voir avec l'Histoire de l'esclavage ?

Si rien n'est fait en Justice par ces Blancs suite à cette publication honteuse et minable, c'est à désespérer de la moralité des Ultra-Marins dans leur passivité et permissivité contre de tels propos racistes.

25.Posté par zingade974 le 15/01/2013 09:51

Je suis tout à fait d'accord avec anonyme9777777777, c'est incroyable d'entendre ça de la part des réunionnais. Sachant que depuis Lurel, les réunionnais n'ont aucun représentant au sein du Gouvernement Hollande. Et cela na va pas aller en s'améliorant.Nous sommes toujours les dindons de la farce. Quoi de plus naturel, c'est nous qui fournissons la farce!!! Juste une question, qui peut prétendre à la Réunion avoir obtenu un parcours Universitaire reconnu internationalement en Ethnologie, Sociologie?? Avoir enseigné outre-manche???
Faut parfois mettre sa mauvaise foi de côté. Qui a pu déjà lire les rapports ministériels qui émane des recherches de Françoise Vergès?
Le problème de Françoise (ici est uniquement à la réunion) c'est de se nommer VERGES!!!!
PS: Souvenez vous des moqueries de Lurel à l'Assemblée Nationale sur le problème requin!!! Ah oui! les antillais ont de la compassion pour les autres ultras marins... Faite s un tour en métropole et vous verrez!!! et je suis issue de la diaspora réunionnaise, née en métropole... je sais de quoi je parle!!!!

26.Posté par bonnemémoire le 15/01/2013 10:19

Si la seule défense des partisans des "arrangements " de La grande demoiselle, ,comme l'appelle ce texte, et certains commentateurs , c'est de dénoncer le lobby antillais c'est que décidément cela va mal pour l'intéressée.
Qu'a fait son "pro consul " de père , pour reprendre à nouveau le qualificatif de l'auteur , pour défendre la cause réunionnaise en 66 ans de vie publique?
Quels Réunionnais a-t-il défendu la cause comme hauts fonctionnaires? comme chargés de missions? etc, etc,
La cause réunionnaise se limiterait-elle à la progéniture des Vergés , directe ou indirecte?
Celles et ceux qui dénoncent ce lobby antillais ne devraient -ils pas interroger le "pro consul " sur son absence d'action(et sans doute même pire) pour la promotion des réunionnais ,hors clan familial?
Le lobby antillais c'est aussi et surtout l’œuvre du proconsul !

27.Posté par Bayoune le 15/01/2013 10:26

" aurait été décorée de la Légion d 'Honneur par SARKOZY !!! Cette haute distinction a été crée "POUR CEUX QUI ONT" RENDU DES SERVICES ÉMINENTS AU PAYS " ! QUELS SERVICES ÉMINENTS CETTE"FILLE A PAPA" A-T-ELLE RENDU AU PAYS ??????? " - Kombiyin ou na rézon ctoyen lamda - décorée de la légion d'honneur, in moune la pa té kapab monte in famiye é donn in zanfan o péi. Ki kalité Mannzèl sà?

28.Posté par assez le 15/01/2013 10:28

Vous n' êtes pas fatigué de vomir encore et encore sur cette famille qui officiellement ne fait plus partie de vie économique de la Réunion il y a pourtant des sujets + intéressant comme des articles sur le chômages des jeunes à La Réunion, l' alcoolisme , le panier alimentaire inégale des réunionnais, le niveau scolaire de nos enfants, les conditions de vies de nos personnes âgés! Non ce n'est peut être pas intéressant?! Il y a mieux a faire à rabâcher se genre de sujets inutile! a chacun ces priorités je crois aussi!!!! a bon entendeurs...

29.Posté par bonnemémoire le 15/01/2013 10:58

28
En clair tout ce que cette famille n'a pas fait en 66 ans de responsabilités et autres cumuls !
A bon entendeur comme vous dites!

30.Posté par Gérard Jeanneau le 15/01/2013 11:15

Paul Vergès fait partie de la grande bourgeoisie; et toutes les portes s'ouvrent pour les enfants de bourgeois sauf celles de nos Universités où il faut montrer ses aptitudes à la recherche.

Chez l'oncle Sam, pas de problème : on trouve presque toujours une petite Université d'accueil; mais les diplômes ne sont pas validés systématiquement en France.

Pour asseoir son audience, il est alors préférable de frapper aux portes des personnes politiques. C'est ce que Françoise Vergès a fait, et c'est ce qu'elle continue à faire après s'être accrochée aux basques de Nicolas. Un autre atout à ne pas négliger : frapper aux portes des chaînes de télévision. L'essentiel, c'est d'avoir le bras long; une petite thèse est de peu d'intérêt.

Le meilleur spécialiste de l'histoire de l'esclavage est toujours Hubert Gerbaud, de renommée internationale. Ses recherches font autorité; chez la dame Vergès, il y a beaucoup trop de verbiage, beaucoup de généralités. On a l'impression de piétiner ! Les professeurs de l'Université de La Réunion tiennent tout de même le haut du pavé; et d'ailleurs certains d'entre eux ont eu pour grand maître Hubert Gerbaud.

Il y avait beaucoup de personnes compétentes pour diriger la MCUR. Paul Vergès, seul membre de jury de sélection, a choisi sa fille. Fermons le ban !

31.Posté par Zorba le 15/01/2013 11:26

J'ai toujours combattu les Vergès mais l'hallali me répugne. Et Paul Vergès a été un valeureux combattant. D'autre part, encore un poste à (relative) responsabilité qui va échapper à la Réunion. Tant mieux pour les antillais.

32.Posté par bobards le 15/01/2013 11:52

inkiète pas papa vergès la parti cauz ek le ministre !!! cf JIR d'aujourd'hui

33.Posté par ndldlp le 15/01/2013 12:42

en matière de manigances, on pourrait évoquer aussi la mission bidon du député Robert auprès du secrétariat d'état de l'époque aux PME, qui permit à "mamie jacqueline" d'obtenir son poste de député sans passer par la case "élection", pour ensuite devenir l'inutile sénatrice que l'on connaît..

pourquoi le journaliste est il à géométrie variable..à fustiger selon son penchant politique plutôt que d'être neutre ...?

34.Posté par Petit electeur le 15/01/2013 12:46

C'est la fin des usurpateurs...
Qu'ils tombent tous !!!

35.Posté par ndldlp le 15/01/2013 12:48

plutôt bidon comme courrier..un peu comme les délateurs de la seconde guerre mondiale qui allait quémander des tickets de rationnement supplémentaires après être passés par la case "gestapo"..


36.Posté par Choupette le 15/01/2013 13:27

Elle devrait aller voir du côté de Popol Emploi ...

37.Posté par bousquet robert le 15/01/2013 13:38

Monsieur,
vous semblez vous intéresser à l'histoire des esclaves de Bourbon. Peut-être pourriez-vous jeter un coup d'oeil sur mon site . Il traite des esclaves et de leurs maîtres à Bourbon sous la régie de la Compagnie des Indes. 1665-1767.
Mme. Vergès connaît mes travaux, L'AHIOI également. Les soutiennent-ils? J'ose l'espérer. L'espoir fait vivre, n'est-il pas?
bonne journée à vous.

38.Posté par grosblanc le 15/01/2013 13:43

Je ne connais pas Mme Verges et je me garderai donc de faire des commentaires sur sa supposée compétence ou incompétence.
Par contre la lettre de l'autoproclamé "collectifdom " est un modèle de bassesse.
En résumé
Mme Verges est politiquement contre les socialistes,alors que moi je les aime tant...
Mme Verges a des ascendants esclavagistes(et blanches) et au nom de l'antiracisme,elle ne peut occuper son poste!
Il y a manifestement quelque part un petit Tartufe qui cherche à se faire une place pour profiter d'un système qu'il dénonce.
Pour information, Collectifdom vient de porter plainte contre le journal Marianne pour racisme.
A lire,c'est a mourir de rire.
Je ne résiste pas au plaisir de faire une copie de l'article que vous pourrez lire sur le site du journal. Marianne,bien connu pour être un journal raciste et d'extrême droite.

L’humour n’est pas une activité de tout repos. Après avoir essuyé une plainte de la chef de file du front National, Marine Le Pen, voilà que notre chroniqueur Nicolas Bedos – de même que « Marianne » qui publie chaque semaine son « Journal mythomane » — font l’objet d’une nouvelle plainte, cette fois déposée par une association baptisée CollectifDom, autoproclamée représentative des intérêts des Antillais, des Réunionnais et des Mahorais. Et pas n’importe quelle plainte : « injure raciale », rien que ça !

En cause, soi-disant, un texte de notre ami Nicolas Bedos, intitulé « Indolence insulaire ». Nicolas Bedos y raconte ses vacances aux Antilles et, notamment, une scène où un sympathique chauffeur de taxi antillais, fin lettré, poète à ses heures et non dépourvu d’humour – lui ! — se moque gentiment de l’auteur qu’il tient pour une star parisienne des plateaux de télévision. Nicolas Bedos lui demande pourquoi, malgré d’évidentes prédispositions littéraires, il n’a pas encore écrit de roman. Et voilà ce que lui répond le chauffeur de taxi, avec toute sa fraicheur et sa lucidité :

« Mais pour quoi faire, mon bel ami ? Je me délecte bien assez du magot des anciens. Pourquoi ferais-je couler mon minable ruisseau dans un océan que je n’ai pas fini d’explorer ? Je sais qui vous êtes, vous savez, vous êtes le type de la télé. Vous, vous écrivez, vous jouez, vous déclamez, vous voulez nous montrer toutes vos acrobaties. Mais vous avez peur, je le vois dans vos yeux, vous ne cessez d’avoir PEUR. Moi, je lis au soleil, vous écrivez dans la grisaille. »
À quoi le vacancier Bedos, percé à jour et visiblement démuni devant tant de spontanéité, lui répond :

« Enculé de Nègre ».

Comme un hommage à celui qui a vu clair dans son jeu, dans son « je »… Bref, de l’humour provoqué par l’impuissance du continental dénué d’arguments.

Voilà très précisément ce qui justifie, aux yeux de ce CollectifDom, une plainte pour « injure raciale ». Ce prurit juridique nous ferait volontiers sourire s’il n’était pas, hélas, le signe d’une dérive procédurière qui conduit de plus en plus fréquemment certains gogos à voir des racistes, des antisémites et des homophobes partout. Et, par là même, à nuire à la cause légitime – la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et l’homophobie — qu’ils prétendent défendre.

Nicolas Bedos, raciste ? Vous voulez rire ! Pas plus que Coluche avec son numéro de clown sur « le CRS arabe ». Pas plus que Pierre Desproges osant dire sur scène : « on me dit que des juifs se sont glissés dans la salle » …

Le CollectifDom souhaite néanmoins rester en justice ? Et bien qu’il le fasse ! Mais, par pitié, pas au nom des Antillais qui, eux, apprécient l’humour et le talent de Nicolas Bedos. Pas au nom des « originaires des Antilles » qui lisent massivement Marianne chaque semaine et ont parfaitement compris la subtilité de cette chronique, son ironie et, surtout, l’autodérision de son auteur. Si vous ne le faites pas pour Marianne ou pour Nicolas Bedos, faites-le pour tous les Antillais qui connaissent la différence entre un texte volontairement caricatural et une véritable injure à caractère raciste. Faites-le aussi pour tous ceux qui savent ce que signifie pour de bon la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et l’homophobie.

Ajoutons, pour faire bonne mesure, que ledit chauffeur de taxi – qui existe bel et bien – a lui-même fait part, comme bon nombre d’Antillais, de sa consternation à Nicolas Bedos en apprenant la plainte de ce collectif. Tout est dit.

39.Posté par Sans blague!!! le 15/01/2013 14:34

@16 "...que l'on oubli trop souvent que le 4 Février 1776 que le bon roi Louis XVI avait abolit l'esclavage....
------------------------------------------------------------

Cà c'est de la propagande royaliste de l'URBVM (union royaliste Bretagne, Vendée militaire). En effet, le Louis 16 il n'a rien aboli....C'est en raison du processus révolutionnaire commencé en 1770 que le Roi plia et accorda la fin du servage et des taillables, mais seulement en terre de France. Ailleurs, le Code noir de Colbert et Louis 14, se perpétuait (ce code noir créé en mars 1685 ne fut abrogé qu'en 1848).

Il y a donc confusion volontaire de la part des royalistes pour tenter de faire croire que l'édit de 1779 qui a décidé de l'abolition du servage, a décidé de l'abolition de l'esclavage. "D'ailleurs, la mesure de fin de servage ne pouvait être générale car il aurait fallu que le roi rachetât les serfs aux seigneurs. L'édit aboutissait en fait à l'affranchissement des serfs du domaine royal, l'abolition des droits de poursuite des seigneurs sur leurs serfs, et à la disparition de la servitude personnelle. Quelques seigneurs imitèrent le roi et affranchirent leurs serfs. (Norbert Rouland Professeur à la Faculté de droit d'Aix-en-Provence -1995)


Le Louis 16 n'a donc rien fait contre l'esclavage: "En France, dès 1721 c'est Montesquieu, avec Les Lettres persanes, qui contribua à répandre les sentiments anti esclavagistes. Rousseau, Didérot, Voltaire, Condorcet, Raynal et d’autres "philosophes" s’y montrèrent également opposés, de même que des hommes d’Etat comme Turgot et Necker.

Un ami franc-comtois, m'emmena un jour visiter La Maison de la Négritude de Champagney (Franche-Comté, un tel musée en terre blanche de France, me parait être un sacré pied de nez à l'histoire), et j'y ai lu:

"Créé en 1971, la Maison de la Négritude est née de la découverte de René Simonin du Cahier de Doléances de Champagney du 19 mars 1789 dans les Archives Départemental de la Haute-Saône. Il renferme l'article 29, un article visionnaire et courageux où les habitants du village demandent à Louis XVI l'abolition de l'esclavage des Noirs. Rédigé le 19 mars 1789, c'est la première trace en France d'une demande collective de « L'Abolition de l'esclavage » : « Les habitants et communauté de Champagney ne peuvent penser aux maux que souffrent les nègres dans les colonies, sans avoir le coeur pénétré de la plus vive douleur ».

Il se déduit que si en 1789 ce peuple demandait l'abolition de l'esclavage, c'est que l'esclavage perdurait encore. Pour preuve, lors des Etats généraux réunis à Versailles, autour de Louis 16, Necker son ministre, tint ce discours:

"Un jour viendra, où vous jetterez un regard de compassion sur ce malheureux peuple, dont on a fait tranquillement on objet de trafic, sur ces hommes semblables à nous..sur ces hommes que nous entassons au fond d'un vaisseau pour aller les présenter aux chaines....Malheur et honte à la nation française".... Si ce discours a été tenu en 1789, l'abolition ne pouvait avoir été décrété en 1779. C'est de la crasse propagande...

Voilà des dates importantes:

1779: l'assemblée de New-York abolit l'esclavage
1785: en France. Restructuration de la compagnie des Indes et donc continuation du Code noir
1786: ordonnance royale (Louis 16) pour améliorer le sort des esclavages (repos entre 12h et 14h et entre le coucher du soleil et son lever).

Si l'effort intellectuel véridique n'est pas de mise, par contre je reconnais votre effort en matière de civilité. En effet, dans votre post, je n'ai détecté qu'une seule vulgarité (salopards)...C'est du à quoi cette amélioration? (savon?). Cela permettrait d'en faire profiter à certains sur ce site....

Pour le reste, je précise que j'ai voté contre le papa aux régionales, tellement dégoûté par cette affaire de placement de "fifille" à la MCUR, mais pour le lobbying de "fifille" à Paris, son attitude me parait être conforme à celle des tous les "chasseurs de postes", qui doivent graviter autour du PS, depuis l'élection de Hollande, comme nombre ont tourné autour de la Sarkozy en 2007. C'est la ronde des vautours. Quelle importance qu'ils soient de gauche ou de droite, ils recherchent TOUS, un strapontin....Ce que dénonce ce M. Dalin, n'est que l'étalement de cette vérité mais il oublie que lui-même, est également un participant dans cette ronde. Pour l'heure, l'issue ne peut être que défavorable aux réunionnais, tant le lobby antillais pèse lourd, Lurel en tête au regard de son "affiliation fraternelle", à ce que vous devinez....

40.Posté par Fort de Joux le 15/01/2013 14:50


Un individu, répondant au nom de Daniel Dalin, dans un accès de crise d'hystérie, qu'on lui souhaite passagère, s'est cru autorisé, non seulement à vomir (mais en ces temps de gastro-entérique quoi de plus normal) sur le CPMHE et sa présidente mais en plus à délirer complétement sur le fonctionnement dudit Comité.

Le quidam, qui ne doute de rien, s'est cru de surcroit autorisé, à adresser son laïus délirant à l'Elysée, lequel j'imagine à du aussitôt faire dépêcher une ambulance au chevet de l'auteur avec camisole de force, injections tranquilisantes et évacuation d'urgence à Sainte-Anne en observation.

En tant que membre actif du CPMHE j'apprends donc avec étonnement que j'aurai subi "la dictature" de la présidente dont j'aurai été l'un des 11 esclaves ! Bigre, rien que ça !

Comme il vaut mieux en rire qu'en pleurer, je me suis dit : ayant été "esclave" de Madame Vergès, j'aurai peut être droit, comme le revendique le CRAN, de réclamer des "réparations" en attendant qu'il nous indique la méthode et que je fasse mes calculs. Si j'en obtiens je donnerai la pièce à Mr Dalin, qui m'a bien fait marrer.

Philippe PICHOT
Fort de Joux - Route des abolitions
Membre du CPMHE





41.Posté par pseudo en tole le 15/01/2013 14:54

38 j'adore votre pseudo.
Le pseudo de celui qui:ne connait pas "Madame Vergès", pas plus que feu la MCUR, pas plus que l'ancien Président de région qui l'a recruté, pas plus que le PCR, pas plus que le népotisme de ce parti, pas plus que la Rivière des galets, pas plus que le "salaud lumineux" , pas plus que l'histoire de l'esclavage, pas plus que l'assassinat de Villeneuve, pas que les combines pétainistes.
Maintenant sur l'article de Marianne dont vous avez eu le temps de faire la lecture, en quoi cela annule une grande part des critiques de ce collectif concernant les "manigances" de cette personne?
il est vrai que vous ne connaissez pas cette personne!

42.Posté par John Galt le 15/01/2013 14:57

39.Posté par Sans blague!!! le 15/01/2013 14:34

mdr la vérité fait mal lorsqu'elle fini par sortir ,j'adore l'arrogance de la raclure de bidet victime de Mélenchonite aiguë rigolez mon vieux car votre république de merde risque de vivre ces dernières années pour s écrouler vu les dislocations que ce pays rendontre , le phénix va renaitre de ses cendres le retour du roi est proche car vos jacobins de merde auront mis 220 ans pour ruiner ce pays à présent le socialisme tire les dernières cartouches de illusion entre les querelles et les mensonges vous en êtes pitoyable

43.Posté par Boa Bill le 15/01/2013 16:33

"42.Posté par John Galt le 15/01/2013 14:57"

Pôvre John ! Il habite un pays qu'il n'aime pas, en plus vit dans un DOM qu'il déteste... et cerise sur sa misère, vit dans une démocratie alors qu'il n'aime que la royauté ! Fais pitié !

Bertel de Vacoa

44.Posté par John Galt le 15/01/2013 17:05

43.Posté par Boa Bill le 15/01/2013 16:33
et l'autre taré de gauchiste bertel de vacoa le moraliste humaniste qui change de pseudo comme de chemise , votre république n'a aucune leçon à donner au reste du monde oui je préfère un pays royal plutôt que ces vermines de politiques se drapant dans les ors avec l'argent des autres d'ailleurs lorsque l'on regarde qui sont les pays les mieux gouverné en Europe et les plus démocratique l'on trouve en tête les pays ou un roi ou une reine à la tête de ce dernier la France ne tenant la 22 places en toute difficulté elle est belle votre république de charlatans et rassurez vous le printemps arabe en France est proche

45.Posté par Sans Blague!!!!! le 15/01/2013 17:17

Manifestment mon post n'est pas passé...(Sans Blague!!!!Que fait la Police? La zistiss?..

----------------------------
@42 John le gateux....pardon le Galteux.....

1/ Cà fait mal le suppo de la vérité, n'est-ce pas? Votre réaction prouve qu'il a eu du mal à passer. Le mieux aurait été de l'avaler. Sur ce coup, vous avez été pris en flagrant délit de mensonge. En annonant (car les ânes annonent), un mensonge, vous avez hérité du bonnet d'âne de zinfos974 et perdu toute crédibilité (annoner, radoter, une telle ineptie fait de vous un barmailleur, un teneur de sac)

2/ "Le retour du roi est proche"? Sortez votre nez du livre de Tolkien, et voyez la réalité. Aucun hobbit, ne sortira du "royaume" de Bretagne et autres contrées, pour aider à restaurer la royauté, et il n'y aura pas plus de nain, sauf celui qui a gouverné pour sa pomme. Le seul anneau, est là plus bas, près de vos fesses et il faut être adepte du "mariage pour tous", pour y accepter un doigt royal. Méfiez vous donc de cette communauté qui recherche l'anneau. Ils poursuivent un but inavouable et ont tendance à laisser traîner les paluches.

3/ "le phénix va renaitre de ses cendres". Vous avez abusé de la Fénix? C'est connu que le Louis 16, n'était pas un homme à hauteur de la situation, bien qu'il avait été oint d'huile divine. C'était un mou de chez Molle et cie. Il aurait mieux réussi dans la serrurerie car l'insécurité régnait déjà...

4/ C'est terrible qu'en 2013, il existe encore des morillos (ultras), descendants de ces profiteurs qui ont gobé qu'un roi était "d'essence divine", alors que comme eux, ils sont nés entre "la merde et la pisse" (Inter fæces et urinam nascimur: Saint-Augustin)

5/ Si certains sont nés plus proche de l'urine - "raclures de bidet" ; dixit John le galteux-, cela procède quand même d'une certaine noblesse par rapport à ceux nés plus proches de la merde, et qui le démontre à travers leurs propos

6/ le savon que vous avez acheté est inefficace pour laver tous les jurons que contient votre bouche. Il faut porter plainte auprès du service jacobin de la consommation, pour vous faire rembourser. Et puis, un conseil, n'essayer rien d'autre; En effet, "la caque sent toujours la morue"....

46.Posté par Boa Bill le 15/01/2013 17:57

44.Posté par John Galt le 15/01/2013 17:05
... et l'autre taré de gauchiste bertel de vacoa le moraliste humaniste qui change de pseudo comme de chemise


MDR ! LOOOOOOOOOOOOOOOOOOLLLLLLLLLLLLLL

UN SEUL PSEUDO... depuis 2003 ! Je me suis réfugié derrière un compte Twitter en choisissant Boa Bill pour identifiant, cela aurait pu être autre chose mais j'ai choisi celui-ci, pour enfin pouvoir écrire librement sans qu'aucun malade n'écrive à ma place, en volant mon pseudo.

UN SEUL PSEUDO ! Vous pouvez vérifier auprès de notre ami Pierrot, petit cambronne !

Bertel de Vacoa

47.Posté par Boa Bill le 15/01/2013 18:00

Ceci dit, parce que le John vaut bien un bon "moucatage" et même plus , je souscris au fond de l'article de m'sieu Duypuy.

Bertel de Vacoa

48.Posté par L'avis du mécano le 15/01/2013 19:48

post 45 Sans Blague

Vu le contenu de votre post , on sent que vous mourrez d'envie de vous faire réaléser la
sortie d'échappement. Vous pourriez facilement trouver satisfaction dans le réputé atelier spécialisé qui se trouve à la souris-chaude , n'hésitez plus !

49.Posté par pigeon vole 2013 le 15/01/2013 20:33

Chirac,
Debré fils,
Sarkozy,
Chevry,
Il n'y a pas à dire depuis ce poste de ministre qui lui file entre les doigts en 1958, oui je sais cela remonte un peu, Vergès Fils de, puis, Père de, a su se rattraper avec une seule ligne: Vergès en l'air.
C'est sans doute sa seule constance , une constance qui vaut bien de nombreux virages : autonomie, état autonome, autonomie démocratique et populaire, départementalisation et apocalypse now mais que ne ferait-on pas pour :
1 légion d'honneur ?
1demi maroquin?
Pour peu évidemment que le titulaire est un Vergés !

50.Posté par Caton2 le 15/01/2013 20:47

39. Le Roi Louis XVI, dès 1776, a bien promulgué un édit condamnant la possession d’esclaves sur le territoire français. Ce faisant, il ne faisait que confirmer le droit français, quelque peu malmené par la pratique de la traite triangulaire.
En effet l'Édit du 3 juillet 1315 de Louis X le Hutin, avait proclamé que le sol de France affranchissait quiconque y posait le pied.
Il y a des traces de l'application de ce texte lors des débuts du trafic triangulaire. Ainsi à Bordeaux, en 1571, il est invoqué pour justifier la libération d’une cargaison d’esclaves africains, transportée par un négrier normand. Je me souviens avoir lu des journaux de capitaines nantais de la traite, faisant état d'esclaves (des domestiques) enfermés à bord pendant l'escale nantaise pour éviter qu'ils ne soient affranchis.
Avec le développement de la traite, la législation évolua sur le sol de la métropole dans un sens de plus en plus défavorable aux esclaves : l'automaticité de l'affranchissement fit place à la tolérance de l'esclavage (édit d'octobre 1716) puis au strict contrôle du séjour des Noirs (déclaration royale de 1738).
Ce n'est que trois ans après l'ordonnance rétablissant l''interdiction de posséder des esclaves, que Louis XVI abolit également le servage et le droit de suite en France par l' ordonnance du 8 Mai 1779. Par cette même ordonnance, il affranchissait tous les "mains mortables" (mot élégant pour dire esclaves) de France.
En revanche l’Assemblée Nationale de 1790 a réaffirmé par deux fois (décret du 8 Mars et du 12 Octobre 1790) la légalité de l’esclavage, revenant sur l'édit royal de 1776. L’Assemblée s’était ainsi opposée à la publication de Brissot de 1790 : " Adresse à l’Assemblée Nationale pour l’abolition de la traite des Noirs ".

Montesquieu et Voltaire anti esclavagiste? Voici ce qu'écrivait Voltaire: "La race des Nègres est une espèce d’hommes différente de la nôtre [...] on peut dire que si leur intelligence n’est pas d’une autre espèce que notre entendement, elle est très inférieure. Ils ne sont pas capables d’une grande attention, ils combinent peu et ne paraissent faits ni pour les avantages, ni pour les abus de notre philosophie. Ils sont originaires de cette partie de l’Afrique comme les éléphants et les singes ; ils se croient nés en Guinée pour être vendus aux Blancs et pour les servir. "
Certes Montesquieu était contre l'esclavage, mais uniquement dans ses écrits et surtout pour faire de l'humour. Tous deux avaient placé leur argent dans le trafic triangulaire.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes