MENU ZINFOS
National

François de Rugy refuse de revenir sur les hausses des prix du carburant


Par - Publié le Dimanche 18 Novembre 2018 à 17:21 | Lu 2355 fois

François de Rugy refuse de revenir sur les hausses des prix du carburant
François de Rugy, le ministre de l'Ecologie, a réaffirmé ce matin sa détermination et celle du gouvernement. Pas question pour lui de revenir sur les hausses du prix des carburants : "Je préférerais être un ministre qui annonce des baisses d’impôts mais il faut bien avoir des leviers d’action pour le climat", a-t-il affirmé lors du Grand Rendez-Vous d'Europe 1 - CNews - Les Échos ce matin.

Alors que les "gilets jaunes" crient à l'injustice fiscale, François de Rugy, lui, estime que la solution choisie par le gouvernement est au contraire équitable. "Nous avons voulu donner de la prévisibilité. Nous aurions pu augmenter la taxe carbone d’un coup au début du mandat et ne plus rien faire ensuite. Nous avons préféré faire les choses progressivement". "Si on n’agit pas avec le levier de la fiscalité, cela se fait avec la réglementation, on interdit le diesel du jour au lendemain. Vous voyez bien que ce n’est pas plus juste".

Sur Europe 1, François de Rugy a estimé que la colère des "gilets jaunes" les empêche de saisir l'ampleur du problème. "Il y a des gens qui appellent à arrêter les taxes sur les carburants. Mais si demain les prix du pétrole remontent sur les marchés mondiaux, comme c’était le cas en octobre, ce ne sera pas dû aux taxes. Et dans ce cas, qu’est-ce qu’on dira aux Français ?", demande François de Rugy. "Si on arrête tout, le problème resurgira dès que les prix du pétrole vont remonter".

Le ministre de l'Ecologie concède toutefois que si les "gilets jaunes" ont vu le jour, c'est sans doute parce qu'il n’y a "pas eu assez de pédagogie et de contact direct de la part des membres du gouvernement et je prends ma part de responsabilité".


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Veridik le 18/11/2018 17:52 (depuis mobile)

Mais oui c'est la France seule qui va sauver la planète.
Le.climat en a vu d'autres.
En plus on prend vraiment pour des cons

2.Posté par GIRONDIN le 18/11/2018 18:15

Ce traître expliquera mardi l'inverse.

ce type a toute sa place dans ce nouveau monde qui pue

3.Posté par JORI le 18/11/2018 18:21

"François de Rugy a estimé que la colère des "gilets jaunes" les empêche de saisir l'ampleur du problème", et en plus il nous prend pour des cons!!. Le problème, tout le monde le connait: les français ne sont pas contre cette augmentation de taxe si elle est fléchée en totalité là pourquoi elle a été augmentée. Aujourd'hui ce n'est pas le cas comme les chiffres l'ont été annoncés.
Exemple concret antérieur: si le produit des vignettes pour les voitures et du lundi de pentecôte avait réellement été pour servir les vieux comme cela avait été dit, les maisons de retraite seraient aujourd'hui gratuites pour nos anciens. Question: est ce le cas??. Donc, on nous prend bien pour des cons.

4.Posté par MARTIN LANE le 19/11/2018 00:21

40% d'augmentation pour les mutuelles : c'est aussi pour le climat?
5à10% d'augmentation sur les assurances auto et habitation : encore le climat?
Que fait le président : ils se baladent aux 4 coins de la planète en nous insultant dès qu'il y a un micro devant son nez , au lieu de définir une politique visionnaire, sociale et économique, son boulot, quoi !!

5.Posté par cochons contribuables! le 19/11/2018 09:03

django sov ta po...

6.Posté par JORI le 19/11/2018 11:16

4.Posté par MARTIN LANE le 19/11/2018 00:21
C'est le sénat qui augmente une taxe sur les mutuelles de 40%. Et rappelez moi quelle est la majorité au sénat??.

7.Posté par maikouai le 19/11/2018 11:51

Gilets Jaunes :

En redistribuant des subsides préalablement prélevés, en plus que l’opération relève du non sens, il est indéniable que ce gouvernement en poursuivant et accentuant même le bilan déjà catastrophique de ses prédécesseurs, n’a rien compris de la colère profonde du Pays.
Le Peuple ne veut plus d’aumône, il ne veut plus être victime d’une technologie qui lui emprisonne et empoisonne d’avantage l’existence dans ses moindres faits et gestes.

Par cette goutte de trop, le Peuple en se réveillant, veut la juste rétribution de son labeur et ne veut plus à être maintenu dans ce « syndrome du canar en cage », par ces subsides coupe faim versés et considérés comme seul palliatif au chômage voulu et entretenu pour cause de productivité*.(*terme insatisfaisant pour cause : de parité des monnaies ; des différentes rétributions/valeurs liées à un travail donné à travers le monde…, à productivité faut ajouter, spéculation et profit pour une minorité… puis comme li faut du « retour sur investissement », des lois sont votées en conséquences...)

Le seul gouvernement socialiste plus ou moins digne de ce nom a été celui de Pierre Mauroy. Depuis le socialisme comme du reste de la classe politique, en se mettant qu’au service de la finance, se sont intéressés qu’à la Productivité* par le biais d’automatisation outrancière en tout domaine, production et services. (Ne considère-t-on pas comme, bienfait et avancée, la mise en place de « cabine de télémédecine » délivrant ordonnance de soins après auscultation du patient. A partir de cette machine quasi autonome, pourquoi encore inciter nos jeunes à faire des études de médecine, puisque la majorité d’entre eux avec un doctorat en poche chômera assurément ?)

Dans ce cadre de la productivité* non limitée non encadrée et, afin de faire passer la pilule du licenciement exponentiel déjà prévisible qui, depuis s’est installé dans le Pays, TUC ; RMI ; Agences d’intérim ; formations à tire larigot (garderie pour adultes) bien souvent bidons car sans réels débouchés ; dénationalisations ; transformation de l’Europe (exception pour la Paix) en usine à gaz basée sur le principe « du libre échange et du moins disant », dans le cadre d’une concurrence principalement déloyale…, ont contribué à endormir l’opinion afin de préserver la paix sociale.

Les « Gilets Jaunes » dans la rue expriment avec véhémence le ras le bol engendré par cette maltraitance insidieuse, imposée depuis des lustres à la population. Le leitmotiv revendicatif c’est : Non à la productivit* ou production que robotisé ; Non au tout numérique ; Non à la part belle faite aux spéculateurs ; Non à la seule distribution de subsides comme palliatif au chômage ; Non aux mesures de plus en plus et autant coercitives que paradoxales ; Non aux lois et mesures, fantaisistes, illogiques , contradictoires à souhait , privilégiant le guet-apens et arnaque ; Non à l’enfumage du peuple prodigué par les spécialistes à la solde…, Non aux lois qui ne servent pas et plus la Justice.

Travailler est un Droit constitutionnel, ouvrier, employé, cadre moyen…, chaque individu, sans subsides, doit et devrait pouvoir vivre décemment du fruit de son propre travail comme c’était encore le cas dans les années 70 avec un pouvoir d’achat plus élevé qu’actuellement pour ces salariés.
Avec le pratiquement le tout automatisé au quotidien, sans « clavier » et dans le besoin absolu (puissant orage magnétique), peut-on encore faire grand chose de ses dix doigts ? C’est dangereux de mettre dans le même panier tous ses œufs, c’est ce qui nous est aussi imposé par le tout numérique.

A partir de l’explosion de colère exprimée par les « Gilets Jaunes », essayons de ne pas tomber dans le piège des facilités offertes et de la totale dépendance technologique, en faisant des choix responsables et citoyen.

8.Posté par JORI le 19/11/2018 12:36

7.Posté par maikouai le 19/11/2018 11:51
Si j'ai bien compris vous êtes aussi contre le télèphone portable à partir duquel aujourd'hui beaucoup de choses sont possibles. Avez vous renoncé au votre??.

9.Posté par klod le 19/11/2018 13:41

ce gouvernement qui a suivi la fin "des contents d'eux" de droite et de gauche ( et c'était un ESPOIR!!!!) a fait une 1ère erreur : distribuer du pouvoir d'achat au 5% les plus riches sous prétexte de "théorie du ruissellement" ................

macron devrait retourner à ses "hautes études " .................... le ruissellement n'existe pas , sauf dans la tête des tenants du capitalisme dure .

Ha, si Juppé était passé ;;;;;;;;;;;;;; mais bon la droite réac avec wauquiez a gagné , et la gauche molle a tout perdu ................


6ème République en marche ?

10.Posté par maihouai le 19/11/2018 16:32

Posté par 8 par JORI. Par le passage de l'argentique au numérique l'entreprise " Kod.. " qui employé 160 000 personnes a mis la clé sous la porte et environ 40% du personnel remercié ont retrouvé un emploi que dans les 5 ans qui ont suivi.
Le portable son rôle ne devait être que le téléphone, en devenant aussi : appareil photo, camera, surveillant du domicile; mode de paiement..., à terme que vont devenir le personnel employé dans ses structures ?!
De plus n'aimant pas être espionné, de portable je n'en ai plus depuis 15 ans déjà, la seule entorse à la règle imposée, c'est cet ordi qui sert uniquement pour l'écriture et à échanger sur les forums. Pour le reste c'est le timbre et la Poste. une carte postale fait travailler tellement de personnes, puis le facteur reste le dernier personnage quasi quotidiennement en contact avec la population.?!

11.Posté par JORI le 19/11/2018 18:58

10.Posté par maihouai le 19/11/2018 16:32
Pour kodak, c'est ce que l'on nomme l'évolution de la société. Des emplois industriels ont disparus aussi pour voir d'autres métiers apparaître.
Vous pouvez aussi revenir à la carriole à la place de votre voiture!!. Après tout, tout ce qui tournait autour du cheval et de son attelage a disparu au profit de la voiture, polluante, gouffre financier et taxée à mort!!. Je n'oserais même pas vous proposer le vélo, car ce dernier a aussi peut être détruit des emplois!!. Qu'en pensez vous??.

12.Posté par gaston le 20/11/2018 13:17

il faut commencer par les avions , plus de 1000 avions qui décollent par jours monsieur .

13.Posté par Ti Yabe créopolitain le 20/11/2018 21:35

37 milliards d'euros générés par (la ou ) les taxes sur les carburants et 5 seulement vont à l'écologie ou à la transition qui pourrait se mettre en place ...Pour le reste ?? Bien sûr qu'on nous prend pour des cons... Posons nous la question sur les coupables désignés et faciles en terme de perception politiquement parlant, c'est à dire toujours les automobilistes et la civilisation automobile que l'on veut voir disparaître...La transition écologique, le terme utilisé pour justifier cette énième hausse des carburant ne se ferra pas du jour au lendemain. Elle doit doit être progressive et ne peut être atteinte que sur les quarante prochaines années...Autrement dit et pour ces technocrates incapables qui dirigent la France, il leur faudrait commencer d'abord par les gros pollueurs et la liste est très longues : transport maritime (frêt, portes conteneurs, paquebots de croisières, Marine Nationale, transport aérien, Armée de l'Air, Armée de terre, transport routier, centrales thermiques à charbon et sans oublier... les centrales nucléaires qui constituent des bombes à retardement dont on n'ose imaginer les conséquences ! etc ...) Voilà où se situe le problème à résoudre d'abord pour amorcer la transition écologique avant de s'en prendre à l' Automobile qui n'est qu'un prétexte politique disons plus rapidement palpable par l'opinion...S'en prendre à la "Civilisation Automobile" c'est oublier ce quelle représente en matière économique, car elle fait partie de l'industrie lourde actuelle que l'on ne peut remplacer du jour au lendemain...Les solutions de remplacement du carburant fossile existent mais elles ne sont prêtes à sortir des tiroirs des bureaux R&D, tant que les puissantes compagnies pétrolières y mettront leur véto avec les intérêts colossaux afférents... Alors ? Eh bien commençons aussi par fermer les puits d'extraction si l'on veut passer à cette fameuse transition écologique et on verra bien...
Chaque fois que l'on se trouve confronté à ce genre de situation, les égoïsme se réveillent et pour constater ici, que finalement on ne pense qu'à soi et ses petits intérêts, à son petit confort...Ce qui devrait être un mouvement solidaire dans sa globalité démontre au final, une certaine division dans la population réunionnaise, mais aussi métropolitaine ... Après il ne faudra pas se plaindre et c'est justement là dessus que compte s'en tirer les incapables, les incompétents, les amateurs qui sont au pouvoir...Un Macron qui a été élu avec 25% de l'électorat !!! Quelle valeur légitime accorder à son élection ? Sommes nous au début d'une révolution et qui servirait à tout remettre en cause ? Ne pensez vos pas que le pouvoir du peuple a été confisqué depuis longtemps ? Pensez aussi que les Suisses nos voisins, proposent ou effectuent un minimum de 30 votations par an !!! Ils ne connaissent pas cette merde qui surgit régulièrement et provoquée par ceux qui nous gouvernent...(Sarkozy, Hollande et maintenant Macron...à mettre dans le même panier !) Le terme "Démocratie" a été reléguée aux oubliettes depuis longtemps aussi car dans les faits, ce n'est pas ce que le peuple constate malheureusement ...Au sein du gouvernement des désaccords n'osent s'exposer publiquement car il faut garder une image positive, mais le petit monarque règne sans que la contestation ne soit possible sur son action....Macron doit conduire à son terme la mission qui lui a été dictée par ceux qui l'ont placé au pouvoir c'est à dire le patronat, la finance mondiale, le club du Bilderberg, et sans doute la Franc Maçonnerie...Il n'est qu'une marionnette ! L'autoritarisme affichée laisse augurer la mise en place d'un État totalitaire préfigurant probablement un nouvel Ordre ...(Tous les ingrédients du fichage sont déjà en place...la perversion de la civilisation du Numérique a pris forme...) Mais pour qui voterez-vous la prochaine fois ? Les Français sont frappés d'amnésie lors de référendums que l'on veut bien encore proposer ...Virez cette bande d'incompétents ! Vive la révolution ! Vive le Peuple !

14.Posté par Tikaf le 23/11/2018 21:37 (depuis mobile)

Ça ça pue donc mi ça commence plante manioc,patate, songe...heureusement mi na un ti cour lol

15.Posté par Tibouglakour le 23/11/2018 21:40 (depuis mobile)

Lo gars i veut tuer a nou kossa???

16.Posté par miro le 24/11/2018 12:47

Mais il est con ce mec ou quoi ?...

17.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 24/11/2018 12:55

Ce RUGY a rugi contre MACRON .

François De Rugy était l'un des 7 candidats à la Primaire de la gauche et du centre qui a lieu les 22 et 29 janvier 2017.Ce transfuge d'EELV, rallié aux socialistes a été battu, obtenant 3,82% des voix.

Trahissant les socialistes (comme manuel valls à deux temps trois vitesses et peut être à vapeur), il s'est ralié à MACRON.

Dès, la parole d'un traître n'a aucune valeur.

18.Posté par l''''antivol le 27/11/2018 09:54

De Rugy est un habitué des retournements de vestes, et il est intervenu avec ruse pour remplacer Hulot.
Oui Miro il est con ce mec, cariaté dans sa tête comme tous les petits protégés du maître et saigneur MACRON. Autre race de C...qui a su se pousser des coudes, en crachant sur ses collègues pour arriver à subtiliser le poste de président

19.Posté par macfiotte le 28/11/2018 21:25

IL RUGIT LE LIONCEAU!!!!! ahahahahhaahh!!!!!on a peurrrrrrrrr!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes