MENU ZINFOS
National

François Rebsamen démissionnera le 19 août


- Publié le Lundi 10 Août 2015 à 10:27 | Lu 609 fois

La date du départ de François Rebsamen de l'exécutif se rapproche à grands pas. Le ministre du Travail démissionnera le 19 août,  comme le rapporte BFMTV. 

François Rebsamen avait indiqué dans un premier temps au Journal du Dimanche  vouloir se démettre de ses fonctions le 9 septembre. L'officialisation de son départ sera rendue publique au sortir du premier Conseil des ministres de la rentrée. 

"Je remettrai ma démission le 19 août à la fin du prochain Conseil des ministres (...)  Il y a un immense quiproquo : je n’ai jamais envisagé de cumuler les charges de maire de Dijon et de ministre du Travail (...) Je sais très bien qu’on ne peut pas faire les deux et je ne l’ai jamais envisagé", a déclaré ce lundi le principal intéressé au journal Le Parisien.

François Rebsamen nommé au poste de ministre du Travail en avril 2014 devrait reprendre son écharpe de maire de Dijon après le décès d'Alain Millot.




1.Posté par R I P O S T E le 10/08/2015 11:40

1 dégonflé face au chômage

point trait !

2.Posté par mibaistout le 10/08/2015 13:36

A quoi servent nos ministres, si ce n'est conserver le système de quelques nantis au frais du peuple ! Bonne retraite de ministre à 8000 € par mois !!! Gabègie du système...

3.Posté par Détecteur.....de fumistes..... le 10/08/2015 13:37

Seules l'allègement des charges sociales pour les entreprises, permettra l'embauche.....c'est le seul rôle de l'Etat mais il ne le remplit pas tant il a soif d'impôts.....


Selon l'Insee, LA FRANCE a plus de 3 millions d’entreprises marchandes non agricoles : plus de 250 grandes entreprises emploient à elles seules 30 % des salariés (16 millions de salariés dans le secteur marchand), 5 000 entreprises de taille intermédiaire (ETI), 138 000 petites et moyennes entreprises (PME) hors microentreprises, et 3 millions de microentreprises. Vous imaginez le potentiel d'embauche?

Il suffirait que l'Etat baisse les charges sociales pour chaque emploi créé (baisse équivalente au taux d'indemnisation d'un chômeur, c.à.d qu'au lieu de payer un chômeur on baisse à hauteur du même coût, les charges d'un société qui l'embaucherait), du coup il y aurait une baisse considérable du chômage.....

Dans le même temps l'Etat doit impérativement réduire son train de vie (paiement d'un loyer pour tous les fonx logés gratis, suppression des primes au mérite, suppression des primes inconnues, de cabinet etc. non remplacement des voitures sur deux/trois années, baisse de dotation de voitures, moins de déplacements en avion, en TGV -vous savez ces cartes de voyages 1ère classe avion/Tgv, qui le temps des weekend passent de mains en mains, notamment lors des soldes à Londres-, suppression des stages bidon -exemple: gestion du stress - etc....).

Il ne faut pas perdre de vue que les richesses de la France sont crées par les seules entreprises.....

4.Posté par SEVERIN le 10/08/2015 14:38

Les autres tarées de Gochos du gouvernement devraient faire autant,ils ont eu le temps de se remplir les poches depuis.Sans qu'il y est eu des résultats,elle est belle la France des parasites politique.Il nous manque juste le retour de la ( Sarkrotte ) pour nous en remettre une couche.Vive notre république bananière,in yab des Yvelines

5.Posté par noe le 10/08/2015 18:54

C'est Fruteau qui est pressenti pour le remplacer ...

6.Posté par mibaistout le 10/08/2015 20:29

@3 détecteur...
+1 c'est pourtant pas si compliqué ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes