MENU ZINFOS
National

François Hollande est un "bon président" pour 30% des Français


Par GG - Publié le Samedi 17 Janvier 2015 à 12:31 | Lu 1141 fois

"​C’est un record depuis le début de son quinquennat", indique le Parisien. François Hollande a gagné 9 points de popularité en un mois, d’après le sondage Odoxa réalisé pour le journal et l’émission d’I-Télé, CQFD. 30% des Français estiment que François Hollande "est un bon président", contre 69% d'insatisfaits.

Malgré cette hausse de popularité, s’expliquant notamment par ses actions menées suite aux attentats, le président d’Odoxa souligne que le chef de l’Etat reste "un président extrêmement impopulaire". Manuel Valls voit lui sa côte de popularité grimper de 13 points. 58% des personnes interrogées voient en lui "un bon Premier ministre". Il a notamment gagné 5 points de plus après son discours à l’Assemblée nationale, mardi dernier.

L’enquête pour le Parisien et I-Télé a été réalisée auprès d’un échantillon de 1.008 personnes âgées de 18 ans et plus, interrogées en ligne les 15 et 16 janvier 2015. Une méthode de quotas a ensuite appliquée pour produire ces résultats. 




1.Posté par chacun se fera son idée le 17/01/2015 16:24

tu m'étonnes! lol

2.Posté par noe le 17/01/2015 16:38

Dans le Monde actuel , "BON" n'est pas bon pour un Président de lo ...

La France a grand besoin d'un "Président qui a des couilles" , un "Président à poigne" , un "Président qui parle fort" , un "Président qui fédère" le peuple pour longtemps ... et non d'un président qui profite d'un événement pour se redorer le front et les lunettes !


3.Posté par DOM le 17/01/2015 16:44

Je rejoins l'avis de pas mal de monde et de ceux qui ont la bonne foi de reconnaître que Monsieur le président hollande à fait le job et c'est effectivement un sans faute ! Jamais je dis bien jamais nous n'avions vu de tel rassemblement avec autant de responsables du monde réuni pour un but commun: lutter contre le terrorisme et contre la peur ! Alors désolé à ceux qui adore le hollande basting mais il a brillamment réussi à organiser cet événement qui restera graver dans les mémoires. Et je tiens à dire que ceux qui l'accusent d'être responsable et qui de leur côté stigmatisent les musulmans sont sûrement bien plus responsable de la situation ... À bon entendeur !
déjà pour le mali quand il a fallu intervenir rapidement, on sentait dans ses propos la détermination d'un chef .tous ces derniers jours il a été parfait alors que notre pays abordait une des plus graves crises de son histoire .le pt parfait, voila qui en enrage plus d'un. N’oublions pas non plus le rôle digne du premier ministre
DOM

4.Posté par tanguy47 le 17/01/2015 16:53

le meilleur Président pour les cérémonies mortuaires, car pour le chômage , la sécurité, le pouvoir d'achat,.....il pourra repasser, mais nous saurons le lui rappeler dans peu de temps,.....

5.Posté par c''''est bon pour le moral c''''est bon pour le moral c''''est bon bon c''''est bon bon le 17/01/2015 17:05

Super grâce à ces supers enfoirés d'islamistes 30% des Français estime que je suis un bon président mais il reste 69% d'insatisfaits encore du chemin à faire mais rêve pas François ces trop tard ta rien dans le slip , si tu avais eu quelques attributs dans le slip on en saurais pas là ,

6.Posté par Thierry le 17/01/2015 17:10

Noe a tout dit ... que le ciel et les urnes entendent Noe ... et j'ajoute, un président qui préserve la démocratie, la liberté, l'égalité et la fraternité ... enfin la République, La France telle que nos aïeux en ont rêvé et ont donné leur vie pour nous.

7.Posté par R I P O S T E le 17/01/2015 17:10

30% des Français estiment que François Hollande "est un bon président"

Dans qq jours les journaleux , les instituts de sondage diront en carpette il faut aider à la réélection de HOLLANDE , socialiste à la présidentielle 2017 .

8.Posté par SEVERIN le 17/01/2015 18:14

Nan,en faite le résultat de l'enquête était ( La Hollandouille est un bon amant pour 30% des Française contre 69% d'insatisfaites ) quand a Manuel de l'Espagne ces 58% félicite sa langue bien pendante,il en a fait des heureuses.Oh zinfos974 vous me décevez ???? in yab des Yvelines

9.Posté par mazenbron le 17/01/2015 18:22

Si c'est un sondage HI T'ES LAID qui le dit...

10.Posté par le taz le 17/01/2015 18:53

c'est un record...

la récup politique, ça a du bon non ??
toujours plusse de chômeurs, toujours moins de croissance pourtant.

il faudrait qu'on m'explique un truc pourtant....

lire ici

Question Le Point : Malek Boutih a dénoncé ici la connivence entre certains élus locaux et le communautarisme religieux pour des raisons électoralistes. Partagez-vous son constat ?
J'ai pu le constater notamment à propos du port de la burka. Il y a huit mois, alors que j'étais encore maire de Conflans-Sainte-Honorine (la ville a basculé à droite en mars 2014, NDLR), j'ai reçu la visite du procureur de la République qui m'a confié que des ordres avaient été donnés pour qu'on ferme les yeux sur le port de la burka afin de ne pas reproduire les émeutes qui, à la suite d'un contrôle de police, avaient mis le feu à Trappes à l'été 2013
.../...
J'ai interpellé Najat Vallaud-Belkacem au groupe PS sur cette question .../... Ma question ne lui a pas plu. Elle a botté en touche. Avez-vous déjà fait un tour sur un marché à Mantes-la-Jolie ? C'est l'Arabie saoudite ! Une femme non voilée s'y sent mal à l'aise. J'ai été l'un des premiers au PS à défendre, avec Manuel Valls, l'interdiction de la burka. À l'époque, nos camarades socialistes nous traitaient d'"intégristes laïques"

donc si je résume, hollande est un bon président pour 1/3 des français, alors qu'il sait que la situation n'est pas républicaine, au point de faire pression sur la justice et quelques maires de banlieue.

ces 30% de français sont donc incohérents...
comme le raté qu'on a l'élysée depuis 2012.

dieux se rit de ceux qui se plaignent des effets, alors qu'il en chérissent les causes....
bossuet

facile de fermer le yeux sur des problèmes et après organiser des grandes marches à sa seule gloire...
la présidentielle de 2017 a déja commencé.

11.Posté par Laïcien le 17/01/2015 21:08

LE PRÉSIDENT HOLLANDE la fé in bon travay ,, mais maintenant lé zélu de la REUNION i fo zot ti achèv fé zot travay estèr .

12.Posté par david Vincent le 17/01/2015 22:32

Ce qu'on appelle une manœuvre de récupération réussie . Bravo à leur appareil médiatique qui rend encore plus idiots les Moutons !

13.Posté par moi le 18/01/2015 01:56

Noam Chomsky, né le 7 décembre 1928 à Philadelphie, est un linguiste et philosophe américain. Professeur émérite de linguistique au Massachusetts Institute of Technology où il a enseigné toute sa carrière2, il a fondé la linguistique générative. Il s'est fait connaître du grand public, à la fois dans son pays et à l'étranger .

Il a élaboré une liste des « Dix Stratégies de Manipulation » à travers les média. Nous la reproduisons ici. Elle détaille l'éventail, depuis la stratégie de la distraction, en passant par la stratégie de la dégradation jusqu'à maintenir le public dans l'ignorance et la médiocrité. Particulièrement intéressant pour décrypter l'actualité. Dans un autre genre, tout aussi édifiant que le livre de Naomi Klein : "La statégie du choc".

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

3/ La stratégie de la dégradation

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

4/ La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-âge ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans ». Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…

9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution!…

10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.


u[

14.Posté par paul le 18/01/2015 02:12

A FORCE DE REGARDER LES EFFETS ON OUBLIE LES CAUSES !



15.Posté par ce n''''est qu''''un début le 18/01/2015 07:57

Il a échoué dans presque tout et là il a fait ce qu'il fallait pour paraître bon.
Il est remonté à 30% d'opinions favorables.

Encore 1 ou 2 attentats, il sera à 50% et pourra envisager sérieusement sa réélection ?
Sarkozy a pas de chance quand même ...

16.Posté par Lavigiepirate le 18/01/2015 20:07

Sur les 10 points j'ai reconnu SARKOZY..............

17.Posté par Julien le 20/01/2015 10:06

Oui mais qu’a t-il fait en amont pour empêcher le massacre des 17 victimes tuées dans les effroyables attentats récents ? Il a fait partie des zélateurs de l’angélisme face à la délinquance. Or, rappelons le, les terroristes proviennent de ce vivier.

18.Posté par gilles le 20/01/2015 10:18

Poste 17. je suis de votre avis. Rappel : Coulibaly condamné 7 fois, à 22 ans de prison, en moins de 12 ans en a effectué moins de 5 !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes