MENU ZINFOS
National

François Hollande accueilli par des "Hollande démission" au Salon de l’agriculture


- Publié le Samedi 27 Février 2016 à 11:32 | Lu 2726 fois

Le Président de la République est arrivé très tôt, vers 6h45, ce samedi au Parc des expositions de la porte de Versailles.

Après s’être entretenu avec les représentants syndicaux de la profession, François Hollande s’est engagé dans le hall 1 du salon. Le mécontentement des agriculteurs s’est vite manifesté. Alors que sifflets et huées fusaient lors de son passage dans les couloirs du salon, le Président de la République a tenté de désamorcer l’affrontement verbal. "La colère, je l'entends, je la comprends", a-t-il expliqué face à un agriculteur.

De nombreux agriculteurs avaient pour l’occasion revêtu des tee-shirts avec l’inscription "je suis éleveur, je meurs" pendant que la progression du chef de l’Etat se poursuivait sous les cris de "Hollande démission !", scandés par une profession en colère.
 





1.Posté par Eno2016 le 27/02/2016 12:01

Crime de lèse majesté !!!
Il fallait s'y attendre ...notre Président est incapable d'aider nos agriculteurs qui souffrent durement !

2.Posté par Pamphlétaire le 27/02/2016 12:22

François Hollande accueilli par des "Hollande démission" au Salon de l’agriculture : 20/20

Il ne doit pas comprendre ce que ça veut dire puisqu'il est illogique...

3.Posté par La vérité vraie... le 27/02/2016 12:38

Si j'étais Valls, Macron, El Konrie, etc. je musclerais les dispositifs de sécurité ou je ne sortirais plus du tout jusqu'en 2017. Il y a un tel degout de ces vendus à l'argent que la population entière est en colère. Agriculteurs, policiers, enseignants, salariés du privé, parents d'élèves, les croyants, les retraités , etc. Jamais un gouvernement ne s'est autant mis la population à dos. Avec la loi travail, les 2 millions de manifestants dans Paris seront largement dépassés. Qui sème le vent récolte la tempête !

4.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 27/02/2016 13:58

Ils ont voté Hollande et après ils braillent... mais ils peuvent aboyer la caravane Hollandaise passe et malheureusement pour la France, repassera peut-être en 2017. Il s'en fiche, il est au pouvoir et d'ailleurs tous les hommes politiques une fois arrivés au pouvoir, nous font le même bras d'honneur....en murmurant "Vous l'avez dans l'os"......

5.Posté par le taz le 27/02/2016 14:36

il s'en fout...
il vient là pour les caméras, les photos pour gagner 2 ou 3 points dans les sondages.... pour sa réélection fantasmée de 2017.

les paysans qui crèvent....
ils s'en fout.
les français au chômage....
il s'en fout.
les français en colère...
il s'en fout.
etc...

un seul objectif : la présidentielle de 2017.
et c'est valable pour 90% des hommes politiques MINABLES de ce pays !!!!!

6.Posté par GIRONDIN le 27/02/2016 15:16 (depuis mobile)

@4
+1

Si en plus ils pensent que c'est le povre Hollande le problème? Ils devraient commencer à faire le ménage chez eux en commençant par le syndicat fossoyeur de l'agriculture française et le Xavier!!

7.Posté par L'Ardéchoise le 27/02/2016 17:04

Oh la vache !!!

8.Posté par A mon avis le 27/02/2016 19:10

@6 GIRONDIN : vous avez raison. Xavier Beulin, à la tête de la FNSEA, n'a rien d'un paysan. Ce n'est pas lui qui risque de s'affubler du slogan "je suis éleveur, je meurs".

Président du groupe agro-alimentaire Avril ( leader dans la production du biodiésel), de plusieurs milliards d'euros de chiffre d'affaire, Xavier Beulin, lui, ne meurs pas de faim !

C'est le modèle d'agro-industrie qui produit toujours plus des produits de mauvaise qualité, qui conduit à la ruine des petits exploitants.
C'est ce modèle d'agro-industrie que défend la FNSEA et son leader Xavier Beulin !

9.Posté par KLD le 27/02/2016 21:00

la fnsea .............. reusement , qu'il ya d'autres "syndicats" agricoles .moins "conservateurs " ........Chirac aimait bien ses potes de la fnsea .rien de nouveau ....le terroir ça conserve les " esprits" ................ mais bon , pas facile , l'agriculture à grande échelle (sic) ............promu par les memes que l'on connait trop bien ( un réservoire de voix pour "la droite" ), on ne refait pas l'histoire ................................ un peu d'histoire ............ vive l'agriculture non expansive .............c'est pas gagné , mais certains "travailleurs de la terre" en ont conscience .merci à eux ! respect "à ceux là "!!!! la terre comme la mer , est dure à travailler , une évidence "réelle" !

10.Posté par KLD le 27/02/2016 21:05

le taz ?????????toujours aussi naze .encore un qui fait avancer le schmiblick" ................. houlà , cà va l 'énerver ce bon le taz .bon week . MDR ! je ne lui répondrait pas .quoique , à chaque fois je dis ça , puis .............les comiques des rézos .on se laisse prendre ...vive la République , restons vigilants citoyens , face aux nazes ! NRL ..................

11.Posté par KLD le 27/02/2016 21:08

vive les petits paysans , fnsea ou pas!!!!!!!!!!!!!! ..l'industrie agro alimentaire , avec les millions brassés ave c nos impots , et la pollution des sols !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! .rein de nouveau ...................toujours les memes , .ainsi va le monde et son système ............ on le sait depuis longtemps .mais ça continue ..............

12.Posté par KLD le 27/02/2016 21:12

post 7 est réaliste ...les gros et la fnsea et la droite en sous main ...............rien de nouveau ......et on dit qu'entre la défense des" gros" et la droite ou la gauche , il n'y a pas de différence ..................
si encore il ne polluait pas nos sols avec leurs engrais de merde .

mais ils s'en foutent ?le profit d'abord ..le bio c'est pour les bobos comme disent les réacs ................ vive BOVE !!!!!!!! vive le Larzac ..vieux reve ! un jour y appelle domin , ben , on y croit !

13.Posté par KLD le 27/02/2016 21:30

la FNSEA a défendu l'agriculture extensive , avec les "gros" de l'agro alimentaire pendant tant d'années avec leur pollution du sol , les nitrates et autres ....rien de nouveau .la défense du profit face aux vrais agriculteurs ........................................ au détriment des petits "travailleurs de la terre" .............. on ne refait pas le monde , on observe et constate les dérives éthique et morales ........................ vive l'agriculture raisonnée , ce n'est pas, encore une fois, une question de gauche ou de droite , mais en l'occurrence une question de bon sens .et la confusion était avec les gros de l'alimentaire et de la fnsea .merde de droite ..................... bon sang "comme disait le Giscard " vous n'avez pas le monopole di cœur" ...........des fois ci ..........la droite et les gros nantis ................... et , non , je ne suis pas caricaturale ............. c'est "eux" qui le sont ....hélas , j'aimerais tellement ne pas choisir entre "la droooooooooooite " et "les autres" , mais l'histoire est implacable .surtout chez les manichéens framçais ...............

14.Posté par KLD le 27/02/2016 21:41

que dit "juppé" de la fnsea .hein .la droite gauliiiiiiiiiste dite sociale , on veut bien y croire mais ................la droite sociale , i féri , comme localement !

15.Posté par le taz le 28/02/2016 07:48

Agriculture : 73 % des Français pensent que Le Foll a un bilan négatif

qu'a REELLEMENT obtenu cameron par son chantage que les agriculteurs n'obtiendront pas, faute d'écoute de la part de nos dirigeants ?

que vaut la parole de la france dans l'UE ? rien .....


Une marionnette principalement occupée à son propre destin

Ces gens-là se seront amusés durant cinq ans à pousser le ballon de leurs divergences pendant que le pays dont ils avaient la charge se sera chaque jour un peu plus enlisé avec à sa tête une marionnette principalement occupée à son propre destin

bref, déconnectés de le vie réelle, déconnectés de la france qu'ils sacrifient à leurs soifs de pouvoir...



"Bon à rien", "connard", "fumier", "Démission": Hollande hué et insulté au Salon de l'Agriculture

"Ca fait un an qu'on mène des actions en France, personne ne nous écoute"


et oui, personne ne vous écoutent.

ILS s'en FOUTENT !!!!!

16.Posté par Simandèf le 28/02/2016 09:02

Si cela aurait été à la Réunion les agriculteurs l'aurait accueillit les bras ouvert, à genoux, à plat ventre voir même plus.

17.Posté par MBJC le 28/02/2016 18:20

En 2005, lorsque l'ensemble des Français avait rejeté le traité européen, qu'avons nous eu droit par la suite : le Président Sarkozy en 2008 avec le fameux traité de Lisbonne fit fi du référendum du Traité et imposa de force à la population l'adhésion de notre pays à ce traité rejeté.

A l'époque le éputé-maire RPR d'Epinal, Philippe Séguin avait invoqué les fondamentaux du gaullisme et le respect de la souveraineté nationale. Il refusait que la France perde le contrôle de sa politique monétaire.

Le résultat est là maintenant : Toute notre production doit être approuvée par l'Europe, car en Europe le cout de production varient selon les pays partenaires : le coût de la main d'oeuvre en Pologne, Espagne ou tout autre pays est tout à fait différent de ceux de la France... En plus l'embargo vers la Russie n'arrange vraiment pas les choses et nos produits typiquement Français (fromage, foie gras) sont pourchassés chez nos amis américains... Comment voulez vous que ns producteurs s'en sortent face à une telle concurrence... Hollande n'est pas sans reproche comme tous les anciens dirigeants, mais là je crois qu'il paie les pots cassés de ses prédécesseurs...

18.Posté par LORHEIN le 29/02/2016 11:13

Il n'a que ce qu'il mérite ce menteur de FLAMBY !!!

19.Posté par Zarbi le 29/02/2016 12:20

Qui est Beulin ?
Xavier Beulin n’a pas grand-chose à voir avec les paysans qui hurlent leur colère depuis des mois. Surnommé le «céréale killer», Beulin tire les ficelles de l’agro-industrie française, celle-là même qui entraîne la mort des agriculteurs.
Président du groupe Sofiprotéol (150 sociétés) rebaptisé Avril pour «symboliser la force du renouveau» (chiffre d’affaires 7 milliards d’euros en 2013), Beulin est partout. Il possède les huiles Lesieur et Puget, les œufs Mâtines, il nourrit les porcs, la volaille, le bétail, avec Glon Sanders, numéro 1 français de l’alimentation animale. On le trouve dans le soin et la génétique des bêtes. Il est également dans les moteurs Diesel avec Diester Industrie, champion européen du biodiesel (une vraie «rente de situation», selon la Cour des comptes en 2012 puisque l’entreprise bénéficie d’une exonération fiscale). Sans oublier les cosmétiques, les peintures, les matelas en mousse polyuréthane par l’oléochimie.
Beulin préside le port céréalier de La Rochelle, l’IPEMED (Institut de prospective économique du monde méditerranéen), un cercle de pensée fondé par Jean-Louis Guigou, mari de la socialiste Elisabeth Guigou.
En 2011, il a soutenu la proposition du sénateur Christian Demuynck (UMP) désirant transposer en loi française un règlement européen de 1994 sur la protection des obtentions végétales. De quoi s’agit-il? Les agriculteurs qui voudront ressemer leur propre récolte devront verser une «rémunération aux titulaires des certificats d’obtention végétale» que sont les semenciers. Quand on sait qu’Avril détient des participations dans Euralis Semences, Limagrain, RAGT Génétique, Serasem, les grands groupes semenciers français, on comprend mieux.
Beulin ne défend pas les petits agriculteurs, il les étrangle.
Il possède une exploitation de 500 hectares de blé, orge, colza, tournesol, maïs, pois protéagineux, dans le Loiret et c'est son frère qui l'exploite .
Donc cet affairiste est un des principaux fossoyeurs de l'agriculture familiale en France ; ce syndicat FNSEA est néfaste pour la pérennité d'une agriculture de qualité chez nous ; déjà qu'en encourageant ses troupes à produire toujours plus et moins cher , ce syndicat n'a réussi qu'à produire de la merde , dangereuse pour ceux qui la mangent ( élévation sensible du taux des cancers liés à l'alimentation ) et destruction de l'environnement ( empoisonnement de l'air , des eaux , des sols , des milieux aquatiques terrestres et marins ) .

20.Posté par Tonton le 29/02/2016 18:54

Hollande (et Sarko) font triompher Martine.

Puet -être un redressement en vue ?

21.Posté par kafir le 29/02/2016 21:16

Xavier Beulin reste un des hommes les plus riche de France profiteur pour l'éternité de la manne financière européenne et bien-sûr au détriment du petit paysan larbin. Cherchez l'erreur KLD !

kafir

22.Posté par lila le 02/03/2016 14:38

Vraiment je plains ces pauvres animaux parqués à nouveau et exposés à la foule au vacarme au bruit, ce salon de l'agriculture n'a rien de bon pour tous ces animaux et je rejoins toutes les associations de défense et protection des animaux ce salon doit fermer définitivement tout comme les élevages et les abattoirs de la honte et de l'horreur. Personne ne parle ni ne pense aux animaux il n'est question que des éleveurs qui je vous l'assure font semblant devant le public de dire aimer leurs animaux, du pur mensonge, car ils n'hésitent pas à les envoyer dans l'horreur finale que sont les abattoirs auprès de monstres et de bourreaux !

23.Posté par clementin le 02/03/2016 14:41

Les plus à plaindre ce sont quand même les animaux qui auraient beaucoup à dire sur ce qu'ils endurent dans les élevages et abattoirs. aux infos de France 2, il y avait un reportage sur le salon de l'agriculture, on voyait des éleveurs devant le stand de viande Charal qui étaient mécontents au niveau des prix, mais aucun mot de compassion pour leurs animaux. Cela dit, moi je ne mange plus de viande. J'ai aussi vu il y a qqs tps une vidéo sur Charal!!, le spécialiste de l'abattage rituel, A vomir,il peut faire de la pub à la TV!!!

24.Posté par clementin le 02/03/2016 14:43

Les animaux bichonnés par ces éleveurs de toutes sortes de bétail ,ce qui les préoccupe le plus les prix du lait et le cours de leur viande, mais pas un mot de leur part, pas une seul manifestation devant les abattoirs qui égorgent vivants leur gentils animaux , ça na pas l'air de les déranger plus que cela car il savent très bien ce qui passe,en avez vous entendu---- un seul--- en parler mais, pas un mot sur la mort de leur animaux dans des souffrances inimaginables, sans parler des mauvais traitements de chargements et décharchegements des camions entassés des animaux, les images parlent d'elles- mêmes, mais c'est l'omerta de tous d'un pays qui se dit civilisé ???

25.Posté par cerise le 02/03/2016 14:44

Les plus beaux cochons, taureaux et autres moutons de France seront de sortie et tout est fait pour montrer l’agriculture française sous son meilleur jour. Mais derrière cette vitrine idyllique se cache une réalité plus sombre : 80 % des élevages en France sont intensifs avec des conditions de vie abominable pour les animaux. Leurs besoins les plus élémentaires sont loin d’y être respectés.

Enfermés leur vie entière dans des hangars surpeuplés où ils ne verront jamais la lumière du jour et ne fouleront jamais un brin d’herbe, ils sont usés jusqu’au jour de leur abattage. Les bébés seront séparés de leur mère rapidement après leur naissance et pour éviter des comportements agressifs entre ces animaux, les éleveurs n’hésitent pas à pratiquer des mutilations : épointage des becs, dégriffage des pattes des poules et des canards, coupe des queues, rognage des dents des cochons, écornage des veaux et castration des porcs, des veaux, des chapons. Et finissent leur triste vie dans l’horreur des abattoirs.


26.Posté par hugues le 02/03/2016 14:46

ce salon, c'est le rendez-vous habituel incontournable avec la présence des politiques, mais ce que je déplore c’est qu’aucun politique (qu’il soit de gauche, de droite, ou autres...) ne semble se préoccuper de la situation de la condition animale où de grandes inquiétudes demeurent avec les élevages industriels et les abattoirs et le plus sidérant pas un seul mot de compassion, d’indignation au sujet du scandale de l’abattoir d’Alès et du Vigan dans le GARD (qui sont loin d’être un cas unique) qui en a choqué et indigné plus d’un. Cela laisse quand même à réfléchir..

27.Posté par vitrine trompeuse le 02/03/2016 14:47

Le Salon de l’agriculture est une vitrine trompeuse. Derrière l’image bucolique, il y a l’univers carcéral, les maltraitances liées à l’élevage et l’abattage. Alors que le statut de l’animal a été modifié dans le code civil, reconnaissant son caractère d’être sensible -ce qui n’est pas une révolution mais une simple harmonisation des textes-, jamais il n’y a eu en France autant de projets de fermes usines intensives. L’impact est désastreux en termes économique, environnemental et de bien-être animal. Stéphane Le Foll s’est d’abord posé en victime du projet de la « ferme » des 1 000 vaches, devenu aujourd’hui réalité, en prétendant que ce type d’élevage ne répond pas à la politique qu’il souhaite défendre. Pourtant, depuis son arrivée au ministère de l’Agriculture, tout a été fait pour simplifier les procédures d’extension des élevages intensifs qui aggrave sérieusement les conditions de vie des animaux pour finir dans l'horreur des abattoirs où la situation est plutôt accablante avec notamment les égorgements massifs à vif en toute conscience.

28.Posté par marcelle le 02/03/2016 14:48

Le salon de l’agriculture, une jolie vitrine. Mais la "fabrication" des produits animaux qui tombent dans notre assiette reste bien cachée. Quand aurons-nous le salon de la vérité, celui de la réalité ? Celui des ignobles souffrances, des conditions abominables de vie, des tueries barbares que subissent les animaux pour le seul plaisir de nos chères papilles ?

29.Posté par mickaelle le 02/03/2016 14:52

A propos de l’abattage rituel, une merveille de technologie sur la souffrance animale autorisée dans les abattoirs en France, de plus en plus pratiqué pour des questions de rapidité et de rentabilité malgré les lois contraires qui punissent d'emprisonnement et amendes très fortes pour ceux qui font souffrir volontairement des animaux même destinés a la boucherie, poser les questions au salon de l'agriculture aux éleveurs et aux sociétés de viandes vous verrez apparaitre l'omerta sur le sujet et pourtant bien réel puisque les abattoirs refusent que soit tourné des vidéos sur leur chaîne d'abattage, où est la transparence tant demandée par les politiques complices de ce système qui ne font pas appliquer la loi. Je pense aussi que si les abattoirs avaient des murs de verre, la très grande majorité des gens serait végétarienne.

30.Posté par mickaelle le 02/03/2016 14:53

Et Monsieur Hollande a t-il entendu aussi la détresse, la souffrance des animaux de boucherie ? On est encore sous le choc des scandales révélés ces derniers mois par l’association L214 qui ont secoué la France en dénonçant les terribles conditions d’abattages des animaux à Alès ou à Le Vigan (GARD). Mais cette situation perdure depuis des années, et pas un seul politique ne s'est exprimé à ce sujet, c'est déplorable.

31.Posté par Tonton le 02/03/2016 21:22

On a besoin d'une petite révolution; aux armes, citoyens.... les têtes vont tomber !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes