MENU ZINFOS
National

François Fillon veut "américaniser" le système de santé français


- Publié le Samedi 26 Novembre 2016 à 15:54 | Lu 7930 fois

Le programme du candidat à la primaire de la droite François Fillon est au cœur des débats et essuie des critiques. Notamment en ce qui concerne le volet santé. L’ancien Premier ministre a présenté un plan controversé, basé sur une franchise universelle qui consiste à revenir au système classique. C’est-à-dire, en fonction des revenus de chaque patient ainsi qu’une assurance-maladie obligatoire ou complémentaire pour les dépenses plus élevées.
 
François Fillon souhaite également redéfinir les responsabilités de l’assurance publique et celle privée en matière d’assurance-maladie. Son objectif sera d’effectuer des économies, d’après ses explications, sans toutefois avancer des chiffres précis.

À titre d’exemple, l’ancien locataire de Matignon prévoit de supprimer dans l’assurance-maladie de base les prises en charges autour de l’optique, le dentaire et les audioprothèses.
 
D’après son porte-parole, Dominique Stoppa-Lyonnet, il s’agit d’une mesure qui devra permettre d’éviter tout abus de tarifs et des couvertures insatisfaisantes. Par conséquent, François Fillon entend réaliser un projet de réalisation d’une Agence de contrôle et de régulation du secteur d’assurance-santé privée.

Les observateurs déplorent toutefois le manque de détails dans ce programme santé de François Fillon. Notamment en ce qui concerne le taux de prises en charges publiques –actuellement de 75%- avec son fameux panier de soins solidaires.
 
De ce fait, l’actuelle ministre de la Santé, Marisol Touraine, a affirmé que ce programme de François Fillon entrainera une dépense de 3.200 euros de plus par an à chaque foyer pour se soigner. Par conséquent, beaucoup attendent plus de détails de la part du candidat Fillon s'il venait à l'emporter dimanche soir...



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

62.Posté par le taz le 27/11/2016 21:51

@JORI
vous ne comprenez pas grand chose au monde qui vous entoure, d’où vos questions stupides.
je vais quand même y répondre.

pourquoi je ne défends pas mlp ? parce qu'elle n'a aucun programme.
ça va, vous avez compris ?
bon, je ne croie pas. c'est pas grave, vous allez continuer à étaler votre confiture pseudo-économique, et surtout n'arrêtez pas... continuez.... si vous saviez comme ça fait du bien de lire des propos comme les vôtres :
égoïstes, irresponsables....

le système va très mal, faute de budget, et si on vous écoute, la voiture qui est en panne, faut continuer coute que coute à rouler, et ne rien réparer.
sympa et ultra égoïste si vous avez des gamins, qui eux n'en bénéficieront pas, de la sécu.
elle aura disparu....
allez leur dire....

et puis si vous ne voulez pas ce que vous appelez le démantèlement des services public, et ben payez les, ces services !
allez, payer encore plusse d’impôts juste pour avoir des service public à l'équilibre.....

mais non, vous voulez le beurre et l'argent du beurre.... comme la gauche le promet depuis 1981.
plus ou moins la période ou les déficits ont commencé.

et qui est à l'origine des dettes ?
encore une question stupide : mais sarko, bien sur... 2000 milliards à lui tout seul....
alors, heureux ???
et personne d'autre.....

61.Posté par Oula le 27/11/2016 19:09

La france ruinée ? PIB = 2 200 milliards - dette = 2 200 milliards…Euh je gagne 24 000 euros /an, mon banquier veut me prêter 24 000 euros. Il veut me ruiner ou quoi ? MDR

Dette de la France : 2 200 milliards - Patrimoine de l' Etat estimé à au moins 15 000 milliards d'euros.
Re-MDR !

Faire peur au petit peuple c'est payant, très payant !!

60.Posté par JORI le 27/11/2016 15:44

57.Posté par le taz le 27/11/2016 14:14
"il ne faut pas réparer un système qui est en panne...", mais alors pourquoi ne défendez vous pas les thèses de MLP si vous voulez un bon dépanneur??. Et rappelez moi qui sont à l'origine des dettes
déficits, d'un système social en panne etc...si ce ne sont successivement la gauche et la droite et tout particulièrement Fillon entre 2007 et 2012???. Arrêtez donc de dire n'importe quoi, cela vous changera un peu.

59.Posté par redoutable le 27/11/2016 15:24

A 53.Posté par MONTALBANO le 27/11/2016 13:28

Beaucoup croyait en Sarkozy pour les raisons que j’avais évoqué dans le post du 27/11/2016 13:28
mais les évènements successifs n’étaient pas en sa faveur et je commençais par me douter .

Il a maintenant perdu parce que il avait tout le monde contre lui depuis le départ, il ne voulait pas de cette primaire. Il avait raison. Il savait qu’elle était dangereuse pour lui. Qu’elle risquait de le mettre au même niveau de ses anciens ministres qui allaient, tous, lui cogner dessus.

Il a été victime d'un "mur médiatique contre lui" et de l'opposition de tous les partis, de l'extrême droite à la gauche, en passant par une partie de la droite.

La page est tournée, il y a une compétition et le vainqueur de la demi finale est Fillon, attendons le résultat de la finale ce soir. Certaines idées de Juppé sont bonnes aussi.

58.Posté par Imbecile le 27/11/2016 14:36 (depuis mobile)

Et un coup de pieds au cul...il en veut un Fillon?

57.Posté par le taz le 27/11/2016 14:14

JORI =

dettes
déficits
système social en panne
etc...

et surtout

JORI = il ne faut pas réparer un système qui est en panne...

après moi le déluge
bien vu pour nos enfants, qui n'auront plus de système social, qui aura disparu.

et bien bravo, je parie même que JORI est sur la même ligne que maduro, chavez, melenchon, castro, etc....

voyez leurs réussites !!!

56.Posté par JORI le 27/11/2016 13:41

51.Posté par Vieux créole le 27/11/2016 09:44
Et j'attends qu'il nous dise combien de parlementaires va t il supprimer (assemblée et sénat). Si les fonctionnaires doivent travailler 39 payés 35 ou 37, j'ose espérer que vu le taux d'absentéisme de nos parlementaires que ces derniers nous montreront l'exemple en travaillant bénévolement. Pas un n' a dit non plus si le régime spécial de retraite des parlementaire serait supprimé. Alors je veux bien que l'on s'attaque aux français moyens mais ils seraient temps que tous ces politicards de m.... nous montrent l'exemple.

55.Posté par JORI le 27/11/2016 13:35

50.Posté par redoutable le 27/11/2016 09:25
"et affirmer nos valeurs" j'attends toujours qu'un des moutons de Panurge de la région me dise ce qu'il met derrière cet élément de langage qu'est: nos valeurs. Pas un, je dis bien pas un n'a su y répondre jusqu'à présent!!.

54.Posté par JORI le 27/11/2016 13:31

45.Posté par JORI le 27/11/2016 00:21 (depuis mobile)
Je constate même que les petites mains de la Région n'ont pas de couille pour s'exprimer sous leur propre pseudo. C'est dire la débilité et le pois chiche qu'elles traînent!!.

53.Posté par MONTALBANO le 27/11/2016 13:28

Question GÉNIE celui là sait de quoi il parle:

72. redoutable le 10/09/2016 15:50
POURQUOI SARKOZY ET LES SIENS SONT PERSUADES QU'IL VA GAGNER ?.

Une poignée de jours après l'entrée en campagne de l'ex-chef de l'Etat, qui peut toujours compter sur un noyau d'irréductibles, l'optimisme règne dans les rangs sarkozystes.
Ce n’est pas un pronostic, mais une affirmation.

1 / L’armée des sarkolâtres est prête à se mobiliser:

Ils sont toujours là. Par centaines. Nicolas Sarkozy peut compter sur ses fans qui l’appellent tout simplement "Notre sauveur".. Ce noyau d’ultrasarkozystes hyper motivés est une force : ceux-là ne rateront pas le jour J l’occasion de soutenir leur champion. Son socle se chiffre à 300000 militants, loin par rapport aux Juppé Fillon, Le Maire. Il a de réelles capacités à lever les foules et les amener à venir en masse voter pour lui-même si Juppé est haut dans les sondages.

2 / Pas de sur-mobilisation des anti-Sarkozy ?

Les anti-Sarkozy existent dans le pays, y compris à droite. Mais ils n’iront pas voter en masse à la primaire de la droite et du centre en novembre :
"Il faut s’afficher de droite, or beaucoup même à droite n’osent pas dire qu’ils le sont, ce n’est pas comme à gauche".

3 / Il est celui qui parlerait le plus à l’électeur de droite:

Il est le mieux placé pour incarner l’autorité surtout depuis les attentats et dont le discours très identitaire colle le mieux aux attentes de l’électorat de droite : "Il a été présent sur la forme et le fond tandis que Juppé a été absent sur la forme et en décalage sur le fond.
Il « colle » pas seulement à l’électorat de droite sur l’autorité mais aussi sur l’économie : "Cela n’a pas été relevé mais dans son livre 'Tout pour la France', il fait beaucoup de propositions qui vont parler au cœur de l’électorat de droite : la transmission du patrimoine avec la non-taxation des successions jusqu’à 400.000 euros par part, le prélèvement forfaitaire libératoire au taux unique de 26%, les plus-values immobilières exonérées à partir de 15 ans…

4 / Il a souffert… et les Français aimeraient ça:

Nicolas Sarkozy en est persuadé : les Français aiment que leurs politiques aient souffert. Comme Mitterrand et Chirac. Or le Sarkozy de 2017 n’est plus celui de 2012 : il a connu la défaite. Une carte qu’il joue désormais devant les militants.

5 / Sarkozy serait le meilleur en campagne:

Nicolas Sarkozy est une bête de campagne, capable d’enflammer les salles et de retourner l’auditoire. A droite disent-ils, aucun ne tient la comparaison.
Mais les mêmes prédisaient que son entrée officielle dans la course produirait un effet de souffle, qui reste à démontrer. Et toute bête de campagne qu’il soit, Nicolas Sarkozy a déjà connu la défaite.

52.Posté par Marie le 27/11/2016 10:45

Je rectifie LA SECU EN ALLEMAGNE EST EXCEDENTAIRE DE 10 MILLIARDS DEPUIS 5 ANS , c'est un lapsus révélateur on nous bourre tellement le cràne que sécu égal déficit .

51.Posté par Vieux créole le 27/11/2016 09:44

"Dazibao" ( post 44 ) , JE CRAINS QUE VOUS AYEZ TOTALEMENT RAISON:!!! _1) -1 )Démantèlement de tous les services publics français qui existent encore avec cinq cent mille suppression de postes ! (éducation nationale,services paramédicaux ,police et gendarmerie ...)
_ 2)Retraites à 65 ans ( aprés 62, 63 ans ) et jusqu'à quel âge encore ?
- 3)Semaine de travail porté à 39 H (mais payée à à35 H,?? )..
- 4) Augmentations sensible de la T.V.A (qui atteint déjà 18 à 20% en Métropole !).... c'est certainement " pour faire baisser le coût de la vie des ménages !!
- 5) "Américaniser le système social français " : DONC des assurances pour tout le monde !! Que deviendra "la Sécurité sociale ??
-6 )Accords privilégiés avec Poutine QUI AIDE "SON AMI LE "CHIMIQUE" DE SYRIE (qui utilise les gaz contre sa propre population) A ELIMNER des opposants AU REGIME DU TYRAN SYRIEN plutôt que les tueurs de Daesch !!!
-7 ) Enfin 1ère mesure prioritaire URGENTE : la suppression de ( l' impôt sur la fortune ( I.S.F.° !!!

_ Vous constatez donc que le "bon Chrétien Fillon" travaillera " pour le bien de la population " :tout comme Nassimah et Didier à la Réunion !!!

_ Un avenir RADIEUX s'offre au Pays : OYEZ ,OYEZ !!!

50.Posté par redoutable le 27/11/2016 09:25

Parmis les mesures phares de Fillon , ses priorités pour reconstruire la France consistent à la libération de l'économie, restaurer l'autorité de l'état pour protéger les français et affirmer nos valeurs.
Je n'ai aucun doute sur l'efficacité de son programme audacieux et réaliste qui fait du candidat le favori de la primaire de la droite.

Pour le volet santé actuel, le problème ne sera pas résolu en s'attaquant aux professionnels du secteur ni en généralisant le tiers payant comme l'a fait le gouvernement socialiste qui donne le sentiment au patient que la médecine est gratuite et qui conduit à des abus. Il faut imposer l'équilibre budgétaire pour les dépenses maladies.

La volonté de Fillon est de moderniser le système de soins sans remettre en cause la solidarité qui est son fondement. L'assurance publique universelle est pérenne et juste, elle est focalisée sur des affections graves et l'assurance privée sur le reste. Les moins favorisés bénéficieront d'une couverture spéciale.
Il veut aussi renforcer le rayonnement de la France dans le domaine de la santé et bien sûr dans les autres domaines.

La France ne peut plus persévérer continuellement dans la faillite généralisée que le gouvernement socialiste a contribué.
Réussir n'est pas tabou, il ne faut ne pas avoir peur de retrousser ses manches même aux prix de sacrifices,du moins c'est ma conception des choses.

La France est un grand pays et doit retrouver sa fierté.

49.Posté par noe le 27/11/2016 09:12

Je pense que :
1)celui ou celle qui fait des excès de fumage de tabac , s'il tombe malade à cause du tabac , il doit se soigner à ses frais
2)celui qui se drogue , doit payer ses soins de santé
3)celui qui cause un accident de la route par sa faute doit payer ses soins ...

Il n'est pas normal que par "solidarité" , les travailleurs cotisent à grands frais pour ceux et celles qui font des excès de conneries !
Les coupables paient les notes !

Votons FILLON !

48.Posté par Pierre Balcon le 27/11/2016 08:57

Pour compléter le post 39
Il faut cependant garder à l'esprit qu'il y a des transferts entre ces 3 composantes .
Notamment l'Etat depuis juillet 1993 compense le manque à gagner pour la sécu des multiples exonérations de charges sociales patronales .
Ces exonérations totalisent annuellement au niveau national environ 30 Milliards € /an.
Elles sont compensées par le budget de l'Etat à hauteur de 90% et coûtent donc au budget de l'Etat 27 Milliards € .
Pour La Réunion , aux exonérations générales s'ajoutent les exonérations de charges patronales dites "territoriales" car s'appliquant spécifiquement à notre territoire . La compensation de ces exonérations spécifiques est imputée sur le budget du ministère des OM ( programme 138 ) et représente près de 500 Millions d'euros soit 80% du budget de ce ministère affecté à notre département .
Conclusion tout le discours que nous tient Mme Bareigts sur le maintien du niveau des dotations de son ministère d'une année sur l'autre n'est que du bla bla bla puisqu'en fait la majeure partie de ses dépenses est automatique et indépendante de ses décisions .
Question subsidiaire évidemment : pour quelle efficacité ?Quand on voit qu'en dépit de ces exonérations le chômage continue de grimper . On est fondé à penser que ces exo ne servent qu'à augmenter les marges des entreprises.
Autre précision il ne faut pas confondre dette sociale et dette de la seule branche maladie . Sur un budget annuel de 337 Mds € la seule branche maladie ne représente que la moitié.

47.Posté par cafrine le 27/11/2016 02:09

est ce que les gratteurs de fesse n'auront plus de CMU ??? ça ce serait bien

46.Posté par une réunionnaise97410 le 27/11/2016 01:52

32.Posté par JORI le 26/11/2016 21:35
24.Posté par une réunionnaise97410 le 26/11/2016 20:03
Pauvre de vous même car vous croyez que les salariés vont cotiser sans rien dire pour vous et votre famille et sachant qu'eux mêmes ne pourront pas être soignés car au dessus du fameux plafond Fillon??.

Je ne m'abaisserais pas à répondre à ce genre de propos, post 32 jori.Je pense que vous parlez des salariés du privé?sinon, je ne vous suit pas du tout.

45.Posté par JORI le 27/11/2016 00:21 (depuis mobile)

Entre nous, mieux vaut choisir François Fillon que la Marine ! En y réfléchissant bien, il incarne ce dont la France à besoin

44.Posté par Dazibao le 26/11/2016 23:57

Je vous l'ai dit "vous avez détesté SARKOZY ? Bientôt, vous allez haïr FILLON".

Avec lui, le système social sera haché menu. Préparez-vous à enrichir les mutuelles d'assurance, les proches amis de FILLON, dont Malakoff Médérick (assurance mutuelle dont le délégué général est Guillaume SARKOZY).

43.Posté par Dazibao le 26/11/2016 23:48

En 2007, dans le magazine Challenges, Denis Kessler, ancien vice-président du MEDEF, ancien président du Siècle et ex-directeur chez AXA, avait salué le programme de Nicolas Sarkozy dans une chronique révélatrice et incendiaire aujourd’hui disparue du site du magazine très libéral, dont je cite le plus éclairant :

« Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. (…) Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie. Les annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d’importance inégale, et de portées diverses : statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité sociale, paritarisme…
A y regarder de plus près, on constate qu’il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance ! »



medef.jpg

Défaire le programme du Conseil National de la Résistance, c’est détruire le droit du travail, mais détruire aussi l’Assurance-Maladie solidaire, dont l’existence met à mal l’appétit de gain des assureurs. Pour Kessler, inventeur des concepts de « riscophilie » et de « riscophobie », la peur de la maladie peut générer des dividendes conséquents pour les assureurs si et seulement si, les Français vivent dans la terreur des conséquences financières d’un problème de santé. Le programme de François Fillon va dans ce sens. En diminuant la part des dépenses de santé prises en charge par la solidarité nationale à travers la « Sécurité Sociale », il offre les soins médicaux et paramédicaux courants aux assurances complémentaires, et augmente la compétitivité de la France à l’international en diminuant fictivement les charges sociales.

( Fictivement, parce que les Français se retrouvent contraints de cotiser à une complémentaire, voire à une surcomplémentaire)

Qui plus est, pour diminuer encore le coût de la protection solidaire, il suffit de restreindre petit à petit le périmètre des affections de longue durée. C’est ce que fit Nicolas Sarkozy pendant son quinquennat, en faisant disparaître de la liste des affections de longue durée prises en charge à 100% l’hypertension sévère.

Du jour au lendemain, au prétexte que l’hypertension artérielle sévère n’était pas une maladie mais un facteur de risque de maladie, les soins, les examens complémentaires, les médicaments de l’hypertension artérielle sévère ne furent plus pris en charge. En clair, cela signifie que les patients hypertendus sévères doivent assurer la charge de leurs soins tant que ne sont pas survenues les complications quasiment inéluctables d’une maladie insuffisamment soignée.

Autrement dit : vous ne serez pris en charge qu’une fois que sera survenu l’infarctus du myocarde ou l’accident vasculaire cérébral. Dans un pays où l’espérance de vie d’un ouvrier est de 7 ans inférieure à celle d’un cadre, cela revient à aggraver le risque de ceux qui, pour cause de contraintes financières, ne pourront payer l’intégralité des soins de prévention nécessaire. Au-delà du caractère choquant de cette mesure, sa débilité saute aux yeux sur le plan financier. Le coût pour la collectivité de la prise en charge d’un accident vasculaire cérébral étant largement supérieur à celui de la prise en charge préventive.

A ce stade, je voudrais faire une incise. Nous ne vivons pas le deuxième quinquennat de Nicolas Sarkozy, mais le premier ( et unique) quinquennat de François Hollande, adversaire auto-proclamé de la Finance. Parmi les innombrables réformes du Président Normal, j’avais raté la dépénalisation du cannabis, seule explication possible à la pétition proprement stupéfiante signée récemment par une soixantaine d’artistes proches des communicants de l’Elysée. Alors que le Président recueille 96% d’insatisfaits ( soit, d’après un calcul au doigt levé, plus de 49.3 millions de mécontents), les artistes hollandolâtres s’élèvent contre le « Hollande-bashing » en énumérant une liste de Prévert de magnifiques réformes du quinquennat, parmi lesquelles, en santé : « la complémentaire santé pour tous, la généralisation du tiers payant ». Il est intéressant que les deux « réformes » soient liées, tant elles découlent, sous un vocabulaire orwellien, du même objectif : vendre la santé aux assureurs, en mettant les soignants sous leur dépendance financière et en forçant les salariés à cotiser à une complémentaire aux acquets. Si la complémentaire pour tous a été mise en place, avec d’amères surprises au final pour les assurés, le tiers-payant généralisé est une annonce vide de sens, dans la mesure où le projet totalement virtuel s’est heurté dès le départ à une impossibilité technique : les assureurs désiraient être en lien informatique direct avec les professionnels de santé sans passer par l’Assurance-maladie, et les solutions informatiques bancales promises à de multiples reprises par leurs représentants de commerce proches du pouvoir socialiste ( autrefois affublés du doux nom de « mutualistes ») se sont révélées poudre aux yeux et élixir d’huile de serpent.
...........................


En un mot: FILLON est aux mains du MEDEF.

42.Posté par Dazibao le 26/11/2016 23:46

François Fillon et ses propositions sur l'assurance maladie. C'est LE sujet qui est monté ces derniers jours, celui aussi qui a fait le plus polémique lors du débat du 24 novembre entre les deux finalistes de la primaire. Il faut dire que François Fillon n'y va pas de main morte en affirmant vouloir « concentrer la sécurité sociale sur les risques principaux ». Très exactement, que dit le programme du député de Paris :

« Redéfinir les rôles respectifs de l'assurance publique et de l'assurance privée, en focalisant l'assurance maladie notamment sur les affections graves ou de longue durée ; le panier de soins « solidaire » ; et l'assurance complémentaire sur le reste : le panier de sons « individuel ». Le contenu de ces paniers de soins sera dynamique et pourra évoluer chaque année. Les moins favorisés ne pouvant accéder à l'assurance privé bénéficieront d'un régime spécial de couverture accrue ».

Seules les pathologies graves seraient prises en charge

Concrètement donc, François Fillon propose de réserver la prise en charge par l'Assurance maladie aux seules pathologies lourdes et de longue durée, les autres soins relèveraient d'une assurance privée (mutuelle, assurance individuelle) à laquelle devraient souscrire les assurés.

A noter que le panier de soins « solidaire » serait revu chaque année, ce qui fera, par définition, bouger le panier de soins « individuel » et donc le montant des primes... Et il ne va pas être facile de définir ce qu'est une pathologie « grave ». Quid, par exemple, de la grippe pour les personnes âgés ? De l'angine pour les enfants ?

41.Posté par klod le 26/11/2016 23:42

pour synthétiser : fillon ou le retour au bon vieux temps de l'ORTF des années 50-70 :" une voix à la "j'aime mon bon patron" , sinon : ta gueule !!!"

vive JUPPE et la "droite" sociale , please , à minima ............................

vive la République Française , ou ce qu'il en reste .

40.Posté par klod le 26/11/2016 23:29

le fillon , en direct de TFone ; "thatcher a remis les syndicats à leur place" ........................... ben , les conservateurs à la fillon à la hache ................. fillon : un admirateur de tatechere ............................ ? les "salariés English" apprécieront ....................


fillon ??????????????????? la démocratie à la tatechère à la framçaise ?????????????????????????????

ben , reufléchisser les didierixdunord et les Hinaultditontainedusud ...................................................................................................................................................

pov run à la feuiletole et à la "paris y command à nou" ......................la run ; la danseuse parisienne des cocotiers troipcaux.......................... La RUN vaut mieux que ces suiveurs fillonistes , prédateurs de l'"identit"é endémique , endémique , dans le bon sens du terme , pour UNE FOI ! I

39.Posté par La vérité vraie... le 26/11/2016 23:08

Il y a trois budgets en France :

Le budget de l'Etat (un peu plus de 300 milliards d'euros) et qui à lui seul représente 77/78% de la dette.
Le budget des collectivités territoriales (env. 220 milliards d'euros) = 12 % de la dette.
Le budget de la protection sociale (le plus élevé 450 milliards), mais qui ne représente que 10 % de la dette (et c'est à celui-là qu'ils veulent s'en prendre...). Quand on y regarde de plus près : avec la crise, le chômage, ce budget aurait du être davantage dans le rouge...Pourquoi il ne l'est pas plus ? Parce que tout a déjà été raboté : les praticiens sont à bout, il a une multiplication des grèves dans le monde médical. ! Les médicaments ne sont plus aussi bien remboursés, la mutualisation des moyens hospitaliers par concentration et abandon des petits hôpitaux de proximité, etc.

Et la Fillon qui vient faire son annonce...Sous quel premier ministre a été commandé des millions de vaccins inutilisés ? Yen a vraiment marre de ces élus ! S'ils veulent encore taper la-dedans ! Je crois que ça va mal finir. et je vois que je ne suis pas le seul à le penser.

Demain, je ne voulais pas voter. Finalement, j'irais faire un tour...

38.Posté par Fabiho le 26/11/2016 22:54

Tout le monde a tellement abusé de ce système "gratuit" depuis des décennies que maintenant il faut payer la note. Qq ex ? Certains professionnels de santé qui se "gavent", ou prescrivent des examens superflus (c'est gratuit !) ; certains patients qui demandent une ambulance quand ils n'ont en pas besoin (c'est gratuit !), qui consultent le médecin au moindre bobo (c'est gratuit !) ou font 20 séances de kiné quand 5 suffiraient etc... L'abus tue le système ! Il y a des vérités qui ont du mal à passer et pourtant il faudra bien que qqu'un paie ces déficits. Si ce n'est pas nous, ce seront nos enfants et petits-enfants et ce n'est pas cool non plus.

37.Posté par redoutable le 26/11/2016 22:36

La naissance d'un génie après un passage dans les plus hautes sphères du pouvoir ? Tout est possible, le personnage FILLON impressionne de plus en plus par ses capacités à surpasser les concurrents de sa propre famille politique et des autres partis. La voie vers le redressement de la France est d'ores et déjà tracée.
Pourra t-il convaincre l’électorat du 2ème tour de la primaire ?

36.Posté par georges le 26/11/2016 22:04

La stratégie de remboursement des frais de santé en France consiste en effet à ne pas prioriser le risque. La sécurité sociale se sent obligée de rembourser n’importe quel soin, et de ne surtout pas sacrifier les soins « visibles » (les grippes, les bronchites, la presbytie, la visite chez le dentiste), parce que ce sont ceux qui rapportent le plus d’électeurs. Certes, les maladies « ordinaires » sont moins généreusement remboursées que les affections de longue durée. Mais la généralisation des complémentaires santé fait que, dans la pratique, un patient est mieux couvert lorsqu’il a la grippe que lorsqu’il a un cancer

35.Posté par klod le 26/11/2016 22:02

ben fidel le castré .post 30............. la supériorité morale ...........je plussoie et assume .face aux "contents d'eux depuis si longtemps" ................. en toute humilité.

le baton ou le "flash ball " non létal qu"ils" disent .................... , baton , nouvelle "version" : meme mantalité .rien de nouveau ?HEIN ??????????

lord mercy me , svp ! ...........""what you gonna do the day of judgement" : ASWAD posse.............. chercher , vous trouverez, les post 30 et consorts ............les contents d'eux , copains ?

tien bo larg , mon banne Fra zarboutan !

34.Posté par cmoin le 26/11/2016 21:47

Alors, ils disent quoi les petites mains de la région et DR?AAAAHHHHH!!!AAAAHHHH!!!

33.Posté par JORI le 26/11/2016 21:37

28.Posté par Elle le 26/11/2016 20:26
"pour qu'enfin tout le monde paie !", je crois que vous avez mal compris la proposition de Fillon!!.

32.Posté par JORI le 26/11/2016 21:35

24.Posté par une réunionnaise97410 le 26/11/2016 20:03
Pauvre de vous même car vous croyez que les salariés vont cotiser sans rien dire pour vous et votre famille et sachant qu'eux mêmes ne pourront pas être soignés car au dessus du fameux plafond Fillon??.

31.Posté par JORI le 26/11/2016 21:32

23.Posté par Pierre Balcon le 26/11/2016 19:53
Qu'est ce qu'une pathologie lourde qui mériterait d'être financée par la S.S.??. On ne parle pas des dépassements d'honoraires indécents d'un hôpital à l'autre, d'un praticien à l'autre. Les opérations de tout ordres, genre suite fractures ou usures articulaires, comment les remboursez vous?. La maladie d’Alzheimer et ses conséquences pour l'entourage, alors même que la haute autorité de la santé préconise le non remboursement des traitement, comment qualifiez vous cette maladie??. Et j'en passe et des meilleures.

30.Posté par Fidol Castre le 26/11/2016 21:12

-l'uniforme à l'école dans le plus pure style " l'ORTF" des années 50-70


Ah ah ! Nous vivons sous le terrorisme intellectuel des névrosés de gauche depuis des décennies mais ça vient nous faire le coup de l'ORTF des années 50.
L'homme de gauche avec sa supériorité morale commence à nous les briser sévère.

Gare au retour de bâton, les copains !

29.Posté par klod le 26/11/2016 21:07

on a évacué le sarko , ex pote à buisson du fn , on se tape le fillon ex pote à lefebvre , la droit tradi ambiance ortf ??c'est pas mieuX.................quand est ce qu'on ara une France plus juste? tristounet tout ca , sauf un sursaut pro juppé ................on CROISE les doigts ! ben .

28.Posté par Elle le 26/11/2016 20:26

Cool ! Je reprends espoir s'agissant de la race humaine : on dit à ces braves gens (lo péple) qu'ils vont devoir (enfin) mettre la main à leurs poches et ils répondent "ça un bon boug' ça !"
Merci à vous, élisez FF en mai 2017 pour qu'enfin tout le monde paie !

27.Posté par Marie le 26/11/2016 20:21

A post 15 savez vous par exemple que la sécu allemande est en déficit de 10 milliards depuis 5 ans pourquoi tout simplement parce que c'est mieux géré non pas globalement mais régionalement comme une entreprise et puis en France le déficit de la sécu est voulue et entretenue .Moi on me donne cette affaire à gérer en 3 ans j'équilibre les comptes et en plus avec une meilleure qualité de soins.

26.Posté par babar run le 26/11/2016 20:13

américaniser le système français....mais le système américain est inexistant....donc il veut détruire le système social français........

et vous tous d'accord bande de gros C.NS.....????!!!!!

25.Posté par Loranger le 26/11/2016 20:04 (depuis mobile)

Obama a tout fait pour idealiser le systeme français. ...nous on fait l inverse????pauvre de ns.ne tombons plus malade

24.Posté par une réunionnaise97410 le 26/11/2016 20:03

post 11 jori : pauvre de vous.Ce n'est pas pour moi que je me pose la question, mais pour les personnes chez nous comme les personnes agées, les démunis et autres, ma famille sur mon ile qui ne sont pas "riches", qui sont en précarité,beaucoup.
C'est vrai c'est un sujet grave, quand je vois que sans l'ère fillon, il y a beaucoup sur l'ile qui n'arrivent pas à se soigner les dents car c'est très cher, les lunettes, ceux qui n'entendent pas. des oreilles....
La santé mieux vaut qu'elle se met à notre table chaque jour.

23.Posté par Pierre Balcon le 26/11/2016 19:53

Comme toujours on prend le problème par le mauvais bout !
Les conditions de pérennisation de notre système de santé est un vrai sujet et F Fillon a raison de poser le problème .
Les citoyens irresponsables , et j'en connais qui interviennent sur le réseau et qui hier pourfendaient le RSI , ne raisonnent pas en termes d'équilibre entre recettes et dépenses .
Tout leur est dû .
F Fillon fait partie de ceux qui lèvent les tabous .
La question est pourtant simple : les coûts exponentiels des nouveaux traitements et des nouveaux outils appelleraient à proportion une hausse massive des cotisations.
Là est la véritable question .
C’est peut-être une chance pour les malades, mais l’arrivée sur le marché de nouveaux traitements va plomber les comptes de l’Assurance-maladie et indirectement ceux des hôpitaux qui sont en première ligne : les nouveaux traitements contre le cancer ou l’hépatite C sont en effet extrêmement coûteux , dépenses qui viennent s’ajouter à celles , elles mêmes très élevées , du traitement du SIDA .

Le laboratoire BMS vient ainsi de développer un nouveau traitement contre le cancer , l’Opdivo . Cette immunothérapie coûte de 66.000 à 79.200 euros pour une année de traitement .

Pour l’instant l’Assurance maladie , qui n’a plus les moyens , s’est limitée à soigner quelque 8.100 patients et la facture est déjà lourde puisqu’elle dépasse 500 millions d’euros par an pour la collectivité.

De la même manière, pour soigner une hépatite C, l’Assurance maladie doit débourser plus de 41.000 euros par an.

Le défi d’un égal accès aux soins , une vraie égalité réelle celle là , est donc posé et il est considérable pour les prochaines années .

Peut on continuer sur cette voie ?

Nous apprenions il y a 15 js que de graves fautes de gestion ont plombé les résultats de nos établissements hospitaliers : avant hier c’était Saint Benoît , aujourd’hui c’est toute la maison qui brûle .
Qui paiera ce déficit ? Les pourfendeurs du RSI qui semblent avoir ému nos socialistes pays ? Ils refusent de cotiser mais protestent quand on dérembourse ..

La piste que suggère F Fillon n'est pas à rejeter en bloc .
L'esprit en est simple : réserver à une prise en charge par l'assurance maladie de base les pathologies lourdes , le reste étant supporté par les mutuelles et les patients eux mêmes .
Dit de manière différente : les petites grippes, les cures , les arrêts intempestifs de travail relèvent ils de la solidarité au détriment des soins lourds.

Il y au moins deux autre voies :
- augmenter massivement les cotisations et plomber la compétitivité de nos entreprises ,
- baisser la qualité des soins .

Pour le moment notre gouvernement fait , comme toujours , la politique de l'autruche . Il fait de la discrimination bureaucratique en réservant les nouveaux traitements à des cibles de privilégiées.

22.Posté par Robin le 26/11/2016 19:34 (depuis mobile)

J invite les électeurs de gauche du centre et les humanistes a voter demain pour finir le travail...Après avoir éliminé sarko il faut en finir avec ce candidat équivalent de l extrême droite. ... au 21ème siècle on ne peut accepter de telles inepties

21.Posté par georges le 26/11/2016 19:34

Jori , personne n'est à l'abri mais la réalité c'est que on fait n'importe quoi , il était premier ministre oui , pas président . Bref je ne défend pas l'homme il y a assez de gens pour cela , ceci étant il faut avouer que le système doit être remis en cause , a force au lieu de guérir on rend malade ! je suis retraité de la sécu je sais de quoi je parle .

20.Posté par johny le 26/11/2016 19:27

avec ce programme on pourra peut etre plus se concentrer sur les vraies maladies , le système actuel permet tout et n'importe quoi , bientot on portera tous des lunettes , on aura tous des dents en plastoc, c'est bon , faisons des dépenses pour la santé la ou c'a s'impose et pas pour faire joli . suis d'ok avec Fillon la dessus

19.Posté par JORI le 26/11/2016 19:10

15.Posté par Brice le 26/11/2016 18:56 (depuis mobile)
Parce que vous avec l'expertise que vous avez du sujet, vous ne prétendez pas dire d'ineptie. Alors approfondissez qu'on en discute un peu.

18.Posté par Grangaga le 26/11/2016 19:09 (depuis mobile)

Nana ankorr'''' ...Sintt'''' Bèr''''nadètt'''' oté!!! Post 7.
Y tard'''' pa, satt'''' y kotiz'''' l''''assédik''''...dépèss'''' a zot'''' po bèk'''' satt'''' zot'''' la mètt'''' la d''''dan, byinto na pi...konm'''' sé lé Ros''''biff''''.
Trumpérikin, pross''...is the road...mi santt''!!

17.Posté par JORI le 26/11/2016 19:08

8.Posté par enfin il était temps le 26/11/2016 18:08
Trop tard la Marisol comme vous la nommez vient d'augmenter ce numerus clausus. Fillon a été pris de vitesse.

16.Posté par Fernand le 26/11/2016 19:02 (depuis mobile)

Quand je pense que certains soutiennent ce fou furieux et vont même voter pour lui...ou allons nous ?? Ce genre d info aurait du être diffusé il y a bien longtemps j'invite les électeurs de gauche a voter demaim pour éliminer cet individu

15.Posté par Brice le 26/11/2016 18:56 (depuis mobile)

Je suis déçu de lire autant d'inepties sur un sujet aussi grave! Est ce que vous voulez pour vos enfants un système pas juste déficitaire mais qui ne fonctionnerait plus faute de moyens? Si oui, c''est votre choix, mais ne mentez pas.

14.Posté par N eu le 26/11/2016 18:33 (depuis mobile)

Pour le naz du 1 heureusement qu''il ne touchera pas à L''ALD.

13.Posté par JORI le 26/11/2016 18:26

2.Posté par responsabilité le 26/11/2016 17:27
Des ressortissants algériens, américains etc doivent de l'argent à notre S.S. Qu'on commence déjà par récupérer ces sommes!!.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes