MENU ZINFOS
National

François Fillon joue la transparence et dévoile son patrimoine


À l’approche des élections présidentielles et des premiers sondages électoraux, plusieurs candidats commencent déjà à se démarquer. On y voit notamment en tête des personnalités comme Marine le Pen, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, Jean Luc Mélenchon et François Fillon. Ce dernier se démarque de ses concurrents non pas pour son programme mais bien parce qu’il est au cœur de plusieurs polémiques.

Par Apaméa Desegaulx - Publié le Vendredi 10 Février 2017 à 11:30 | Lu 2838 fois

Comme à l’approche de chaque élection présidentielle, la vie de chaque candidat ainsi que leur parcours sont scrutés dans le moindre détail. Comme le prévoit la loi de fin 2013, tout candidat aux présidentielles, ancien ministre ou pas, doit faire l’objet de transparence quant aux ressources qu’ils perçoivent. Au quel cas, ils encourent une amende de 45 000 euros et une peine d’emprisonnement de 3 ans. Ainsi, après l’affaire d'emploi fictif présumée impliquant François Fillon et sa femme Pénélope, celui-ci se voit dans l’obligation de jouer la carte de la transparence. Le candidat révèle donc au public lundi dernier qu’il n’est pas soumis à l’impôt sur la fortune et donc qu’il ne toucherait pas plus de 1,3 million d’euros.

Celui-ci révèle qu’il est également aux commandes d’une société de conseils très rémunératrice qui lui rapporte plus de 343 000 euros par an. De plus, de sa société, François Fillon possède également des biens plus personnels à savoir un manoir de 1107 m2 auxquels s’ajoutent une dépendance de 1602 m2, dont la valeur est estimée à 750 000 euros, deux montres d’une valeur de 27 000 euros et deux voitures dont une Peugeot et une Toyota.

Pour finir, le candidat des Républicains dispose aussi de deux maisons issues de l’héritage de son père et plus de 17 comptes au Crédit Agricole.




1.Posté par bleu outre mer le 10/02/2017 11:49

Beaucoup de choses ont été dite par contre rien aujourd'hui sur l'émission d'hier avec Mme Lepen. La il ya beaucoup à dire dans les propos et les incohérences;. surtout que il y a campagne électorale et que Mr Fillon ne doit pas occulter les autres. Je trouve que cela a été illustré avec comme invité Buisson sans aucune précision de sa direction à Minute journal d'extreme droite. Débat de deux personnes d'extreme droite c'est sur que c'est de la confrontation d'idées. Elle aussi est dans pas mal d'affaires pas seulement PE mais son patrimoine...
Beaucoup d'incohérence et de mensonge comme je cite Mme lepen .
Un exemple le reste suivra quand il y aura un article sur sa présence à la Télé
Marine Le Pen a affirmé que tous ses enfants avaient, comme elle, effectué leur scolarité dans des établissements publics. Pourtant, en 2014, le Courrier de l'Ouest relevait que sa fille de 15 ans était scolarisée dans un établissement catholique à Nyoiseau (Maine-et-Loire).
http://www.courrierdelouest.fr/actualite/nyoiseau-marine-le-pen-scolarise-sa-fille-dans-le-segre-en-30-08-2014-180975

2.Posté par mensonge le 10/02/2017 12:40

Le manoir de 1107 m2 est évalué à 2.250.000 euros (fourchette basse). Il relève donc de l’impôt sur la fortune, qu'il n'a pas payer .cqfd.

3.Posté par SNOOPCAT le 10/02/2017 10:20

Et combien sur les 17 comptes ?

4.Posté par Marie le 10/02/2017 10:30

17 comptes ! Ils sont tous actifs ?
Faut bien les approvisionner alors !

5.Posté par A mon avis le 10/02/2017 13:38

750 000 euros la valeur de son manoir et ses dépendances ?

S'il le mettait en vente à ce prix là, il aurait plus d'acheteurs que de personnes convaincues de l'honnêteté de ses déclarations ?

Le redressement fiscal le guette !

6.Posté par A mon avis le 10/02/2017 13:42

Deux vieilles voiture à son patrimoine !
C'est vrai que les Ferrari ou autres voitures de sport, ce sont ses "chers" amis qui les lui prêtent !

7.Posté par Lol le 10/02/2017 14:32

Remboursez - remboursez - Remboursez - remboursez - Remboursez - remboursez - Remboursez - remboursez - Remboursez - remboursez - Remboursez - remboursez

8.Posté par mi vote Penelope ! le 10/02/2017 14:40

17 comptes au Crédit Agricole ?
Un pour chaque emploi fictif?

9.Posté par SEVERIN le 10/02/2017 14:57

Que 17 comptes au Crédit Agricole,c tout,même pas un compte dans les paradis fiscaux comme tous nos escrocs parasites politiques mafieux.Bon, il y a pas de quoi en faire un fromage,avec sa petite bicoque dans la Sarthe et ses 15 hectares de terrains qu'il loue aux hippies pour la culture de la patate BIO.
C un mec qui a le cœur sur la main,qui a compris comment sécuriser,préserver l'avenir de sa famille,que vous condamnez d'avance,comme le Parrain de la mafia Sicilien.Saloperie pauvre,bande de sans cœur,sa se voit qu'il a rien pour plaire.Depuis qu'il a officialisé sa candidature pour être le président de nos capitalistes qui sont dans une misère,dont les pauvres s’agglutinent,arrachent leurs sphincters tellement que leurs étrons sont de l'or.
Bande de bon a rien,notre parrain Fillon,c le candidat qu'il nous faut pour nous apprendre a nous torcher notre derrière.In yab des Yvelines

10.Posté par Pigeon le 10/02/2017 14:57

La classique peugeot pourrie des nos politiques...


11.Posté par Fabiho le 10/02/2017 15:18

Quelle tête de faux-jeton !

12.Posté par JORI le 10/02/2017 15:53

"plus de 17 comptes au Crédit Agricole", n'avait il pas pourtant prétendu dans une interview précédente ne posséder qu'un seul compte au crédit agricole de Sablé???.

13.Posté par zanatany le 10/02/2017 16:04

750.000€ son manoir... Un CHATEAU ! On est plusieurs à vouloir acheter à ce prix avec 14 chambres....

En sus des 17 comptes avec combien ? On ne sait pas combien il a sur les 2 PEA, 2 comptes TITRES, Livrets, LDD, assurance vie, etc...
Plus de 300.000€ encore surement !


14.Posté par Vérolia le 10/02/2017 16:07

Sa fille (étudiante, stagiaire et en prime recrutée par lui A ce poste du 1er septembre 2005 - quelques semaines après que papa a été élu sénateur de la Sarthe - jusqu'au 31 décembre 2006, Marie Fillon touchait ainsi près de 3 800 euros par mois. Soit une rémunération totale de 57 084 euros brut) passait tout son temps à travailler sur son dernier livre....que le sieur Fillon écrivait entre deux séances harassantes à l'Assemblée. Combien lui ont rapporté ses livres ? à creuser...

et dans la famille Fillon après l'épouse au four et au moulin pour des salaires de misère et dont la collègue Jeanne Robinson-Behre était elle rémunérée à hauteur de 607 euros (SIX CENT SEPT EUROS

On demande le frère Pierre Fillon "Le Docteur Pierre Fillon, ophtalmologue au Mans, frère de l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy, président de L'Automobile Club de l'Ouest, a eu droit mercredi à un long article dans l'hebdomadaire satirique. "Sortie de piste de Fillon frère" titre Le Canard Enchaîné. Le journal explique que " le directeur général Pierre Fillon touche 12 337, 30 € de salaire brut par mois pour trois jours de travail par semaine (..) pour un authentique bénévole"...

c'est de famille et vous voulez ça pour gouverner la france ? Ah ouais je comprends, avec "ça", disons que nos pseudo politiciens locaux et leurs sbires auront tout loisir de continuer leurs malversations !!!

15.Posté par Le salaire de la peur le 10/02/2017 17:02

Trop sûr de lui-même, trop insouciant, inattentif ou peut-être trop dédaigneux, les craintes de François FILLON ne concernent pas tant son attitude inconvenante que son incapacité à prévoir l'impondérable ; en l’occurrence, la panne qui lui arrive malgré toute l'énergie qu'il a mise, lors des primaires, à préparer sa candidature. Par ailleurs, 17 comptes ! cela est vraiment démesuré comparé à l'unique mien, sur lequel atterrissent les quelque 152,28 € mensuels. Cela ne me permet même pas de prétendre à la continuité territoriale car, voyager c'est possible, mais une fois sur place...! Vous saisissez ? En revanche, contrairement au FILLON, je ne me plains pas pour autant et continue tant bien que mal à prévoir l'impondérable.

16.Posté par GIRONDIN le 10/02/2017 17:04

.....................François Fillon joue la transparence et dévoile son patrimoine ..................

FAUSSE INFORMATION!



................très rémunératrice qui lui rapporte plus de 343 000 euros par an................

Avec 0 employé!!!!! qu'on le mette à la direction des boites du CAC40, oui ok avec dame Penelope , on aura tous la retraite à 40 ans!

Bravo l'artiste 0 mise en examen , contrairement à Mr Boyer il ne risque pas sa case sa camionnette et son slip!


17.Posté par Dolly Prane le 10/02/2017 18:12

Il vole je vote il dégage point

18.Posté par Pamphlétaire le 10/02/2017 18:38

un manoir de 1107 m2
manoir : Logis seigneurial, petit château ancien, situé d'ordinaire à la campagne. Gentilhommière. Manoir féodal. Manoir délabré d'un gentilhomme campagnard.

Elle aurait voulu vivre dans quelque vieux manoir, comme ces châtelaines au long corsage qui, sous le trèfle des ogives, passaient leurs jours, le coude sur la pierre et le menton dans la main, à regarder venir du fond de la campagne un cavalier à plume blanche qui galope sur un cheval noir.
Flaubert, Mme Bovary, I, VI.
Tout dans cette phrase n'est pas sans rappeler Mme Fillon qui aime vivre à la campagne et qui aime les chevaux. Pour avoir un cheval aujourd'hui, il faut de l'espace et quelques sous...CQFD.

19.Posté par klod le 10/02/2017 19:04

amen ....pharisiens !

20.Posté par GIRONDIN le 10/02/2017 19:33

.... Affaire Fillon : le coût d'entretien exorbitant du manoir de Beaucé, fief du couple

Illustration Nicolas Pottier pour Capital
Entre 5.000 et 7.500 euros par mois : tel est, selon les estimations de Capital, le coût d’entretien du manoir de Beaucé à Solesmes, où réside le couple Fillon. Les salaires aujourd’hui reprochés à Penelope Fillon couvrent à 85 % ces coûteuses dépenses d’entretien.

Entretenir un château ? Un gouffre ! Le couple Fillon, propriétaire du manoir de Beaucé à Solesmes…. ou plutôt d’une « maison » comme il préfère le nommer en toute modestie (conférence de presse du 6 février dernier), en sait quelque chose. Excusez du peu. Nous parlons ici d’une bâtisse construite au XIVe siècle, agrandie au XVIIIe et au XIXe, de 1.100 mètres carrés habitables et qui comprendrait quelque 14 chambres, en plus d’une vaste salle à manger, salon, cuisine et arrière cuisine, 2 bibliothèques et un bureau. Cette demeure, érigée sur un terrain de 12 hectares, compte également une chapelle du XIXe siècle, 1.000 mètres carrés de dépendances, ainsi qu’une ferme qualifiée d’ « inhabitable » d’un peu moins de 1.000 mètres carrés.


L’ensemble a été acquis en 1993 pour 400.000 euros, auxquels il faut ajouter 300.000 euros de travaux. Aujourd’hui, le couple estime sa valeur sur le marché à 750.000 euros. Interrogé par Capital, un agent immobilier spécialiste de ce type de bien juge ce prix plutôt réaliste, compte tenu de sa localisation et de ses caractéristiques. Un chiffre également confirmé par les annonces de biens comparables dans l’ouest de la France que nous avons pu consulter sur internet.....
Capital

21.Posté par L'Ardéchoise le 10/02/2017 19:41

Et en plus, il a le culot de persister dans son programme sur l'abandon de l'ISF et autres impôts qui ne concernent que les riches...

22.Posté par KKD le 10/02/2017 20:18 (depuis mobile)

A 1. Vous êtes en plein déraillement! Tous vos gauchistes du PS dont Hollande et sa Ségolène ont mis leurs enfants dans des écoles privées. Le public quelle horreur pour ces énarques! Cherchez Ecole privée Ecole Alsacienne à Paris. Ne rêvez pas!!!!

23.Posté par A mon avis le 10/02/2017 22:24

@ 20 GIRONDIN
2F Conseil : un seul actionnaire et un seul acteur !

Et pas même une secrétaire ?

Mais, qui assurait le secrétariat ?

24.Posté par bleu outre mer le 10/02/2017 22:27

22.Posté par KKD
J'aime quand les gens me catalogue. Je n'aime pas ce gouvernement et pour Info Macro est la continuité de ce gouvernement. Mme Lepen ment cela est un exemple je peux vous en donner d'autre mais voila pas d'article sur Mme Lepen pourtant elle est candidate à l'élection présidentiel et cela serait bien de parler d'elle un peu et des turpitudes du FN. que de parler de Fillon qui est fini.

25.Posté par Anne lise le 11/02/2017 01:57 (depuis mobile)

Sa perce son maillot la

26.Posté par Pamphlétaire le 11/02/2017 02:54

1ére constatation.
M. Fillon ayant annoncé vouloir mettre 500 000 fonctionnaires au chômage (on ne touche pas aux fonctionnaires paraît-il d'où peut-être l'affaire), a ajouté que tout les citoyens devraient "se serrer la ceinture". Pour les travailleurs à temps partiel, les retraités pauvres qui avaient, qui ont et qui demain continueront à avoir des revenus de moins de 700 euros par mois, c'est mathématiquement impossible. Pendant ce temps-là, M. Fillon rétribue Madame et ses enfants sur le compte "de la Princesse" alors que ses honoraires, revenus, retraites, émoluments et autres avantages liés à sa charge lui permettent une prise en charge totale des frais de Madame et de ses enfants … Demandez à un smicard si son salaire permet de payer, à Paris, Marseille, Bordeaux ou autre ville nationale ou dans un autre pays, des études supérieures à son enfant qui bénéficierait d'une bourse de 500 euros par mois (je suis généreux) par rapport aux 84 000 euros des fils Fillon pour deux mois de travail réel ou supposé.

2ème constatation
Que l'information vienne de la Gauche, de la Droite ou d'un fonctionnaire, une seule chose compte : c'est la réalité des faits, la moralité d'un candidat présidentiel envers ses citoyens (j'allais écrire veaux) et quelle que sera par ailleurs la décision de la justice s'il y en a une, laquelle justice n'a jamais osé s'attaquer réellement à cette magouille soit disant immorale mais normale puisque rien ne l'interdit. (Rappel : En France tout ce qui n'est pas interdit, est autorisé). Mais il semblerait que le plus gros scandale ne soit pas le Pénélopegate mais l'Axagate car là, il n'est plus simplement question d'enrichissement personnel qu'autorise la Constitution et la République mais de fonds d'un assureur alimentant la campagne présidentielle du candidat Fillon. Au final, une entente, un programme conçu, taillé, paramétré pour diriger, imposer les Français à adhérer, souscrire aux mutuelles d'Axa ou à ses filiales. Par ce biais, il y a tellement d'argent à récolter et en plus c'est pour la "santé". Souvenez-vous des scandales des mutuelles étudiantes MNEF et en cours la LMDE sa descendante.

3ème constatation
Les media français pour ceux qui veulent savoir qui détient les divers groupes par le lien ci-après :
http://www.acrimed.org/IMG/png/8_-_medias_francais_v8.png

27.Posté par vanille le 11/02/2017 05:17

J'aime beaucoup les estimations immobilières de certains ici qui ne connaissent pas là Sarthe et encore moins le trouve perdu où habitent les Fillon.
Ils se basent sur le prix des manoirs et châteaux reunionnais sans doute !!
Ce manoir est invendable même à 750 000 euros, tous les agents immobiliers metropolitains confirment.
Et puis les 72 % de reunionnais qui ont voté Hollande devraient être modestes dans leurs critiques, tant leur vision politique est loin d'être pertinente.

28.Posté par Pamphlétaire le 11/02/2017 17:35

François Fillon joue la transparence à sa façon.

29.Posté par noe le 12/02/2017 11:14

Par rapport aux paies des footeux "coureurs" derrière une bulle d'air en cuir .... à 1 million d'€ par mois .... ce que possède Fillon n'est qu'un caca de moustique et ça fait jaser les canards boiteux issus de journalistiqués genre Médiapart !

Lamentable comparaison !

30.Posté par vanille le 12/02/2017 14:04

Noé
Le moustachu de Mediapart, parlons en !
Sa fille Eve est embauchée par la Mairie de Paris à temps partiel avec un salaire de 1600 euros et des poussières NETS bien sûr. Elle habite Berlin avec son compagnon. Son papa est fou furieux que l'info circule sur les reseaux sociaux et parle d'ignominie abominable. Le lynchage mediatique orchestré contre Mr Fillon est il à ses yeux ignoble et abominable ?

31.Posté par y.féry le 12/02/2017 14:59

Ce n'est pas bien ce qui arrive à ce candidat; on peut l'admettre. Pourquoi avoir sorti cela, maintenant, pourquoi pas avant? Mais tout simplement parce que Fillon n'était pas attendu à la sortie du premier tour de la primaire.
Mais que doit-on retenir de tout cela? C'est que toutes ces pratiques sont connues de tout le monde (du moins des principaux intéressés - parlementaires- politiciens etc) Cela arrange ces gens là, de droite comme de gauche. C'est de cela que les Français ne veulent plus. C'est cela qui est scandaleux. Mais peut-on comme le disait un internaute sous un autre article, s'attendre à avoir des politiques vertueux? Non, définitivement Non!
Ou alors, un miracle un homme fort, un homme providentiel... (prêt à foutre un bon coup de pied dans la fourmilière) mais le pauvre il n'aura pas le temps de faire 100 mètres, il sera déglingué par tous les pourris de droite comme de gauche. On a toujours quelque chose de pas clair... et puis on peut en fabriquer...

32.Posté par JORI le 12/02/2017 16:01

30.Posté par vanille le 12/02/2017 14:04
Rappelez moi depuis quand la fille Plenel serait candidate aux présidentielles et quand aurait elle inscrit dans son programme de campagne la probité et la transparence??. Sinon on peut aussi se demander que font les assistant parlementaires de super cumulard Didix Robertix ou bien même son épouse au sein de la Région??. Qu'en pensez vous??.

33.Posté par vanille le 12/02/2017 16:42

Jori
Je pense tout simplement que ce journaliste aurait dû voir la poutre qu'il avait dans l'oeil avant de voir la poussière que F. Fillon avait dans le sien.
Quand on veut monter au cocotier ........

34.Posté par JORI le 12/02/2017 18:19

33.Posté par vanille le 12/02/2017 16:42
Ça c'est votre avis car les français ont droit de savoir à quoi s'attendre avec un candidat qui veut gouverner la France et dont la gouvernance pourrait avoir un impact sur leur quotidien. Ces mêmes français qui n'ont strictement rien à attendre de la fille Plenel, sauf vous apparemment.

35.Posté par Pamphlétaire le 12/02/2017 18:27

Les plaisirs du journalisme

Ce livre est un récit, et pas seulement un hommage aux journalistes et aux dessinateurs du Canard. Un récit qui, preuves à l’appui, démontre à quel point les présidents et chefs de gouvernement sont bien protégés par la Constitution de la Ve République. Ou par l’attitude respectueuse de certains magistrats. Un récit qui décrit par le menu les travers et les dérives de ces « intouchables ».

Quand sept présidents ont décidé seuls d’engager la France dans des conflits qui ne la concernaient pas, ou quand ils ont mobilisé les services de l’État pour protéger leur réputation, ils n’ont jamais eu à s’expliquer devant une commission d’enquête parlementaire. Quand ces mêmes chefs d’État ont pratiqué à haute dose l’espionnage téléphonique, ou couvert des affaires de corruption et d’argent sale destiné à leur parti, à leur entourage, ou à leur cassette personnelle, ils n’ont jamais eu grand-chose à redouter. Et personne n’imagine qu’ils pourraient se voir un jour reprocher leur complaisance à l’égard des pays du Golfe qui ont financé et financent encore des groupes terroristes.

Enfin, les auteurs rendent, documents à l’appui, un hommage qui surprendra. Aux militaires, aux diplomates et aux agents de renseignement qui ont estimé utile de fournir au Canard certains éléments de ce livre. Et à tous les citoyens qui se comportent en « lanceurs d’alertes ».


Claude Angeli, chroniqueur au Canard enchaîné, en a été le rédacteur en chef pendant trente ans.
Pierre-Édouard Deldique, journaliste à Radio France Internationale
, y présente deux émissions, « Idées » et « Une semaine d’actualité ».

36.Posté par Pamphlétaire le 13/02/2017 15:07

«Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots» (Jean Jaurès)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes