MENU ZINFOS
National

François De Rugy s'estime blanchi suite à l'enquête interne de l'Assemblée Nationale


Par B.A - Publié le Mercredi 24 Juillet 2019 à 15:13 | Lu 1855 fois

L'ancien ministre à la transition écologique s'exprimait hier soir au 20h de France2, après sa démission suite aux révélations du journal Médiapart. "Je me présente à vous en homme blanchi... Je n'ai jamais douté un instant que je prouverai mon honnêteté", a affirmé François De Rugy. "Tous les dîners étaient dans le cadre de mes fonctions à l'Assemblée nationale. Tout a été fait dans les règles et les usages", a-t-il poursuivi.

Un rapport d'enquête interne à l'Assemblée Nationale était en effet rendu public hier, qui souligne néanmoins que trois des dix dîners polémiques étaient à caractère "familial" ou "amical", avec des "prestations excessives". De plus, ledit rapport est contesté à gauche comme à droite, car l'enquête fut menée par un ancien subordonné de François De Rugy, quand celui-ci présidait l'Assemblée: le Secrétaire Général de l'Assemblée  et de la Présidence, Michel Moreau.

C'est Richard Ferrand, successeur de François De Rugy à la présidence de l'Assemblée qui a chargé Michel Moreau de mener l'enquête et de rendre le rapport de 5 pages. Dans son rapport, le SGAP précise: "Le président de l’Assemblée nationale dispose d’un choix d’opportunité" ; "Il a la faculté de convier librement les personnes de son choix à des réunions ou à des dîners."

François De Rugy a indiqué qu'il porterait plainte contre Médiapart pour diffamation, mais le journal se dit serein, ayant d'ailleurs publié, quelques minutes avant l'intervention télévisuelle de l'ancien ministre, de nouveaux éléments quant au caractère amical des fastueux dîners, notamment des témoignages de convives. 




1.Posté par Bouchon champagne le 24/07/2019 15:55 (depuis mobile)

Il peut revenir au gouvernement alors !

2.Posté par GIRONDIN le 24/07/2019 16:08

Il a bien raison.
Je demande à Mme Crissine de monter un arbitrage de lui rembourser le homard, le sèche cheveu et le pétrus et de lui refiler en gros 50 000 000 pour préjudice morale.

Non mais !

...... Les dons et cotisations à des partis politiques donnent lieu à une réduction d’impôts sur le revenu. Ce n’est pas un privilège réservé aux parlementaires, cette disposition vaut pour tous les contribuables. Pour l’année 2014, selon ce qu’il a indiqué à Mediapart, il a déclaré avoir versé 25 051 euros de dons et de cotisations, dont 1 400 euros réglés depuis son compte IRFM.

Il a donc demandé une réduction d’impôts pour une somme qu’il n’a pas payée sur des deniers personnels, mais réglée par une indemnité, qui plus est exonérée d'impôts.... Le monde

3.Posté par JMR974 le 24/07/2019 17:21

De Rugy, Président ! De-Rugy-Pré-si-dent ! De-Rugy-Pré-si-dent !
On ne saura jamais tout ce que la France a perdu après la démission de François De Rugy. On devrait décréter une sorte de deuil national d'au moins une semaine, le temps d'écluser quelques Châteaux d'Yquem ou Pétrus … et de s'en remettre (financièrement). Pour les amateurs peu briqués, je suggère un grand Aïn Royal ou un Margnat-Villael qui ne les mettra pas sur la paille. Peut-être aussi proposer la béatification.

4.Posté par le taz le 24/07/2019 17:24

allez, pour fêter, ça, un chateau d'yquem à 800 balles... celui à 500 a déjà été débouché.

z'avez vu les extraits de l'interview ?
le journaliste de l'ORTF n'a pas bronché une seule seconde pour remettre le blanchi à sa place...

il n’empêche, le nouveau monde de macron, c'est l'arrogance à outrance, l'auto-blanchiment et bientôt un retour de l'arrogant dans son ministère...

5.Posté par JORI le 24/07/2019 20:01

3.Posté par JMR974 le 24/07/2019 17:21
Tiens, vous revoilà avec un de vos commentaires que vous qualifiez d'avisé par rapport à ceux des autres???. Je salue une fois encore votre immense intelligence.

6.Posté par papy le 24/07/2019 21:42

J'aurai bientôt 69 ans et j'ai aujourd'hui une haine farouche envers tous ces politicards pour qui le devoir était de SERVIR LA FRANCE et qui maintenant SE SERVENT SUR LE DOS DES FRANÇAIS ... Macron a décidé depuis longtemps de couler la France , protège tous ceux qui se prosternent devant sa photo . Pour les malcomprenants ( klod, massicot , etc) je joint en copie une analyse de M. CASTANO , à lire ...
Édifiant , mais il y a , hélas , beaucoup d'irresponsables en France ( JORI )
Macron nous avait promis une « moralisation de la vie politique ». On allait voir ce qu’on allait voir ! Ce n’est que corruption, affaires et casseroles !!!
Lettre au Baron Goullet de Rugy
Par José Castano
« Monsieur, ce que j’admire en vous, c’est que vous avez le courage d’être vous-même ; avec tout ce que cela comporte de ridicule ! »(Raymond Devos)
Nous savions, depuis son avènement, que le gouvernement était composé de paltoquets, d’amateurs et d’incapables mais Jupiter Micron, conseillé par Bayrou, le crétin des Pyrénées, nous avait promis une « moralisation de la vie politique ». On allait voir ce qu’on allait voir : des députés, des ministres honnêtes, intègres, irréprochables. Bref, la France ne serait plus une république bananière et l’un des pays les plus corrompus du monde civilisé (si tant est que la France soit encore un pays civilisé !)
Depuis, Ferrand, Bayrou-les-grandes-oreilles et la sorcière Cruella de Sarnez ont dû quitter le gouvernement avec des casseroles tintinnabulantes aux fesses…
Et voilà que « Médiapart » nous apprend que l’aristo-pastèque (vert à l’extérieur, rouge à l’intérieur), le Baron de Rugy aurait allégrement tapé dans la cave de l’Hôtel de Lassay quand il était au perchoir, poste qui convenait parfaitement à sa vanité de paon.
Voyez-vous, Baron, nous avons un point commun : nous sommes l’un et l’autre des petits hobereaux de province. Votre famille reçut en avril 1785 des lettres d’anoblissement « en tant que de besoin ».
D’Hozier donne copie des dites-lettres accordées par le roi Louis XVI à Jean Melchior Goullet de Rugy en avril 1785. La famille Goullet de Rugy a accédé à la noblesse en 1765 par l’exercice d’une charge au parlement de Metz. D’Hozier mentionne en effet un membre de la famille Goullet de Rugy qui fut conseiller au parlement de Metz mais la charge de conseiller, au sein de ce parlement, ne donnait la noblesse qu’au terme de la deuxième génération d’exercice successif de la dite charge (anoblissement graduel). Noblesse récente donc mais qui devrait vous imposer des valeurs, des principes moraux, des devoirs et, surtout, un minimum de dignité.
Feu mon père, qui était un seigneur, disait souvent: « porter un nom (ou un titre) ne donne aucun droit mais un devoir : celui de s’en montrer digne. »
Aristocratie, Baron, vient du grec aristokratia (aristos, excellent, le meilleur, le plus brave et kratos, pouvoir). Ceci ne veut pas dire que nous soyons les meilleurs. Les fins-de-race de mon espèce on bien peu de talent et pour ma part, sans fausse modestie, je n’en ai aucun susceptible de me démarquer de la médiocrité ambiante. Mais l’aristocrate doit avoir du panache, une posture, un comportement, des prises de position qui n’enfreignent pas les règles les plus élémentaires du savoir vivre et de la morale chrétienne. C’est en cela qu’il peut, qu’il doit, être un modèle ou un exemple.
Bon, je vous concède bien volontiers des circonstances atténuantes : né en 1973 à Nantes, vous êtes le fils de Dominique de Rugy et de Maryvonne Fritz, tous deux enseignants, donc, je présume, de gauche ? Vous avez fait des études correctes de « fils de profs » au lycée Guist’hau de Nantes, puis l’Institut d’Etudes Politiques (IEP) à Paris, dont vous sortez diplômé en 1994.
Mais, avant même d’avoir fini vos études, vous entamiez une carrière de girouette politique : dès 1991, vous adhérez à « Génération Ecologie », le parti de Brice Lalonde, que vous trouvez « plus cohérent et plus pragmatique qu’Antoine Waechter ». Mais vous quittez le mouvement en 1994.
En 1997, vous voilà chez les Verts, et vous vous présentez aux élections législatives de mai 1997 dans la 3e circonscription de Loire-Atlantique. Vous réalisez un score lamentable : 3,87 % des suffrages.
En 2001, allié au PS, vous voilà élu conseiller municipal de Nantes, dans le groupe des Verts. Adjoint au maire, chargé des transports, vous êtes aussi l’un des vice-présidents de la communauté urbaine. Vous n’avez jamais travaillé ce qui, en France, vous prédestine à une belle carrière politique.
Mal remis de votre claque aux législatives de 2001, en 2007 vous faites alliance avec le PS.
Le 17 juin 2007, le ticket formé avec le socialiste Pascal Bolo obtient 52,03 % des suffrages, battant le député sortant UMP Jean-Pierre Le Ridant.
Affilié au groupe parlementaire de la « Gauche Démocrate et Républicaine », vous êtes élu secrétaire de l’Assemblée Nationale le 27 juin 2007.
Aux municipales de 2008, vous êtes le candidat unique de la gauche à Orvault, et vous êtes encore largement battu. Mais vous êtes réélu député en juin 2012, dans le cadre d’une candidature « Europe Écologie Les Verts », reconduisant le ticket de 2007 avec Pascal Bolo, du PS.
Pour la présidence du groupe parlementaire EELV, vous poignardez dans le dos ce vieil écolo-gaucho de Noël Mamère en vous faisant désigner coprésident du groupe écologiste, en tandem avec votre copine, la blondasse au sourire niais Barbara Pompili, la « poupée Barbie » de l’écologie.
Le 27 août 2015, nouveau revirement : dans le journal « Le Monde » vous annoncez que vous quittez EEVL, dont vous dénoncez « l’absence de débat interne ». Quelques jours plus tard, vous participez à la création de « l’Union des Démocrates et Ecologistes », mouvement de centre gauche… Mais vous laissez à votre ancien parti 11 600 euros de cotisations impayées.
Le 19 mai 2016, nouveau coup tordu : avec cinq autres députés, vous quittez le groupe écologiste, provoquant sa dissolution, et vous rejoignez le groupe socialiste.
Votre sourire carnassier dissimule mal vos dents à rayer le parquet. Imbu de vous-même, ne doutant pas de votre bonne étoile, on vous retrouve candidat aux primaires de gauche en 2017.
Vous avez pour ambition de mettre « l’écologie au cœur du projet de la gauche », à travers 66 propositions démagogiques détaillées sur votre site internet.
Sur les questions de société, vous souhaitez, entre autres, légaliser le cannabis, l’euthanasie et le suicide assisté, ouvrir la Procréation Médicalement Assistée pour toutes les femmes et encadrer la Gestation Pour Autrui. Dès 2011, vous vous prononciez déjà en faveur de la GPA, partisan du mariage homosexuel, et vous estimiez que « l’adoption d’enfants est un droit qui devrait être ouvert à tous ». Par ailleurs, vous déclariez que l’IVG et la PMA sont des « étapes dans l’émancipation des individus ». Et vous ajoutiez « n’être croyant, ni pratiquant, d’aucune religion ».
Devant un tel programme, certains vous soupçonnent d’être Franc-maçon.
Une chose est certaine, le 14 décembre 2017, vous avez été reçu en grandes pompes par le GODF, rue Cadet. Vous y éreintiez publiquement Jean-Luc Mélenchon qui fait pourtant partie de la maison, es qualité de frère du GODF.
Êtes-vous franc ? Oui, comme un âne qui recule. Êtes-vous maçon ? Assurément non car vous avez passé votre vie à démolir plutôt qu’à construire. Mais votre programme ressemblait assez aux « avancées sociétales » prônées par le GODF. A vrai dire, on s’en fout que vous soyez ou non « frère la gratouille ». Vous en avez le mental et vous êtes – au mieux ou au pire ? – un « maçon sans tablier » et, assurément, un arriviste sans le moindre scrupule…
Mais revenons aux primaires : le 15 janvier 2017, lors du deuxième débat télévisé, devant 1 750 000 téléspectateurs, vous prenez publiquement l’engagement de soutenir le vainqueur des primaires. Le 22 janvier 2017, nouvelle claque : vous obtenez …3,82 % des voix.
Et moins d’un mois plus tard, vous reniez votre engagement – pourtant public – de soutenir le vainqueur, Benoît Hamon, et vous vous engagez sans la moindre honte aux côtés de Macron pour la présidentielle. La haute autorité des primaires qualifie votre attitude de « contraire au principe de loyauté ». On pense à cet adage bien connu des maquignons et qui dit : « La parole vaut l’homme ou l’homme ne vaut rien »… Car vous ne valez RIEN, Baron, vous êtes un félon, un renégat et un traître !
Candidat à un troisième mandat de député, vous êtes réélu sous les couleurs macronistes le 18 juin 2017. Aussitôt élu, vous postulez à la présidence de l’Assemblée Nationale. Pour obtenir le perchoir, vous vous engagez à remettre en jeu votre présidence de l’Assemblée à mi-mandat (selon la règle édictée par « La République en marche »). Quelques jours plus tard, vous invoquez l’article 32 de la Constitution qui vous autorise à aller au terme de votre mandat. Encore une volte-face !
Le 24 janvier 2018, vous faîtes adopter par l’Assemblée une instruction générale interdisant le port de signes religieux « ostensibles » et contraignant les députés à avoir une tenue vestimentaire « neutre ». Vous êtes décidément, Baron, un bien triste personnage !
Le 4 septembre 2018, après le départ d’Hulot, vous êtes nommé ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire. Mais cette nomination est, en réalité, une exfiltration car, au palais Bourbon, certains vous qualifient de « con prétentieux ». De plus, les révélations de « Médiapart » commencent à « fuiter » et, en ce début de grogne des « Gilets jaunes », le tandem Macron-Philippe veut éviter un nouveau scandale.
J’ai omis de dire, Baron, que vous êtes père de deux enfants, avec votre première compagne dont vous êtes séparé. On raconte que vous auriez eu ensuite des faiblesses pour « Barbie » Pompili… Et, le 16 décembre 2017, vous épousiez, à la mairie du 7ème arrondissement, Séverine Servat, journaliste à « Gala », un torche-cul « people » pour shampooineuses et garçons-de-bains.
Alain Delon était un homme à femmes ; vous, vous êtes, semble-t-il, un homme à blondasses idiotes. C’est avec (avec ou à cause de ?) votre épouse – dont la distinction de poissarde ne m’a pas échappé – que vous auriez organisé, selon « Médiapart », de somptueuses soirées privées en réquisitionnant du personnel de l’Assemblée Nationale, ainsi que du matériel et des consommables (notamment « de grands crus directement issus des caves de l’Assemblée »). Ces révélations, parues plusieurs mois après votre départ de l’Hôtel de Lassay, provoquent une vive polémique. Gageons que ce sera encore une tempête dans un verre d’eau ! Je n’ose pas écrire « dans un bénitier » de peur de froisser votre athéisme militant.
A l’heure où j’écris, certains demandent votre démission ce qui tendrait à prouver qu’ils n’ont rien compris à la ripoux-blique « exemplaire » voulue par Macron : on se gave entre voyous « et en même temps » on méprise la valetaille, ce populo qui fume et qui roule au diésel
José Castano

7.Posté par Bonux lave plus blanc que blanc le 24/07/2019 21:42 (depuis mobile)

Il n’a pas d’honneur ce type . Qui a fait l’enquête interne ? Ils doivent bien se marrer ... merci mediapart . La vérité dérange

8.Posté par parlamer le 25/07/2019 07:12

Ce bouffeur de homard se croit blanchi par ses copains menteurs....

du coup rien ne les arrête, comme le tapis rouge déroulé pour leur petite greta qui est autiste et aucune compétence , mais la bouffonnerie n'a pas de limite:

« Notre époque voit arriver au-devant de la scène des enfants rois. J’ai dit ailleurs que la maladie avait gagné le palais de l’Élysée. Ce règne des enfants rois est celui de l’intolérance à la frustration et du mépris des adultes , alors que ces êtres en cours de fabrication se contentent de débiter des discours d’adultes – du moins, de certains adultes, ceux de l’avant-garde éclairée de la métamorphose la plus récente du capitalisme: l’écologisme. Ce cyborg parle en faveur d’une révolution initiée par le capitalisme vert.

Certes, comme toujours, les véritables motifs – d’incommensurables profits…- ne sauraient être avoués tels quels. Il faut un excipient moral à cette révolution permettant d’entretenir le culte du Veau d’or. Et quoi de mieux que le projet de sauver une planète en danger de mort ? »
Michel onfray



9.Posté par JORI le 25/07/2019 09:27 (depuis mobile)

6. Papy. Parce selon vous dès que l''on ne pense pas comme vous on serait un irresponsable ?. Rappel pour l''ignorant que vous êtes, la politique et l''économie ne sont pas des sciences exactes, sinon ce serait le bonheur pour tous depuis des siècles.

10.Posté par JORI le 25/07/2019 09:29 (depuis mobile)

6. Papy. Cela fait 50 ans, sous chaque présidence, qu'on nous parle de ce mur dans lequel on irait, alors il est où puisque vous aussi vous l'évoquez ?. À quoi ressemble t il ???.

11.Posté par JMR974 le 25/07/2019 12:05

Tiens ? JORI ! Celui qui dit des conneries plus vite que son ombre. Salut JORI ! Toujours un peu "encombré" ? Ou "empêché" ? On remarquera encore que notre ami JORI, plutôt que de commenter (à son goût, il en a le droit) l'article à la base de ces réactions, peut-être par un certain empêchement neuronal, il préfère attaquer celles ou ceux qu'il a dans le nez, ici c'est moi, ailleurs d'autres peut-être. Prend du phosphore JORI, ça fait du bien et ça éclaircit uyn peu les zones d'ombre.

12.Posté par Thierrymassicot le 25/07/2019 16:52

8.Posté par parlamer

"le tapis rouge déroulé pour leur petite greta qui est autiste et aucune compétence" Greta était invité par 162 députés membres du collectif pour le climat « Accélérons » Sauf par les connards du Rhaine qui comme l'autruche se mettent la tête dans le sable en croyant que le lion ne vas pas la dévorer.....
Comme elle l'a si bien dit :

Vous n’êtes pas obligés de nous écouter, nous ne sommes que des enfants après tout »… La jeune militante suédoise Greta Thunberg a répondu mardi par l’ironie aux attaques mettant en cause sa légitimité à incarner le combat contre le réchauffement climatique.

« Certains ont choisi de ne pas venir ici aujourd’hui, certains ont choisi de ne pas nous écouter », a-t-elle déclaré lors d’un débat organisé à Paris à l’Assemblée nationale par un collectif transpartisan pour le climat « Accélérons ».

« C’est très bien. Vous n’êtes pas obligés de nous écouter, nous ne sommes que des enfants après tout. Mais vous devez écouter la science. C’est tout ce que nous demandons : unissez-vous derrière la science », a-t-elle ajouté, renvoyant à la lecture du dernier rapport alarmant du groupe d’experts de l’ONU sur le climat (Giec).

Elle est autiste??? Et alors? Elle devrait se taire? Toi, on te laisse bien t'exprimer!!!! Et pourtant, mon Dieu!!!!!!!!!!!!

13.Posté par JORI le 25/07/2019 17:03 (depuis mobile)

11. JMR974. Chacun pourra juger de la très grande intelligence dont vous faites preuve dans votre commentaire prétendument avisé (post 3) de l''article. Mais peut-être êtes vous "encombré" ou "empêché", comme vous dites. Après, sachez assumer.

14.Posté par Thierrymassicot le 25/07/2019 18:09

Papy il aime pas De Rugy....Moi non plus alors m'attaque pas papy....Continue ta prosodie écrite...par d'autres....Pitain, yen a vraiment qui passe une retraite et une fin de vie de m....de

15.Posté par papy le 25/07/2019 21:38

hey massicot une seule chose est certaine je suis arrivé à l'age que j'ai , vous vous n'en êtes pas certains ...
enfin ma vie de pro j'ai repris 2 ou 3 sociétés , une création avec revente qui me permets de dire que j'ai bien mérité ma retraite , pour vous moins certains ... Pour DE RUGY ou autre politicard je hais les gens qui pique dans le casse croûte des travailleurs
jori je ne réponds , il est trop c.n , quant à vous si vous courez aussi vite que je vous emm..des , alors inscrivez vous vite aux j.o. vous avez des chances .

16.Posté par Thierrymassicot le 26/07/2019 00:17

15.Posté par papy

Bon ok ...Cours d'école..C'est pas moi qui ai tiré le premier..C'est vous en me traitant de mal-comprenant ek Claude.......Bref, j'ai réagis..Bon on va pas se prendre la tête la où on est tous un peu d'accord, non?

17.Posté par JORI le 26/07/2019 00:27 (depuis mobile)

15. Papy. Je comprends aisément que vous ne me répondiez pas, vous en êtes tout simplement incapable. Preuve certainement aussi de votre connerie !!.

18.Posté par parlamer le 26/07/2019 07:45

En nous émancipant des énergies fossiles, nous sombrons en réalité dans une nouvelle dépendance : celle aux métaux rares . graphite, cobalt, indium, platinoïdes, tungstène, terres rares… ces ressources sont devenues indispensables à notre nouvelle société écologique (voitures électriques, éoliennes, panneaux solaires) et numérique (elles se nichent dans nos smartphones, nos ordinateurs, tablettes et autre objets connectés de notre quotidien). Or les coûts environnementaux, économiques et géopolitiques de cette dépendance pourraient se révéler encore plus dramatiques que ceux qui nous lient au pétrole.

Dès lors, c’est une contre-histoire de la transition énergétique que ce livre raconte – le récit clandestin d’une odyssée technologique qui a tant promis, et les coulisses d’une quête généreuse, ambitieuse, qui a jusqu’à maintenant charrié des périls aussi colossaux que ceux qu’elle s’était donné pour mission de résoudre.

Journaliste pour Le Monde Diplomatique, Géo ou National Geographic (il est notamment lauréat de l’édition 2017 du Prix Erik Izraelewicz de l’enquête économique, créé par Le Monde), Guillaume Pitron signe ici son premier ouvrage. La géopolitique des matières premières est un axe majeur de son travail. Il intervient régulièrement auprès du parlement français et de la Commission européenne sur le sujet des métaux rares. »

19.Posté par papy le 26/07/2019 08:58

16 thierrymassicot 0017
dans ma vie j'ai toujours été franc et honnête ( sans prétention mais qualité ou défaut aujourd'hui ? ...) aussi je réponds volontiers à votre dernier post . Si il est honnête lui aussi (!) il a le mérite d'arrondir les angles aussi je tire un trait volontiers sur nos derniers échanges un peu ... virulent , désolé même à 69 ans j'ai encore la gâchette facile ( ...) Petite précision , malcomprenant n' est pas exprimé de façon insolente car cela veut dire coincé ou obtus , quant aux autres ( jori) leur cas est désespéré Bonne journée à vous .

20.Posté par Tristan Lefebvre le 26/07/2019 10:49 (depuis mobile)

Quand je lis jori, j''ai envie de rester au lit. 🤣😜 Me voilà poète

21.Posté par le taz le 26/07/2019 16:36

@20

t'aurais pu dire : quand je lis jori, je sais qu'il ne réagit pas à la news, donc je reste au lit :) :)

22.Posté par balayedovant zot porteavan le 26/07/2019 16:37

@ papy ne perdez pas votre temps avec jori il passe son temps à poser des questions faîtes votre route et les autres c'est comme l'orage et la pluie .

23.Posté par parlamer le 26/07/2019 18:28

meme technique de lavage de cerveau utilisée par tous les pseudos écologistes verts et vrais fascistes :

«Espérons que nous pourrons comprendre comment tout ceci a commencé. C'était une honte pour notre pays. C'était une honte à tous points de vue. [...] Ils créent un crime bidon, et ensuite, disent-ils, "il fait obstruction". Ils ont dit qu'il n'y avait pas de collusion mais "il a fait obstruction". Il n'y a jamais rien eu de tel dans ce pays», a-t-il fait valoir, estimant qu'une telle «chasse au sorcière» ne devrait «plus jamais arriver à un autre président des Etats-Unis».

24.Posté par parlamer le 26/07/2019 19:10

C’est une surprenante photographie qui commence à circuler sur le réseau social Twitter et sur laquelle on peut voir Greta Thunberg, la nouvelle égérie mondiale de protection du climat, arborer un t-shirt antifasciste.

Greta Thunberg serait-elle proche de ces groupuscules d’extrême-gauche, qui n’hésitent pas à s’inviter à toutes sortes de manifestations pour y saccager les biens publics comme lors des manifestations des gilets jaunes ?

Cette photo, authentifiée, démontre deux choses. Greta Thunberg évolue dans un milieu d’extrême-gauche avéré où règne une idéologie qui lui fait perdre tout discernement. Elle démontre également que c’est un enfant complètement manipulable et donc manipulé.

cette photo démontre une troisième chose:

que l'asticot cautionne des extrémistes gauchistes fascistes car lui aussi en est un adorateur


25.Posté par Thierrymassicot le 26/07/2019 19:29

18.Posté par parlamer le 26/07/2019 07:45

Et bien pour une fois, je suis entièrement d'accord avec ton post...Ma seule interrogation c'est quelle conclusion tu tires de ce fait indéniable??? J'espère que ce n'est pas : "On continue comme ça, on ne change rien, viva les énergies fossiles!" Tu as fait un grand pas en t'appuyant sur Guillaume Pitron, alors que dans un passé récent tout les média généralistes étaient voués aux gémonies.

Bref, moi la conclusion que j'en tire depuis longtemps c'est que, sans aller jusqu'à prôner la décroissance (utopique) il faut au moins envisager la modération comme objectif dans nos comportements consuméristes...... En tout cas, sincèrement ton post m'a surpris, dans le bons sens...Je devais l'avouer, c'est chose faite.

26.Posté par Thierrymassicot le 26/07/2019 19:37

23.Posté par parlamer

Merde, pourquoi faut-il que tu viennes tout gâcher???
Tu ne vas quand même soutenir cet imbécile de Trump, qui n'a rien trouvé de mieux pour dire merde à l'écologie que de faire fabriquer des dizaines de millier de pailles en plastique pour sa nouvelle campagne présidentielle: Voici un extrait du Point:

En décembre 2018, l'Union européenne votait l'interdiction des pailles en plastique en plus des gobelets et couverts à usage unique. Si la mode anti-plastique semble se confirmer un peu partout dans le monde, Donald Trump est, lui, à contre-courant. Son équipe de campagne pour 2020 vient de mettre en vente des « pailles Trump », en plastique, sur lesquelles le nom du président est gravé « au laser », assure-t-elle.

Le slogan  ? « Les pailles en papier des gens de gauche ne fonctionnent pas. » Et le succès est déjà là : depuis leur mise en vente, les pailles customisées ont déjà rapporté 200 000 dollars. De couleur rouge avec le nom du président américain inscrit dessus, la paille est vendue par pack de dix au prix de 15 dollars.
« Je pense que nous avons de plus grands problèmes »

Les échanges entre Donald Trump et les journalistes dans les jardins de la Maison-Blanche donnent parfois lieu à des moments surprenants. Entre deux questions sur l'Iran et la Chine, le président américain a été interrogé le 19 juillet dernier sur l'interdiction des pailles en plastique et s'est montré dubitatif. « Je pense que nous avons de plus grands problèmes que les pailles en plastique », a-t-il répondu.
Puis, après une brève pause, il a donné son avis sur le dossier. « Vous avez une petite paille. Mais que fait-on des assiettes, des emballages et de toutes ces choses qui sont beaucoup plus grosses et faites avec le même matériau  ? » a-t-il lancé. « Tout le monde se concentre sur les pailles, mais il y a beaucoup d'autres choses sur lesquelles il faudrait se pencher », a-t-il conclu, reconnaissant, amusé, qu'il s'agissait d'une « question intéressante ».

Ce type est un sombre idiot, indéniablement...

27.Posté par JORI le 26/07/2019 21:14 (depuis mobile)

22. Balayedovan. Excusez moi si je n''ai pas autant la culture et d''intelligence que vous. Partagez donc vos connaissances !. Je serai donc plus attentif à vos prochains commentaires.

28.Posté par JORI le 26/07/2019 21:22 (depuis mobile)

22. Balayedovan. Effectivement je viens de lire votre prose sur un article. Ne posez donc pas de question, voire même n'intervenez plus. Je vous pensais plus brillant. Quelle erreur !!.

29.Posté par balayedovant zot porteavan le 27/07/2019 08:45

@ jori arrêter de faire le beau faîtes votre route et prenez de la graine vous posez trop questions , un homme de votre niveau devrait nous former . Bonne journée mister je ris.

30.Posté par parlamer le 27/07/2019 08:54

c'est la ou on comprend les raisonnements limités des pseudos ecologistes fascistes vert:

si on jette ces pailles en plastique à la poubelle au lieu de se comporter comme des porcs

quel degré de pollution peut on atteindre ? idem pour les sacs en plastique etc....

le fléau, c'est le manque de civisme, d ' éducation etc....

il suffit de voit ou se trouve le plus important degré de pollution aux plastiques:

afrique - asie , fleuves saturés, bien evidemment en l'etat actuel des chose,

le papier recyclé et carton est 1000 fois préférable pour les emballages

, mais pour avoir essayé des pailles en carton je confirme , c'est de la merde pour un usage boisson

31.Posté par papy le 27/07/2019 09:34

post 22 balayedovant zot portavan
merci du conseil concernant jori....
A mon tour je vous renvoie la balle , ignorez jori il est irrécupérable .

32.Posté par JORI le 27/07/2019 10:15 (depuis mobile)

29. Balayedovan. Si quelqu'un fait bien le beau, c'est vous. Que je sache, je ne vous ai rien demandé. Vous faites partie de ceux qui se permettent de critiquer les autres sans accepter les critiques contre vous. Bonne journée.

33.Posté par JEAN CLAUDE le 27/07/2019 17:19

IL Y a quelques annees un ministre démissionnait

maitenant ils assument ou se disent honnetes

les temps changent

mais l'avenir est sombre

34.Posté par Thierrymassicot le 27/07/2019 17:43

30.Posté par parlamer le 27/07/2019 08:54

Mais tu as encore raison!!! Le civisme!! Le sens du respect de la planète, la modération.......Tu es en train de me rejoindre....Suis content...Conviens avec moi, que les pailles en plastique c'est naze, et en carton c'est pas mieux, c'est sur....Le mieux c'est pas de paille du tout...Un verre en vrai verre ou le goulot de la teillebout c'est tellement mieux....Nous somme donc bien d'accord que Trump est un sacré connard avec ses pailles....Il ferait mieux de se les mettre la où je pense que de les vendre à des abrutis qui les achètent 15$ les 10...Parfois ya pas les red necks n'ont pas que la nuque qui a pris un coup de soleil, la cervelle aussi souffert dans la rust belt ...Bon week-end my new green friend.

35.Posté par parlamer le 27/07/2019 19:58

l'asticot se contorsionne , il me fait la danse du ventre , mais ça ne prend pas

j'aime bien dans certains cas utiliser la paille en plastique, surtout que je la mets à la poubelle après utilisation

je pense que le vote Jadot des européennes c'est la poubelle verte qui a été choisie

par la jeunesse dont le cerveau a été lavé par le corps enseignant et la bien bien-pensance

36.Posté par Thierrymassicot le 28/07/2019 03:33

35.Posté par parlamer

Punaise, je rentre...2H45...Par acquis de conscience enfin plutôt par dépendance j'ouvre Outlook..Entre autres ton msg....Bon moi, je reste super zen à ton sujet..Le fait que tu cites un journaliste qui publie dans le Monde Diplomatique, Géo, National Geographic mais pas que..Bref des publications qui contrecarrent en permanence grâce à la qualité journalistique, la probité des intervenants qu'ils sollicitent, les fakes news des complotistes abrutis climato- histériques de la politique de l'autruche, ne me permet plus de te houspiller ..Même si tu as commis un acte manqué en citant ce journaliste que je respecte coz sa probité et honnêteté intellectuelle( le même que, il y a quelques semaines tu aurais traité de "vendu" de 'laveur de cerveaux"moi ça me va..Ta conversion est faite!!! De toute façon c'était couru vu la robustesse des dernières étude scientifiques...Concernant la paille que tu utilises puis jette à la poubelle après usage...C'est bien! Au moins tu ne la balance pas à terre comme certains...Mais que devient-elle après sa mise en poubelle??? Bon, évidemment on part de loin avec toi, mais je sais qu'on va y arriver.....Ton ami l'asticot.Bon dimanche.

37.Posté par ti cok 974 le 29/07/2019 10:29

quelle est bonne celle-là !

38.Posté par " VIEUX CREOLE ".: le 29/07/2019 20:45

" PAPY " (POST 6 ) , ON PEUT COMPRENDRE VOTRE " TRES GRANDE COLÈRE", croyez-le moi . . . mais il faut savoir se retenir et ne jamais parler de" la vie intime et privée " des gens : "çà les regarde eux et seulement , eux" : je regrette de devoir le dire ! ! ! Je n'approuverai jamais de tels propos !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes