MENU ZINFOS
Politique

François Bayrou : “Il y a un sentiment d’incompréhension à l’égard de l’Outre-mer”


La probable modification de la défiscalisation, la suppression sur une vingtaine d’années de l’Indemnité temporaire de retraite, l’application du RSA seulement à partir de 2011 dans l’île… L’Etat se désengage-t-il peu à peu de l’Outre-mer en général et de La Réunion en particulier?

Par Jismy Ramoudou - Publié le Lundi 3 Novembre 2008 à 06:49 | Lu 1121 fois


Quelques élus de gauche de notre département ne sont plus les seuls à se poser cette question depuis quelques semaines. A droite, l’action du gouvernement fait aussi des mécontents. Vendredi dernier, Didier Robert, député-maire du Tampon, a indiqué qu’il votera contre toute modification de la défiscalisation.
Du côté des syndicats des fonctionnaires, les différentes propositions de loi du gouvernement inquiètent. La suppression de l’Indemnité temporaire de retraite, et l’évolution du régime des congés bonifiés, font désormais craindre pour la surrémunération.
“On y va tout droit. Rappelez-vous, Yves Jégo avait dit qu’on ne toucherait pas à l’ITR”, répète Christian Picard, secrétaire général du FSU. Au sein de l’intersyndicale des fonctionnaires, certains mettent en exergue le désengagement de l’Etat.
“L’Etat a besoin d’argent, aujourd’hui il le prélève sur l’Outre-mer”. D’autres voient dans ces “réorientations budgétaires, la nouvelle vision qu’a le gouvernement de l’Outre-mer”. Le terme “largage” a déjà été prononcé en de multiples occasions.
François Bayrou ne dit pas s’il y a “désengagement de l’Etat ou largage”, mais le président du Modem affirme lui qu“il y a à Paris, dans certains cercles de pouvoir, un sentiment d’incompréhension à l’égard de l’Outre-mer”.
Pour le leader centriste “l’Outre-mer est une partie essentielle de l’identité française”.



Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes