Sport

France-Allemagne: L’heure de la revanche a sonné pour les Bleus

Jeudi 7 Juillet 2016 - 12:24

France-Allemagne: L’heure de la revanche a sonné pour les Bleus
Après la qualification du Portugal hier pour la finale de l’Euro aux dépends du Pays de Galles, place ce soir à la seconde demi-finale entre la France et l’Allemagne. Les Bleus vont tenter de réaliser un exploit historique, puisqu’ils n’ont plus battu la Mannschaft en phase finale depuis 1958.

Sortis par les Allemands en quart de finale lors du dernier Mondial, les joueurs de Didier Deschamps entendent bien prendre leur revanche sur leur bête noire en compétition officielle, comme l’a indiqué cette semaine en conférence de presse le milieu de terrain Moussa Sissoko. "On a toujours en travers de la gorge la défaite de la Coupe du monde. Ça va être à nous de montrer qu’on a mûri, qu’on a grandi", a déclaré le joueur de Newcastle.

Séville dans toutes les têtes

Et si revanche il y a à prendre face à l’Allemagne, ce n’est uniquement pour cette élimination par les joueurs de Löw il y a deux ans. On pense bien évidemment au traumatisme de 1982 à Séville, lors de la mythique demi-finale entre les deux équipes, qui a marqué le sport tricolore. À la dérive en fin de match et menés 3-1 lors des prolongations, les Allemands fileront en finale après l’échec des Français lors de la séance des tirs aux but. De plus, tout le monde a encore en mémoire l’agression du gardien allemand Harald "Toni" Schumacher sur Patrick Battiston, qui sera évacué inconscient du terrain. "Si c'était à refaire, je le referais", avait confié en 2014 le portier de l’ancienne RFA dans une interview accordée au journal Le Parisien.

Quatre ans plus tard, rebelote, cette fois-ci au Mexique. Auréolée d’un titre de championne d’Europe et vainqueur du Brésil de Socrates et de Zico en quart de finale du mondial, l’équipe de France retrouve sa bête noire en demi-finale. Mais le coeur n’y est pas pour les coéquipiers de Michel Platini, blessé tout le tournoi, qui seront balayés par leurs meilleurs ennemis (2-0)

Le couple franco-allemand se retrouve en 2014, cette fois en quart de finale du mondial, disputé cette fois-ci au Brésil. Malgré un jeu retrouvé, les joueurs de Didier Deschamps, inexpérimentés face à une Mannschaft bien rodée, s’inclineront sur le plus petit des scores, sur une tête de Mats Hummels. Un mondial que les Allemands remporteront sans aucune contestation possible en étrillant le Brésil en demi-finale 7-1.
 

Briser la "malédiction" allemande

Ce jeudi à Marseille, les joueurs au maillot frappé du coq vont une nouvelle fois tenter de forcer le destin, mais peuvent déjà nourrir quelques motifs d’espoirs. En effet, ils se présenteront contre l’Allemagne avec leurs 23 joueurs disponibles. La Mannschaft, elle, est affaiblie par l'absence de trois de ses joueurs - Mario Gomez a déclaré forfait jusqu'à la fin de l'Euro, Sami Khedira est blessé et Hummels est suspendu.

De plus, sur les derniers matches amicaux face à leurs rivaux,  les Français l'ont même emporté à 6 reprises (pour 1 nul et 3 revers), la dernière fois lors de la funeste soirée du 13 novembre 2015. Aux Bleus de Deschamps d’écrire la page de "leur" France-Allemagne.

SI
Lu 4503 fois



1.Posté par Eno le 07/07/2016 12:33

Il faudra prier devant les os de Sitarane sur St Pierre ! Son âme emmènera les Bleus sûrement à la victoire par 5 à 0 !

2.Posté par chat qui rumine le 07/07/2016 17:08

ça ne tient pas à grand chose...

pascal maillot du rmb s'est entraîné à la harpe? l'eire a perdu!

pascal s'est entraîné au flamenco, en tenue de matador? l'espagne a perdu!

pascal a fait le tour de l'île en drakkar? l'islande a perdu!

pascal s'est entraîné avec des cracheurs de feu, déguisé en dragon? on vient de voir le résultat!

alors si vous voyez pascal dégustant une choucroute à la terrasse d'une brasserie, en tenue bavaroise... soyez sereins si vous êtes supporters d'équipe de france!!!

plus sérieusement : l'allemagne a toujours été forte parce que ses joueurs laissent leur ego à la maison, jouent ensemble et appliquent les consignes de leurs dirigeants à la lettre
ils ont des gros clubs qui se battent pour garder leurs bons joueurs au pays et ça paye d'avoir des automatismes dans le jeu (surtout en défense, comme les italiens par exemple)
quand en france on en sera là, on frissonera moins quand il s'agira d'affronter des équipes de haut niveau

en attendant, on peut quand meme compter sur le haut niveau technique de nos joueurs offensifs
et capitaliser sur les défections allemandes (hummels en particulier, très fort à son poste et en jeu aérien dans les corners)
au milieu ils ont encore draxler qui est redoutable et peut compenser n'importe quelle absence allemande au milieu gauche

que le meilleur gagne vraiment et qu'on ait un beau match de foot, à ce niveau ce tout ce qu'on attend

quand à revenir sur des matches france-allemagne qui datent de décennies en arrière et des histoires de malédictions et de bonnes ou mauvaises séries... ç'est ridicule d'ésotérisme!
on laisse ça pour eno (ça sera toujours positif pour le marché de la cire!)

3.Posté par cloe le 08/07/2016 02:16

beau match bravo la France.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >