MENU ZINFOS
Océan Indien

Fort Dauphin: Imbroglio autour d’un site stratégique de 400 ha que vise Maurice


Par LG - Publié le Mercredi 3 Juin 2015 à 20:14 | Lu 2606 fois

photo TanaNews
photo TanaNews
A qui les 400 hectares de l’arrière-port de Fort Dauphin ? En visite à La Réunion, le ministre des finances et du développement économique mauricien a révélé ce mardi que des discussions très poussées avec le Premier ministre malgache allaient dans le sens d’un accord offrant à l’île sœur 400 hectares jouxtant le port d'Ehoala à Fort Dauphin. Carrefour stratégique.

Aux côtés du ministre Seetanah Lutchmeenaraidoo, son secrétaire financier Dev Manraj affirmait même que ces "400 hectares ne seraient qu’un début". Pas de doute sur les termes employés. L'Etat "donne" à Maurice le site en contrepartie d'un apport en engineering des industriels mauriciens et d'emplois.

A peine publiée ce matin, cette nouvelle a glacé le géant économique malgache Sodiat. Spécialisé à l’origine, en 1991, dans le domaine du transport, le groupe s’est diversifié dans le domaine de la location de véhicules, du transport de personnes, d'hydrocarbures et de marchandises conteneurisables. Aujourd’hui, il opère même dans le secteur agricole par la plantation, le traitement et l'exportation du litchis de Madagascar. On le retrouve aussi dans le secteur automobile (Toyota, Daewoo).

Les Mauriciens ont-ils parlé trop vite ?

L’un de ses dirigeants, Patrick Grondin, directeur général associé dans la branche santé (assistance sanitaire) du groupe Sodiat (MAM – Madagascar Assistance Médicale) ne peut cacher son étonnement. Frisant l’incident diplomatique…

"Je suis en colère. Comment le ministre des Finances mauricien peut dire que l’Etat malgache va donner à Maurice 400 hectares à Fort Dauphin ? Selon lui, il ne peut être question que du parc Ehoala, une zone d'activité dont Rio Tinto est le concessionnaire. Le "premier lot de 25 hectares est déjà réservé". La commercialisation de la zone prendra entre 10 et 15 ans à l’entendre.

La place est prise

Mais aucune trace officielle des Mauriciens à l’horizon, d'où son étonnement.  Et hormis cette zone, "je ne vois pas où les Mauriciens peuvent trouver 400 hectares autour de Fort Dauphin", indique-t-il. Le secteur est déjà pris, peut-on comprendre entre les lignes. Fort Dauphin, c’est avant tout une zone stratégique depuis l’installation du géant minier canadien Rio Tinto qui s’est vu proposer à son arrivée un bail emphytéotique. Patrick Grondin en est sûr, "il n’y a rien de signé entre le gouvernement malgache et le gouvernement mauricien".

Henri Rakotomarsoa est conseiller du ministre malgache de l’Industrie. Nous l’avons contacté à Antananarivo. Il tend à confirmer la version donnée par le groupe Sodiat. "Il y a eu des contacts avec nos homologues mauriciens, des intentions, mais rien de signé". Les Mauriciens ont aussi montré leur intérêt pour l’arrière-port de Tamatave, mais nullement plein sud, à Fort Dauphin. Dans la même logique, le conseiller du ministre "doute de la réalité de pouvoir dégager 400 hectares dans ce secteur, déjà occupé".

La visite officielle du ministre mauricien s’achevait ce soir à La Réunion. L'accord bilatéral qu'il évoquait avec l'Etat malgache pour y implanter une zone industrielle de premier ordre est-il mort-né ?




1.Posté par Maskagaz le 03/06/2015 20:56

Grondin, enfin un réunionnais qui a compris que l'avenir de La Réunion, c'est Madagascar!

2.Posté par larisoa le 03/06/2015 22:43 (depuis mobile)

Ok avec jacque mais sur le coup il a peut être pas tord le 1er ministre malgache etait à maurice il a peut être négocié cette zone pas sur que ce soit ds le sud

3.Posté par francine le 03/06/2015 23:11 (depuis mobile)

C est grave ces accusations contre un ministre on attend la réponse mauricienne . qui ment? dans cette affaire

4.Posté par Ray_au_Port le 04/06/2015 10:31

Maintenant pour faire branché on ne dit plus letchis, mais litchis ! ! !

Affligeant ! ! !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes