Océan Indien

Football : le sélectionneur de Madagascar limogé, Mosa lui succède

Mercredi 9 Février 2011 - 07:42

Arrivé à la tête de la sélection malgache de football en avril 2010, le Français Jean-Paul Rabier ne sera pas resté très longtemps à la tête des "Barea". Il paie vraisemblablement les mauvais résultats de l'équipe malgache lors des éliminatoires de la CAN 2012. Il sera remplacé par Mosa, une vielle connaissance de la sélection de La Réunion.


Football : le sélectionneur de Madagascar limogé, Mosa lui succède

Il était à Madagascar depuis seulement quelques mois (avril 2010) mais l'ancien joueur du Stade Rennais et du RC Lens n'a semble-t-il pas convaincu. Suite à deux défaites consécutives contre le Nigéria (0-2) et l'Éthiopie (0-1) qui condamnent presque définitivement la sélection malgache dans les éliminatoires de la CAN 2012, il a été limogé.

"Pas atteint les résultats escomptés"

Jean-Paul Rabier est pourtant un entraîneur expérimenté, il a notamment entraîné le Burkina Faso, qu'il avait qualifié pour la phase finale de la CAN 2004. Au Qatar, il avait été élu meilleur entraîneur en 2007 lorsqu'il entraînait le Al-Khor Sports Club (c'est actuellement Alain Perrin qui entraîne ce club qatarite).

Son CV n'aura pas suffit, les dirigeants de la fédération malgache ont décidé de se séparer de l'entraîneur françai. Ahmad, le président de la fédération malgache n'est d'ailleurs pas tendre avec lui : "L'État n’a pas ménagé ses efforts pour offrir une chance aux Barea de se qualifier pour la Coupe d’Afrique des Nations. Le recrutement de Jean-Paul Rabier en est un. Nous n’avons pourtant pas atteint les résultats escomptés, d’où la décision de remercier ce sélectionneur étranger", a-t-il déclaré lors de l'assemblée générale ordinaire de la fédération Malgache de Football à Fianarantsoa (L'express de Madagascar).

De son coté, le Français donne une toute autre version dans les colonnes de l'Equipe : "Cette décision n'est pas liée aux résultats sportifs mais à des difficultés financières", affirme Rabier, qui a signé un protocole d'accord avec la Fédération malgache le mois dernier pour interrompre le contrat qui les liait jusqu'à la fin de l'année. "J'avais la sensation d'être une balle de ping-pong entre la Fédération et le gouvernement, qui ont des problèmes relationnels. Résultat, l'État, qui devait me payer, a décidé de fermer le robinet. Le dernier salaire que j'ai reçu remonte à septembre dernier".

Mosa comme successeur

C'est Mosa qui aura dorénavant la responsabilité de la sélection malgache. A La Réunion, on connaît bien cet entraîneur qui avait déjà la charge des "Barea" au début des années 90. A la tête de la sélection malgache, il avait d'ailleurs gagné les Jeux des îles à deux reprises en 1990 à Madagascar et en 1993 aux Seychelles (victoire finale 1-0 contre La Réunion). Si la qualification à la CAN semble compromise, Mosa tentera de gagner à nouveau les Jeux des îles cette année. Coïncidence ou superstition malgache, c'est à nouveau les Seychelles qui organiseront cette huitième édition.
Lilian Cornu
Lu 1672 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube