MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Fonkézèr en pays Kabary


Exposition de Babou B'Jalah - Huguette Ah Nième - Muriel Martineau

Par artsenik974@orange.fr - Publié le Lundi 27 Octobre 2008 à 08:20 | Lu 2043 fois

Babou investit la petite pièce de l’espace d’Artsenik à Saint-Leu avec 1400 photocopies, reproduction de ses carnets de voyage.
Collées au mur comme du papier peint, l’artiste suggère ainsi les "kaz lontan", le sol est recouvert tel un carrelage de photocopies représentant des multiples de son auto-portrait réalisés à Madagascar par des artistes.
L’installation se lit comme un livre ouvert, une télévision diffuse sans son une vidéo réalisée par l’artiste dans le marché des perles, dans la rue, dans un kabary.
Un son circule en sourdine dans la salle provenant d’une radio sommaire.
Des textes à la craie blanche au sol indiquent au visiteur le cheminement de l’exposition qui conduit dans la grande salle de l’espace d’Artsenik peinte en noir.
On passe d’abord dans un couloir où le visiteur peut découvrir un cadre numérique où les photographies réalisées par l’artiste à Madagascar tournent en boucle.
Sur un des murs de la grande salle, accrochées, cinq boites en tôle !...
Sacralisation du précieux, des mots, de l’écrit, l’artiste présente ses petits carnets de voyage en offrande au public, partageant ainsi son intimité, son ressenti….
Au milieu de l’espace, au sol "le ron kabar", cercle de terre rouge de Piton rouge Ile de La Réunion est là pour se rappeler que Madagascar est l’ile Rouge !...
Ce "ron" symbolise le lieu de liberté du "verbe", du dire, du FONKÉR tout simplement.
Babou B’Jalah performeur au même titre que Julien Blaine, se crée ainsi sa scène, invitant au passage ses dalons(nes) (Frédéric Célestin, Francky Lauret, Ruben Techer, Muriel Martineau, Huguette Ah Nième) à le rejoindre, à prendre la suite….
Chacun recevra en rituel, un petit sac en tissu malgache cousu à la main par Sophie, sa fidèle complice, contenant de la terre rouge et une perle.
Babou s’est entouré pour cette exposition d’une touche de féminité en invitant deux plasticiennes: Huguette Ah Nième et Muriel Martineau.
L’une travaillant les gonis et le tissu, avec un propos sur les territoires, les terres-histoires, le morcellement, elle présente quatre pièces, dont un tapis mendiant composé de chutes de tissus, de papier ciment, de gonis, volontairement cousus en laissant des espaces, et des vides.
La seconde a réalisé une installation de 25 compositions numériques présentées sur un grillage.Elle a travaillé sur les photographies et les textes de Babou, en y incluant aussi son travail personnel suite à son expérience à Madagascar. Muriel Martineau a manié avec subtilité l’outil infographique, personnalisant ainsi les images, la graphie des textes trouvent avec bonheur un support sur calque rendant toute l’originalité à ce mail’art. Chaque composition imprimée format carte postale a été timbrée et envoyé par la poste des 24 communes de l’ile, puis mise en valeur par le savoir faire de Monsieur Hippolyte dernier ferblantier de La Réunion avec de petits cadres en tôle.
Dehors, une vidéo de son travail tourne en boucle sur un écran réalisé par ses soins. Ce "work in progress" en résidence à Artsenik est une expérience personnelle pour chacun des artistes, une rencontre avec un espace, avec un public. C’est aussi un hommage que Babou B’Jalah rend à ses amis disparus tragiquement.
Cette résidence a reçu le soutien de LERKA, La Région, Le Département, la Mairie de Saint-Leu, la DRAC et Artsenik.
Artsenik



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes