MENU ZINFOS
Economie

Fonds européens: Quelles subventions pour la Réunion ?


A l'occasion de la fête de l'Europe, ce lundi 9 mai, la préfecture, le Conseil général et le Conseil régional exposent les investissements des différents Fonds européens de 2007 à 2013 dans des projets opérationnels locaux. Présentation de quelques initiatives soutenues à plus ou moins grande échelle par l'UE.

Par Marine Dijoux - Publié le Lundi 9 Mai 2011 à 13:42 | Lu 2200 fois

Fonds européens: Quelles subventions pour la Réunion ?

Les investissements ont déjà été réalisés ou sont en passe de l'être d'ici 2013. Le Fonds social européen (FSE), le Fonds européen de développement régional (FEDER), le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) et le Fonds Européen pour la pêche (FEP) contribuent par le biais de subventions au développement de plusieurs projets sur l'île.

Dans une optique de développement économique et de valorisation du patrimoine réunionnais, l'Union Européenne co-finance la réhabilitation de la villa Angélique de Saint-Denis. Une bâtisse inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques de l'île et qui devient un hôtel de charme d'architecture créole.

Autre engagement, l'exposition "Le voyage scientifique de Monsieur de Lapérouse" qui se tient au Muséum d'histoire naturelle de la Réunion jusqu'en octobre 2011. Celle-ci est subventionnée à hauteur de 75.540 euros par le FEDER, dans un but de "développement scientifique, technique et industriel".

Avec l'objectif d'améliorer l'égalité des chances entre hommes et femmes, l'Europe, via le FSE, soutient financièrement les actions menées par l'agence Chancegal en faveur de la parité: formations, orientations scolaires et professionnelles, conférences.

Six millions pour une station de surveillance


Mais le plus gros investissement présenté consiste en le financement d'une station de télédétection de surveillance de l'environnement assistée par satellite, avec 6 millions d'euros alloués par les Fonds européens, sur un coût global de l'opération de 10,2 millions. Basée à Saint-Pierre, la station devrait être gratuitement accessible aux chercheurs dans le cadre d'analyses autour de problématiques régionales telles que la surveillance maritime et épidémiologique, la gestion des risques naturels, ou l'aménagement du territoire.

Avec des apports financiers de plus petite envergure, l'Union Européenne aide également quelques entreprises locales: Bourbon Isolation Ecologique, pour son engagement en matière de développement durable, Zescargot des Hauts, pour accompagner le développement des hauts de l'île, ou le groupement des pêcheurs de l'Etang-Salé qui entend "répondre aux besoins en matière de stockage et de commercialisation des produits issus de la pêche fraîche".




1.Posté par Association Citoyenne de Saint-Pierre le 09/05/2011 16:32

Savez vous que le bétonnage du bord de la plage de la gendarmerie à Saint-Pierre, au coût de 860 526,65 € Hors Taxes, est financé à 60% par le FEDER ? Un véritable dévoiement des fonds publics contre notre environnement littoral. Cela démontre à quel point l'Europe (disons le clairement, le Comité de suivi local) ne suit pas précisément le devenir de cet argent public.

2.Posté par Petit ilois le 09/05/2011 18:30

n'est ce pas des fond européens qui ont financé aussi l'amenagement (le betonnage) du carreau de filaos a coté du "café de la gare" aujourd'hui squatté par son extension faite de bric et de broc qui font ressembler cette portion du quariter historique et touristique de St pierre à un camps de refugiés kossovar?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes