Océan Indien

Flux touristiques à Mayotte : Une année 2012 sauvée par le tourisme d’affaires

Jeudi 20 Juin 2013 - 17:41

Pour la deuxième année consécutive, la fréquentation touristique a chuté à Mayotte : -5% après -9% en 2011. En cause, les mouvements sociaux de la fin 2011 qui sont encore dans toutes les mémoires, plus particulièrement de celles des touristes venus visiter l'île aux parfums. En revanche, on note une augmentation du tourisme d'affaires, qui compense en partie la désaffection des autres catégories.

Voici le communiqué de l'Insee :


Flux touristiques à Mayotte : Une année 2012 sauvée par le tourisme d’affaires
"Le nombre de touristes en provenance de La Réunion se stabilise après une chute de 18 % en 2011. La fréquentation touristique baisse à Mayotte pour la deuxième année consécutive. L'île a accueilli 45 800 touristes en 2012, soit 2 400 visiteurs de moins qu’en 2011. Cette baisse de la fréquentation (- 5 %) est plus modérée que ce que les mouvements sociaux du 2nd semestre 2011 pouvaient laisser craindre. Sur l'année 2012, le trafic aérien recule également de 8 %.

Le tourisme d’affaires sauve la fréquentation

Dans ce contexte morose, le tourisme d’affaires se démarque avec une hausse de 29 % en 2012, pour s’établir à 11 600 visiteurs, niveau record. L'envolée du tourisme d’affaire est liée en partie au report sur l’année 2012 des voyages qui n’ont pu avoir lieu fin 2011 en raison des mouvements sociaux. Elle s'explique également par la départementalisation, acquise en 2011, qui entraine la venue de nombreux missionnaires. Pour la première fois en 2012, le tourisme d’affaires dépasse le tourisme d’agrément.

Le tourisme d’agrément se replie nettement

Le tourisme d'agrément, qui correspond aux touristes venus pour visiter Mayotte, recule fortement (- 28 %), après une baisse déjà importante en 2011 (- 18 %). Sensibles à la couverture médiatique des mouvements sociaux, ces touristes ne sont que 10 000 à avoir foulé le sol mahorais en 2012. Ils ne représentent plus que 22 % des visiteurs contre 29 % en 2011 et viennent majoritairement de France métropolitaine (56 %). Les touristes qui rendent visite à leur famille ou leurs amis (tourisme affinitaire) sont aussi moins nombreux (- 4 %). Ils représentent toutefois encore plus de la moitié des visiteurs. Les voyageurs affinitaires en provenance de La Réunion ont particulièrement boudé la destination.

Le nombre de touristes réunionnais se stabilise

Le nombre de touristes en provenance de La Réunion, qui avait chuté de 18 % en 2011, se stabilise. La fréquentation est néanmoins en baisse sur les neuf premiers mois de l'année 2012. Le 4e trimestre compense à lui seul la perte subie, laissant ainsi entrevoir le retour des touristes réunionnais.
Les touristes en provenance de France métropolitaine sont majoritaires (54 %). Mais ils sont moins déplacés en 2012 (- 4 %), alors qu'ils étaient en constante augmentation depuis 2004. La moitié des touristes hexagonaux viennent pour rendre visite à des proches, un quart pour visiter l'île (agrément) et un autre quart pour affaires."
.
Lu 1476 fois



1.Posté par torlad le 20/06/2013 19:43

Mouhahahahahahaha !

Mais à qui veuillent ils faire croire ça :-)

Mayotte, ? touristique ??? Elle est bien bonne celle là //

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter