MENU ZINFOS
National

Finistère: Des milliers de poussins vivants passés à la broyeuse


- Publié le Jeudi 10 Mars 2016 à 05:15 | Lu 3104 fois

Capture d'écran des images filmées par un ancien employé
Capture d'écran des images filmées par un ancien employé
Nouvelle affaire de maltraitance envers les animaux révélée par l’association de défense des animaux L214. Cette fois-ci les faits ont lieu dans un couvoir situé dans le Finistère.

Des poussins étaient étouffés dans des sacs plastiques avant d’être donnés ou vendus à des associations ou des particuliers pour nourrir notamment des rapaces. 

100.000 poussins sont morts de cette manière selon l’association qui a également pu filmer des poussins jetés vivants dans une benne à ordure ou dans un broyeur. 

"Pour mauvais traitement envers un animal", le couvoir Saint-François a été condamné ce mardi 8 mars à une amande de 19.000 euros. Le parquet avait requis une peine de 6 mois d’emprisonnement avec sursis et une amende de 30.000 euros dont 15.000 avec sursis contre ses exploitants.





1.Posté par Eno2016 le 10/03/2016 05:48

Pourquoi tue-t-on ces nouveau-nés ?

L'être dit "humain" devient de plus en plus "inhumain" et ça se voit dans nos comportements !

2.Posté par môvélang le 10/03/2016 07:38

Qu'en pensent nos amis indignés sévissant sur nos ondes, dans les médias locaux et autres réseaux sociaux

3.Posté par Nono le 10/03/2016 07:59

Les scandales de l'élevage intensif de métropole n'empêchent cependant pas certains neocolons venir expliquer doctement que pêcher artisanalement un poisson, c'est une tradition de sauvages.

Allez donc balayer devant vos portes !


4.Posté par reveillez vous le 10/03/2016 08:05

"une amande de 19.000 euros"

et dis donc..elle dois être bien grosse....j espère qu elle aura autant de goût...peut être amer ?
mais j aurais préféré que le verdict soit plutôt une amEnde ....enfin...le juge doit être écolo..

toujours est il qu entre la demande et le résultat...même pas de prison..

5.Posté par V le 10/03/2016 08:33

Dans l'industrie des œufs, les poussins mâles sont broyés à la naissance car ils ne pondent pas! Si vous être contre ça, arrêtez de consommer des œufs ou ayez vos propres poules...

http://www.l214.com/poules-pondeuses-oeufs

6.Posté par Eno2016 le 10/03/2016 10:40

Soyons végétariens !
Ou devenons végétaliens !

7.Posté par Thierry le 10/03/2016 10:42

Il est difficile d'avoir les mots justes. Je complèterai ce qui dit cet homme "la calvaire que des humains font vivre et subir à ces poussins" ... et l'autre qui fait tourner le corps du poussin pour le faire mourir ...

Il y a moyen de faire ce travail en conciliant rentabilité et respect de la vie... et de faire que ces ouvriers puissent dormir dans la dignité.

Je crois même que ce sont les ouvriers qui se mettent à la pratique de ces atrocités d'eux mêmes. Il ne semble pas que quelqu'un les y force ... puisqu'ils s'en amusent. Tuer avec cruauté est devenu pour eux un jeu... Par extension, on dirait qu'ils se vengent sur ces poussins de la vie malheureuse qu'ils vivent. Mais, à qui la faute ? Puisqu'eux mêmes ne respectent pas la vie !

8.Posté par L'Ardéchoise le 10/03/2016 12:06

Titre "racoleur", s'il en faut un, au vu de l'article qui suit : "poussins ETOUFFES dans des sacs plastiques"...100 000 poussins sont morts de cette manière" , la benne à ordure et le broyeur ne venant qu'après.
Diantre, un peu d'honnêteté ne nuirait pas, pas la peine de choisir un mode "d'exécution" de préférence à un autre pour faire réagir !

Et justement, peu importe la façon de faire, c'est dégueulasse, et ceux qui sont capables de traiter avec cruauté un poussin, un chien, un chat le sont sans doute aussi de violenter un enfant, une femme, une personne âgée ou handicapée sans défense.
De plus, cette société de consommation à outrance, où l'on choisit les poussins femelles au détriment des mâles, n'est pas sans rappeler quelques horreurs de la guerre, ainsi que certains choix faits d'enfants de tel ou tel sexe "ailleurs"...

Oussa nou sava ?

9.Posté par Zarbi le 10/03/2016 12:19

Une des nombreuses turpitudes du systême FNSEA qui depuis 50 ans de règne sans partage a complètement dévoyé l'agriculture traditionnelle ( pour produire en grandes quantités et avant tout pour l'exportation , vous savez le fameux "pétrole vert" dont nous rebattaient les oreilles les décideurs politiques )
Ces broyages sont quotidiens dans tous les couvoirs .
Il y a une vingtaine d'années , un scandale ( pour l'opinion publique ) dans un couvoir de dindes , chez Goubin à Plouguenast en métropole : les employées , majoritairement des femmes , demandaient la reconnaissance de leurs tendinites de l'avant-bras en maladie professionnelle ; elles passaient leurs journées à "astiquer" les dindons mâles .
Dans tous les élevages industriels de porcs , il y a des "branleurs" de verrats ! Plus de temps à perdre avec la reproduction naturelle , plus de gaspillage de la "marchandise" .
Voilà des exemples de dévoiements de cette agro-industrie initiée par la FNSEA : dégradantes pour l'Homme , ceux qui en usent et la société qui ferme les yeux .
Dernièrement s'est tenu le salon de l'agriculture à Paris ; savez vous que de tous les animaux présentés , pas un seul ( PAS UN SEUL ! ) n'est issu de la reproduction naturelle ? Pour la bonne raison que les animaux "naturels" y sont interdits . Ce salon est la vitrine exclusive de la FNSEA .
Il y a un sérieux ménage à faire dans ce milieu , parmi toute cette clique d'affairistes - Beulin en tête - qui a fait main basse sur ce qui était une excellence française reconnue par Sully ; aujourd'hui le seul moteur qui anime encore ce modèle décrié et en faillite virtuelle ( autant morale que financière ) : c'est la recherche du profit .

10.Posté par calaya le 10/03/2016 12:48

post 4 bravo! bien vu!

11.Posté par L'Ardéchoise le 10/03/2016 13:28

Petite erreur, Zarbi !
En ce qui concerne les gallinacées, la FNSEA n'y est pour rien, c'est bien plus ancien.
C'est la faute de notre bon roi Henri IV, le Vert galant, qui pour tous voulait des poules au pot et pour lui des poules au lit...

12.Posté par Reveillez vous le 10/03/2016 13:55

Eno2016
et rebelote...toujours le mm discours dénuer de sens...

ça deviens navrant..on en a déjà débattu ...

13.Posté par Loubi le 10/03/2016 15:42 (depuis mobile)

En même temps c est que de la volaille......

14.Posté par A mon avis le 11/03/2016 17:15

@9 Zarbi : j'adhère à votre commentaire et à votre hostilité à la FNSEA.
Toutefois, il est exagéré de dire que "cette agro-industrie [est] initiée par la FNSEA " : La FNSEA n'a pas initié, mais n'a fait qu'approuver et suivre ce principe d'agro-industrie venue d'Amérique.

Par ailleurs, au Salon de l'Agriculture, les autres organisations agricoles et modes d'agriculture, sont aussi présents, même si vous avez raison de dire que c'est avant tout la vitrine de cette agro-industrie prônée par la FNSEA, ce syndicat qui représente bien peu la paysannerie française (étendue à l'outre-mer).

15.Posté par A mon avis le 11/03/2016 17:18

@ 11 l'Ardéchoise : et le Vert-Galant était plus assuré d'avoir une poule au lit tous les jours, que ses sujet une poule au pot tous les dimanches !

16.Posté par adele le 29/08/2016 17:47

il faut indiquer de plus que les aviculteurs sont exposés à risques supérieurs à la moyenne, induisant de nombreux accidents du travail et ces dangers sont souvent sous-estimés : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=559

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes