Faits-divers

Fin du régime d’isolement pour Riad Ben Cheick à Domenjod

Mardi 11 Septembre 2018 - 11:32

L'isolement de Riad Ben Cheick vient d'être jugé illégal par le juge administratif. Il reviendra à l'administration pénitentiaire de revoir les modalités de détention du détenu. Le tribunal administratif est allé dans le sens du recours intenté par son avocat). 

Le 16 août, le tribunal administratif examinait sa demande de levée de placement à l’isolement. Me Normane Omarjee avait préalablement déposé, auprès de l'administration pénitentiaire, trois requêtes pour accéder à une détention classique de son client. Ce dernier avait été placé à l’isolement au centre pénitentiaire de Domenjod.

Une détention provisoire qui a commencé le 3 octobre 2017, juste après son interpellation à son domicile de Saint-Louis. 

En onze mois, Riad ben cheikh a entamé plusieurs grèves de la faim au sein de sa cellule, afin d’attirer l’attention de l’administration sur son sort, mais ces actions n’ont pas permis un fléchissement de l’administration pénitentiaire. Le risque invoqué par l’autorité : le risque de prosélytisme auquel pourrait s’adonner le détenu dans ses interactions avec les autres prisonniers.  

Depuis l’examen de son recours par le juge administratif début août, un nouvel élément est venu alimenter ce risque. Riad Ben Cheick a été condamné par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre la jeudi dernier pour apologie du terrorisme via les réseaux sociaux et outrage à des policiers. 

Le fiché S a été condamné à 4 ans de prison, dont une année consécutive à la révocation d'un sursis prononcé lors d’une précédente condamnation pour terrorisme, cette fois devant le tribunal de Paris en 2015. 
Zinfos974
Lu 4096 fois



1.Posté par Athena974 le 11/09/2018 11:43

Bien dommage ! ... Il va à nouveau polluer les esprits des autres détenus et semer des graines qui nous péteront à la figure ! ... Lamentable

2.Posté par en passant le 11/09/2018 12:09

vive le droit ! et savoir l' utiliser à profit n' est pas donné à n' importe qui !!!

3.Posté par ERADICATION le 11/09/2018 12:34

Maintenant qu'il n'est plus à l'isolement il pourra recommencer à polluer le cerveau des autres détenus avec ses idées de merde sur sa religion.

4.Posté par miro le 11/09/2018 12:49

arrive ce qui doit arriver ! et si une contamination survenait parmi les autres dérenus ? a sui la faute ?

5.Posté par Bonux malux le 11/09/2018 13:02 (depuis mobile)

... il va pouvoir passer au plan B... convertir tous les daltons... désoeuvrés et oisifs....💨💨

6.Posté par Macron en.chute libre le 11/09/2018 13:38 (depuis mobile)

Justice pour tous

7.Posté par titi974 le 11/09/2018 15:55

Encore et encore du laxisme de la justice on prend plus de gants avec les terroristes , délinquants et avec la nouvelle mode des déséquilibrer qu ' avec les victimes , c 'est consternant....

8.Posté par Etienne le 11/09/2018 21:37

Un petit tour à Idlib, qu'en dit-il ?

9.Posté par Oscar DUDULE le 12/09/2018 09:51

Mais oui. Comme cela il pourra conveertir d'autres condamnés au radicalisme. Lorsqu'il vont sortit , ils pourront agresser des réunionnais.
Si cela se produit, J'espère que les juges du tribunal administratif ne pourrons plus dormir. Mais bon...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 17:53 Disparition inquiétante depuis le 13 novembre