MENU ZINFOS
Santé

Fin du pass sanitaire : L’ARS appelle à maintenir la vigilance pour protéger les autres


Alors que le pass sanitaire a officiellement pris fin le 30 juillet 2022, l’ARS Réunion demande à tous de rester vigilant concernant le Covid-19 qui circule toujours. Il est demandé si possible de garder le masque dans les établissements de santé.

Par Zinfos974 - Publié le Mercredi 3 Août 2022 à 14:43

Fin du pass sanitaire : L’ARS appelle à maintenir la vigilance pour protéger les autres
Le communiqué de l'ARS:

L’évolution de la situation épidémiologique de la Covid-19 et la progression de la couverture vaccinale ont permis d’alléger considérablement les mesures précédemment prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire et de la gestion de la sortie de crise sanitaire. Pour autant, la circulation virale encore très soutenue à La Réunion oblige à maintenir certaines mesures de prévention. Suite à une concertation organisée le 2 août avec les établissements et services de santé et médico-sociaux, l’ARS La Réunion communique les recommandations retenues et les mesures en vigueur.

La fin du passe sanitaire pour l’entrée dans les établissements de santé et médico-sociaux

Avec la loi n° 2022-2089 du 30 juillet 2022, le passe sanitaire (test négatif de moins de 24 heures, justificatif de statut vaccinal ou certificat de rétablissement ou de contre-indication à la vaccination) ne peut plus être exigé pour l’entrée dans les établissements de santé et médico-sociaux, que ce soit pour les patients, résidents, ou leurs accompagnants, et pour les visiteurs.

Pour autant :

• Dans le cas d’une hospitalisation programmée
En considération de l’état de santé du patient et de la nature des soins qui devront lui être délivrés, il revient au médecin de :
- décider de prescrire, pour des motifs médicaux, un test de dépistage Covid à l’instar de tout autre examen préalable à une hospitalisation, notamment dans le cas d’une intervention chirurgicale.
- convenir de la nécessité de maintenir ou de reporter l’hospitalisation, en fonction du résultat et en concertation avec le patient.

• Dans le cas d’une admission dans un service ou un établissement accueillant des personnes à risque
En cas d’admission dans un service ou un établissement accueillant des personnes présentant, du fait de leur âge, de leur handicap ou de leur état de santé, des risques de formes graves de la maladie ou des difficultés d’application des mesures individuelles de prévention, un test de dépistage préalable peut être prescrit par un médecin afin d’adapter les modalités d’hospitalisation ou d’accueil.

Le port du masque
Au regard de l’importante circulation virale actuellement constatée à La Réunion, et de la nécessité de protéger les patients et résidents à risque de forme grave de la Covid-19 ainsi que les professionnels de santé, l’ARS recommande fortement le maintien du port du masque au sein des établissements de santé et médico-sociaux pour :
- les personnels et intervenants,
- les visiteurs ou accompagnants,
- et, dans la mesure du possible, les patients et les résidents

Cette recommandation est partagée par les directions et représentants des communautés médicales des établissements de santé et médico-sociaux. Elle s’applique :
- aux personnes de 6 ans et plus, en tous lieux clos des établissements concernés, sauf lorsque les personnes sont seules dans un bureau ou en chambre et lors des temps de restauration.
- aux professionnels des services de soins et d’aide à domicile lors de leurs interventions auprès des patients ou usagers.

Il appartient aux directeurs des établissements et services concernés, en vertu de leurs pouvoirs règlementairement reconnus, de mettre en œuvre ces recommandations en veillant à l’information des personnels, des patients et résidents, et du public, ainsi que des instances représentatives des patients et usagers.

Les autres mesures de prévention, comme le lavage fréquent des mains ou l’aération des locaux, restent toujours d’actualité.

L’ARS en appelle à la responsabilité de chacun dans la compréhension et l’application de ces mesures nécessaires à la protection des plus vulnérables.

Obligation vaccinale des professionnels de santé

L’ARS rappelle que l’obligation vaccinale des professionnels de santé, et plus généralement de l’ensemble des personnels des établissements et services de santé et médico-sociaux, est une obligation légale toujours en vigueur.




1.Posté par virage serré le 03/08/2022 18:19

le masque, nid ç microbes et bacteries n'est plus obligrtoire

2.Posté par Menfin le 03/08/2022 19:15

@post1 ben oui c est bien connu..
allez dire ça aux chirurgiens ou autres qui le portent toute la journée depuis toujours…

La dose de bêtises qu il faut pour écrire ce genre d inepties me dépasse.

3.Posté par Squid le 04/08/2022 05:56

@2
Parce que le chirurgien c'est sûr qu'il va quitter l'enceinte hospitalière avec son masque et revenir

🤦‍♂️

4.Posté par virage serré le 04/08/2022 06:39

ça dépasse certain d'avoir une vision globale plutot qie de rester à l'arret

sur la premiere marche de l'escalier vers la connaissance et la logique

ça les dépasse car ils n'on,t pas le niveau

5.Posté par Young global dealer le 04/08/2022 08:04

@Menfin

Ha bon? Avant la crise? Des chirurgiens (ou autre) se baladaient toute la journée avec des masques?

Je crois que vous l’avez un peu rêvé… Et? C’est qui les « ou autres »?

Avant la crise covid, les masques chirurgicaux étaient utilisés dans la chirurgie et dans des situations spécifiques ponctuelles.

Aucun chirurgien ne portait un masque « toute la journée »!!

D’ailleurs personne ne portait de masques « toute la journée » mis à part quelques touristes chinois qui étaient sujets à moquerie.

« M’enfin », je pense que vous avez des petits problème de mémoire… Alzheimer vous guette…

Peut-être que le fait de porter un masque jour et nuit, vous a endommagé quelques neurones?

6.Posté par @menfin le 04/08/2022 17:01

Oui la dose de bêtises que TU écris me dépasse.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes