MENU ZINFOS
Communiqué

Fin des primes indexées pour les hospitaliers: La CFDT lance une procédure de défense collective


La ministre des outre-mer a rencontré ce samedi après-midi les organisations syndicales du secteur hospitalier pour échanger sur la suppression des primes indexées. La ministre est repartie avec un courrier de la CFDT dans lequel la confédération indique se lancer dans une procédure collective. Voici la lettre :

Par N.P - Publié le Dimanche 28 Octobre 2018 à 10:55 | Lu 1205 fois

Fin des primes indexées pour les hospitaliers: La CFDT lance une procédure de défense collective
"Madame La Ministre,

Suite à la décision de mettre fin à la désindexation des primes et indemnités des agents hospitaliers de la Réunion dès octobre 2018, malgré les mesures de compensations dégressives prévues dans le décret sortie en septembre 2018, je vous informe que la CFDT se lance dans une procédure de défense collective, en regroupant tous les dossiers de défense individuels d’agent de la Fonction Publique Hospitalière de la Réunion.

Lancée le 23 octobre, cette procédure aboutit aujourd’hui 26 octobre à plus de 350 dossiers juridiques. Et ce n’est pas fini. Nous pensons en effet que la campagne d’explications auprès des agents nous permettra certainement d’obtenir une défense collective de très grande ampleur.

Sur le volet juridique, au regard des arguments apportés par la CFDT SANTE dans son mandatement, la CFDT SANTE vous demande de surseoir immédiatement à la décision de mettre fin à l’indexation des primes et indemnités existant depuis plus de 40 ans dans la Fonction Publique Hospitalière de la Réunion.

Il conviendra ensuite de trouver d’autres solutions de pérennisation après un débat plus large, plus consensuel et constructif afin que les hospitaliers ne soient pas lésés.

Le cas échéant, la CFDT SANTE SOCIAUX REUNION portera tous les dossiers juridiques à terme devant toutes les juridictions compétentes, compte tenu de nos arguments juridiques exposés."




1.Posté par Pro no stick le 28/10/2018 10:37

vu l'absence de fondement légal de par les textes existants, ce syndicat tente d'obtenir une jurisprudence pour créer le fondement légal.


2.Posté par La vérité vraie... le 28/10/2018 10:52

Après avoir soutenu le gouvernement depuis 2015...le grand-guignolesque de la CFDT se poursuit. Vous n'aviez qu'à pas soutenir Macron et son cirque. Le retour de bâton doit commencer à se faire sentir pour les élections vu le ram-dam dans les rangs et la panique de la direction qui ne cesse de communiquer.

3.Posté par Réaction ? le 28/10/2018 11:28 (depuis mobile)

La CFDT bouge encore ?

4.Posté par neandertal le 28/10/2018 11:35

Merci CFDT enfin un syndic responsable!

5.Posté par CANDIDE le 28/10/2018 11:41

Il est important d'apporter un langage en toute transparence et de ne pas tomber dans la démagogie et la discrimination syndicale à seule finalité électoraliste. CQFD.

6.Posté par cmoin le 28/10/2018 12:17

Honte vous!
Il n'y a pas à remettre cette prime ILLÉGALE !

7.Posté par Zoisau le 28/10/2018 15:25 (depuis mobile)

Enfin un syndicat qui ne ment pas aux agents ! Et qui agit concrètement, en toute transparence et avec des valeurs !

8.Posté par jean-richard bennala@ le 28/10/2018 19:24

vive les hospitaliers nous aurons besoin d'eux un jour ou l'autre même pour soigner le poste 4 vive la CFDT

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes