Société

Fin des paillotes: Le collectif de défense du DPM attend avec impatience le 1er juillet

Lundi 4 Juin 2018 - 19:31

Fin des paillotes: Le collectif de défense du DPM attend avec impatience le 1er juillet
Les collectifs anti-paillotes ont été reçus par un conseiller du secrétaire d’État après du ministre de la Transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu ce lundi soir en préfecture.

Dominique How Pan Hie, membre du collectif de défense du DPM (domaine public maritime), affirme avoir pu présenter leur dossier sur la protection du lagon, du récif corallien et de la biodiversité. "Nous sommes dans une phase où le tribunal administratif a suspendu les AOT le 16 mars et le maire de Saint-Paul a décidé de ne pas les renouveler le 1er juillet. Le préfet a recommandé aux exploitants de ces paillotes de se retirer et libérer la plage".

Dominique How Pan Hie:

Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 1981 fois



1.Posté par merci au collectif le 04/06/2018 19:52

vive la plage libérée
plage publique!

2.Posté par Béa le 04/06/2018 20:12

Un beau combat que ce collectif a mené.
Maintenant, il ne nous reste plus qu'à attendre le 1er juillet, voir si la mairie de Saint-Paul respecte leur décision.

3.Posté par Manu le 04/06/2018 20:47 (depuis mobile)

Mr Dominique bravos mais maintenant que toute les paillotes vont être supprimé ..votre collectifs va être au chômage.. Collectifs SDF clochards objectif très important une bonne idée non très humain ça..votre cœur et remplit d amour fier collectifs.

4.Posté par Bravo et merci! Continuez! le 05/06/2018 07:27

Bravo à tous les membres de ce ou ces collectifs: grâce à votre action, le peu d'espaces naturels de bord de mer remarquables sera un peu préservé des exploitants de bars restaurants discothèques sans scrupules ayant agi jusque là avec la bénédiction de la mairie de Saint-Paul et de la DEAL (honte à elles et à eux).

Eh oui, la Réunion, ce n'est pas la Corse ou la Côte d'Azur et leurs dérives mafieuses! Faudra vous y faire.!

On attend maintenant qu'ils partent et libèrent la plage.

Ca en fera réfléchir d'autres. Avis aux bétonneurs et exploitants de tous bords qui n'en n'ont rien à faire des espaces naturels...Et aux administrations et collectivités qui croient qu'elles peuvent outrepasser les lois et règlements...Encore une fois: honte à la marie de Saint-Paul et à la DEAL!

Et BRAVO et MERCI au collectif! Continuez!

5.Posté par Jean jeab le 05/06/2018 10:32 (depuis mobile)

L evolution inverse. Grace a cela vous avez mis combien de personne aux chommage?
Pour moi c est une betise .

6.Posté par Lév la tét le 05/06/2018 11:23 (depuis mobile)

Viv nout plages libre Jean jeab si ou les pa conten aller maurice .... nou nou veu la nature et la liberté circuler su nout plages vive le colectif

7.Posté par Jean jeab le 05/06/2018 11:40 (depuis mobile)

preuve de votree tolerance, je suis reunionnais et quand je donne mon avis je dois aller a maurice? Votre collectif respect rien?Vous ne prenez pas en compte les avis contraire aux votre?Je maintien mon avis un collectif qui parle de plage libre .tss

8.Posté par loulou le 05/06/2018 13:09

à midi le responsable de la médiocrité ira porter plainte contre le préfet et le maire de la commune , sa terrasse empiète l'espace les gens ne peuvent plus circuler quel culot, nous aussi nous porterons plainte contre les paillotes pour le non respect de l'espace publique déjà pour vous mettre en appétit facebook avec vos paillotes pourries photos à l'appuie vive les plages sans les paillotes et les viandes avariées ce sont les expatriés qui tiennent ces poubelles c'est facile de dire réunion non gardez vos merdes pour vous

9.Posté par lesfilaos le 05/06/2018 18:59

Preuve qu'avec de la ténacité et beaucoup de courage , les" indéracinables" vont être bel et bien réduis à néant. La liberté et le droit reprennent ses droits. La plage à tout le monde et non pas qu'à quelques Bobinars et autres accapareurs. Bravo le collectif de défense du DPM vous montrez l'exemple des années futures et que les Réunionnais savent se défendre contre les profiteurs.
BRAVO , BRAVO et encore BRAVO

10.Posté par Carapate professionnel le 05/06/2018 22:10

Les sangsues professionnelles sont de sortie. Poste en vue à la mairie Dominique ? On reverra les mêmes têtes aux élections municipales. Saint Paulois saint Pauloises, la chasse aux cons est ouverte. Planquez vous !.. car vous êtes nombreux !..

11.Posté par Lesseps le 06/06/2018 10:47 (depuis mobile)

Bravo à ce collectif pour avoir « sauvé » la plage ... et honte à eux d’être à l’origine de la mise au chômage de plusieurs dizaines d’employés créoles et métros.. Leurs familles doivent vous idolâtrer...

12.Posté par Bryandoht le 06/06/2018 20:32

La loi de la république c'est la justice qui l'applique et non la masse et les bras d'une petite minorité anti zoreil.

13.Posté par loulou le 06/06/2018 22:58

poste 12 vous me faîtes rire ce sont les zoreils qui se sont mis dans cette situation le temps des colonies il faut vite l'oublier d'autres continents à découvrir peut être pour les nostalgies

14.Posté par éric le 07/06/2018 07:27

MONSIEUR BELLON vous avez fait du bon boulot qu' attendez-vous pour annoncer votre retour en politique pour le bien etre des st paulois, bénard faisait a sa tete sans vous écouter ,quand vous avez été adjoint.Vous etes médecin au port, vos premier pas en politique vous a été conseiller par le visionnaire paul vergès reprend votre valeur de gauche ,puisque le plr c'est un parti mort né ,et il n'y a pas un bon oppositon a st paul. Meme si vous ne gagnerais pas les élections en 2020,mais au moins st paul aura un gard comme vous dans l'hypothése d'etre opposant pour donner votre avis ,puisque le travail que vous avez fait pour le littoral lé énorme ,a mon avis votre intervention dans un conseil municipal seras analyser et respecté.Merci pour votre travail.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter