MENU ZINFOS
Social

Fin de conflit à la SAPMER : Les palangriers de légines peuvent quitter le port


Par - Publié le Vendredi 30 Novembre 2012 à 16:38 | Lu 1104 fois

Fin de conflit à la SAPMER : Les palangriers de légines peuvent quitter le port
Le blocage des quatre palangriers de la SAPMER aura duré un peu plus de 24 heures. Un accord entre matelots de la flotte dédiée à la légine et la direction a été trouvé et signé à 13h.

La revalorisation salariale de leur partie fixe de 750 euros "a été alignée à quelques euros près sur le traitement des matelots de la flotte thonière", commente un marin. La revalorisation salariale accordée par la direction restera secrète. Le sujet est visiblement sensible. Les pêcheurs de nationalité française avaient réclamé hier le même traitement au sein de la compagnie de pêche que les marins soient affectés aux palangriers ou aux thoniers.

Les matelots grévistes ont lâché du lest sur leur revendication des congés payés. "On ne pouvait pas tout avoir", confirme un matelot en partance demain pour une campagne de deux mois et demie dans les TAAF.

Le bateau bloqué hier, la Croix du Sud, vient de quitter le Port Ouest (à 16h15). Le Mascareignes l'accompagne dans son sillon ce samedi. La pêche à la légine par 1.500m à 2.000m de fond attend les 30 matelots de chaque équipage.


Ludovic Grondin
Un mot essentiel pour moi : l'empathie. Adepte du minimalisme. Le minimalisme, c’est acheter... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes