Politique

Filières sanitaires et sociales dans l’Hexagone : La Région s'explique sur la fin du dispositif d'aide

Lundi 30 Juillet 2018 - 19:42

Filières sanitaires et sociales dans l’Hexagone : La Région s'explique sur la fin du dispositif d'aide
Pressée par les parents d’étudiants soutenus par les députés Huguette Bello et Jean-Hugues Ratenon, la Région Réunion s’est exprimée ce lundi sur la disparition des aides versées aux étudiants inscrits dans les filières sanitaires et sociales dans l’Hexagone. 

Si la collectivité n’intervient plus en complémentarité du dispositif de LADOM, c’est en raison des restrictions budgétaires imposées, indique-t-elle dans un communiqué. "Aujourd’hui, le gouvernement impose aux collectivités de réduire leurs dépenses de fonctionnement, les obligeant à repenser leur mode d’intervention". 

Jusqu’à la rentrée 2017/2018, la Région participait à hauteur de 495 euros par mois s’ajoutant au 205 euros de LADOM. Une compétence de l’État pour laquelle la Région Réunion s'est engagée "de manière volontariste", rappelle-t-elle.  

Reste la possibilité pour ces étudiants de recevoir une bourse du Conseil Régional d’accueil en Métropole, "au même titre que la bourse de la Région Réunion versée aux étudiants inscrits dans cette filière à La Réunion et bénéficier de certaines aides de LADOM". Le dispositif subsiste en revanche pour les étudiants en formation sanitaire et sociale à l’étranger,  "ces derniers ne pouvant bénéficier d’aucune aide". 

"La Région a alerté LADOM et le Préfet de La Réunion (courrier du 13 novembre 2017) sur la nécessité pour cette agence d’exercer pleinement son rôle et ses responsabilités en matière de mobilité vers la Métropole et sur l’impossibilité pour la Région de continuer à co-financer ces études".

La collectivité régionale qui note que LADOM s’est désengagée en 2015 sur le dispositif "Étudier et vivre au Québec" et pour les étudiants partant à l’étranger alors que la Région s’est substituée à l’Agence et alloue chaque année un budget de 10 millions d’euros.
N.P
Lu 7547 fois



1.Posté par Ma sonnerie le 30/07/2018 19:49 (depuis mobile)

La restriction budgetaire n''interdit pas un redeploiement intelligent des sommes mises à disposition ou collectees..ainsi, un peu moins d'emplois politiques..un peu mois de depenses somptuaires (moka, frais de bouche et de representation,..) ..

2.Posté par klod le 30/07/2018 19:51

c'est sur que pour les politicos endémiques , dit zébus974, ou boeufs mokas 974 pour les puristes , la continuité pou bat karé pour le plaisir ou le pop pour tous , meme pour ceux que néna l'argent et déjà un ordi , rapportent plus de voix .

de la démagogie endémique depuis 70 ans !

merci robert de la reugion , certains aiment .

3.Posté par cmoin le 30/07/2018 20:25

Quel mauvais président de région!Ils préfèrent délaisser la formation au lieu des emplois inutiles à la région ou les subventions d'associations qui ne servent à rien!

4.Posté par record de chomage et penurie de personnel le 30/07/2018 20:44

une veritable bureaucratie que la politique UMPS:

- record de chomage à la reunion
- embouteillage aux urgence
- abonnés absents au standard du samu
- pénurie de personnels dans les hopitaux

jusqu'a quand va-t-on subir?


5.Posté par Vive la Macronnerie le 30/07/2018 20:50

Les Français ont voulu leur Macron !!! Qu'ils assument !!!

Que chacun prenne ses responsabilités !

Huguette et Jean Hugues, vous qui êtes des députés, au lieu de critiquer mettez-vous au boulot pour que LADOM bouge ses fesses !

6.Posté par Dada le 30/07/2018 20:53

C’est l’avenir professionnel des jeunes réunionnais qui est kan même en jeu, tout cela pour une histoire de fric, c’est du grand n’importe koi,..on supprime des bourses d’étude, et on peut donner plus de 4 à 5 milles euros d’allocations familiales à dès femmes qui font des enfants par dizaines,chercher l’erreur.cest moche, tout ça avec nos zimpots.

7.Posté par 1portois le 30/07/2018 21:02

"Aujourd’hui, le gouvernement impose aux collectivités de réduire leurs dépenses de fonctionnement, les obligeant à repenser leur mode d’intervention". En voilà un gros mensonge de la Région:

extrait du site gouvernemental: "Pour lutter efficacement contre le chômage et permettre l’insertion durable, la compétence est la première sécurité. Le Grand Plan d’Investissement, baptisé PIC, permettra à chacun un accès à une qualification ou à un titre professionnel.

Un plan sur les 5 prochaines années ;
Un engagement de 15 milliards d’euros pour l’axe "compétences" ;
Une formation qualifiante pour 2 millions de personnes éloignées de l’emploi ;
Le développement des formations à distance (250 000)"

La formation professionnelle (promesse tenu de Macron) est à 100% à la main de la région, loin de se désengager l'état à multiplié par deux l'enveloppe consacrée. Même le Pôle Emploi doit les supplier.
Tout est une question de choix et d'orientation.
A la réunion d'orientation stratégique c'est simple il n'y en a pas.
De choix j'en cite deux pour illustrer:
Financement de l'AFPAR qui souffre d'un déficit structurel depuis de longues années mais qui permet de caser les amis et les amis des amis à des postes bien plus surrémunérés que les fonctionnaires
Case à lire et autres financements de lutte contre l'illétrisme ou pseudo remise à niveau qui permet à des amis de s'en mettre plein les poches sur des formations plus qu'au rabais.

8.Posté par Olivier le 30/07/2018 21:04

On ne peut faire plus claire comme explication. LADOM doit prendre ses responsabilités . Les étudiants doivent solliciter aussi les conseils régionaux des régions d'accueil .

L'agitation politicienne de Ratenon et Bello est indigne.

9.Posté par GIRONDIN le 30/07/2018 21:33

OUF

i reste 175 000 000 pou batkaré !!!!!!!

Ça sent la vanille ! Le coco fesse et
pour le journal de la région-------48 pages--—---Juin 2018--------325000 exemplaires-----------Distribution LA POSTE



10.Posté par Macron Et Didix Robertix le 30/07/2018 21:38 (depuis mobile)

Oui un mauvais président de region. Il a ete elu par defaut et voilà le résultat. Il nous fait penser à Macron en pire.

11.Posté par Tony le 30/07/2018 23:06 (depuis mobile)

" restrictions budgétaires imposées "...
Et oui Réunionnais...
Il va falloir payer ton beau petit pont à 7 milliards d''euros...
Au détriment de la population qui a des attentes sur notre belle île !...
La prochaine fois il faudra mieux voter !!!....

12.Posté par Ho mère le 31/07/2018 00:06 (depuis mobile)

Georges et Pompadour..l'hydre à deux têtes..

13.Posté par techer le 31/07/2018 00:58

Pour que nos jeunes et nos concitoyens puissent avoir des aides, il faudrait que les Associations ou députés portent plainte contre l'Etat pour acte de racisme et de ségrégation!
En effet, comment expliquer que la Corse, avec 3 fois moins d'habitants, touchent pres de 20 fois d'aides pour la continuité territoriale alors qu'ils ont l'avion ET le bateau pour bouger?
Mais nous avons des politiciens incapables car occupés à engranger des sous!
J'aimerais voir Mr Ratenon intervenir et déposer plainte contre l'Etat!

14.Posté par Marie Annick le 31/07/2018 01:49 (depuis mobile)

Ce n''est certainement pas une décision facile pour la Region quand on sait toutes les actions menées pour la réussite des jeunes et des étudiants bien au delà de ce que l''Etat consent à accompagner alors que c''est de sa responsabilité

15.Posté par Marie-Dominique le 31/07/2018 02:00

Et on parle de continuité territoriale ? Quel gâchis ! Il y a des capacités d’accueil de ces candidats dans ces filières qui sont sur liste complémentaire à la Réunion . De plus il faut avoir du courage pour quitter l’ile Pour se former si en plus ils sont pénalisés financièrement.
Je fais partie de la génération qui est partie et qui n’a bénéficié d’aucune aide : C’etait Difficile à l’epoque Mais ça l’est davantage de nos jours surtout en région parisienne.
Marie-Dominique A

16.Posté par Cloclo le 31/07/2018 06:48 (depuis mobile)

Pourquoi partir en Métropole ou ailleurs pour une formation d''infirmière ? Cela peut se faire à la Réunion à ma connaissance.

17.Posté par aberrant le 31/07/2018 07:32

39 millions d'euros pour la carriére de lataniers la région a de l'argent ,mais pour une bourse pour les étudiants ,dider robert trouve des excuse bidon point barre

18.Posté par ANIN le 31/07/2018 08:14

" restrictions budgétaires imposées "...
tout à fait d'accord avec post 1
La Région coupe les vivres à ceux qui en ont le plus besoin...sans tomber dans la démagogie, je suis sur qu'une analyse des différents postes de dépenses de La Région aurait permis de compenser ce retrait de l'Etat....

19.Posté par Santa le 31/07/2018 08:26 (depuis mobile)

Vive Didier Robert un seul peuple un seul guide

20.Posté par Olivier pressé à froid le 31/07/2018 08:33 (depuis mobile)

L''agitation politicienne de Ratenon et Bello est indigne.

Et ben dit donc
D''où le communiqué de la région, fait pitié après 8 ANS

21.Posté par gogote le 31/07/2018 08:35 (depuis mobile)

Tank na larzen pou bat carré sé lak sé bon !!!

22.Posté par VIVE DIDIER ET CORINNE le 31/07/2018 08:49 (depuis mobile)

Mais laisser didier et corinne robert tranquille.
Comme manuel et Brigitte macron travaillent pour nous pour la France.
Didier et corinne ont raison de choisir qui doit avoir de l''argent au mérite.
Je suis désolé de vous dire, soutenons

23.Posté par Jp POPAUL54 le 31/07/2018 10:05

Les restrictions budgétaires font faire le dos rond à la région quand la "manière volontariste" de celle-ci semble surtout s'appliquer à la gabegie.

24.Posté par GIRONDIN le 31/07/2018 10:29


1.Posté par Ma sonnerie
Dis moi, apparemment n'a pu quelque millier d'euro pour former les Réunionnais.
Tu sais oussa didiX i sa tire l'argent pour finir la route sans roche ?
Pour rappel, 100% des dépassements c'est nous qui paye !


Une idée ? Un roberthon ? Une quête sur la voix public ?

25.Posté par 1portois le 31/07/2018 12:44

Après le gros mensonge sur la soi-disant baisse des budgets formation alors que c'est tout le contraire.
Didier Robert nous prend pour des c..ns quand il parle de baisse du budget fonctionnement.
Le b.a.ba de la comptabilite nous apprend que l'on ne mélange pas fonctionnement et investissement.

J'ai voté didier robert je ne le ferais plus jamais.

26.Posté par JORI le 31/07/2018 13:02

9.Posté par GIRONDIN le 30/07/2018 21:33

+++++++++1

27.Posté par Point commun le 31/07/2018 13:16 (depuis mobile)

Didix Robertix a beaucoup de point commun avec Macron. Les 2 sont mauvais.

28.Posté par alcide le 31/07/2018 19:22

Créole rest out kaz, il faut laisser la place aux nouveaux migrants, affluant massivement en France, à qui on promet travail et naturalisation...

29.Posté par Rend nout l'argent le 31/07/2018 22:20 (depuis mobile)

Il faut aidet les jeunes.

30.Posté par Faut pas abuser le 01/08/2018 19:40 (depuis mobile)

La région, la région, toujours la région. Il va falloir un moment que Ladom prenne ses responsabilités. La région n a jamais autant soutenu les filières formations depuis 2010. Quand la région finance seul à taux plein pour le Québec personne le dit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter