MENU ZINFOS
Communiqué

Filière avicole: H. Bello interpelle le gouvernement sur le doublement du prix du fret d'Air France


Huguette Bello a interpellé ce mardi le gouvernement sur la problématique liée au doublement du prix du fret par Air France pour l'importation d'oeufs à couver (OAC) et des poussins. La question de la députée :

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 14 Avril 2020 à 18:06 | Lu 1340 fois

Filière avicole: H. Bello interpelle le gouvernement sur le doublement du prix du fret d'Air France

Mme Huguette Bello attire l'attention de M. le secrétaire d'État, auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports sur la situation des éleveurs de la filière avicole de La Réunion qui, outre les grandes difficultés provoquées par le Covid-19, doivent de façon inattendue faire face à un autre problème, lié cette fois au doublement par Air France du prix du fret aérien pour l’importation des oeufs à couver (OAC) et des poussins (à savoir 5,20€ /kilo + autres taxes).

Selon leurs estimations, le surcoût serait de près de 4000 euros pour 30 000 OAC importés. Ils acceptent d’autant moins cette augmentation qu’elle vient contrecarrer leur volonté et leur efforts pour proposer aux consommateurs de La Réunion des produits frais de qualité au meilleur prix.

Dans cette période de crise sanitaire où les pouvoirs d’achat sont particulièrement malmenés, ils refusent de répercuter cette hausse du fret sur les prix de vente. S’agissant de petites structures, cette attitude responsable n’est toutefois pas sans risque.

Aussi pour éviter de mettre en danger leur activité, les producteurs de volailles souhaitent que la compagnie Air France revienne à ses tarifs habituels. Ou alors que l’État leur attribue une aide exceptionnelle compensant ces surcoûts. Ou encore qu’ils puissent être prioritaires sur la compagnie aérienne la moins chère à savoir aujourd’hui Air Austral (3,40 € /kilo + autres taxes et frais).

Partageant l’incompréhension de ces éleveurs, Mme la Députée prie M. le Ministre de bien vouloir agir rapidement, notamment auprès d’Air France, pour que la production et l’offre de volailles à La Réunion continuent à être garanties dans les meilleures conditions possibles.

Huguette BELLO
Députée de La Réunion





1.Posté par Zako le 14/04/2020 20:16 (depuis mobile)

Ou n'a des problèmes de trésorerie ou Madame en fin de mois??ou mange congeler ? ?arrêt à ou un pe ce ke le cher pour nous lé certainement pas po ou et pkoi ou pas demandé la fermeture de lareoport et du port maritime dès janvier??pkoi?

2.Posté par My name is.. le 15/04/2020 00:49

Post1, zako : au lieu de critiquer à tort mme Bello, pokoué ou fais pas des recherches pour savoir qui sont les vrais responsables du Port et de l'aéroport ? Pourquoi ne pas vous adresser au représentant gouvernemental et local, qu'(est Monsieur le Préfet ?

3.Posté par Kaflabutte le 15/04/2020 12:26

Zako mi kroi minm kèl i manz sïrzelé ou lé akoté lo vré probèm Zako la pa ryiink do zéf bann la i ogmant lo pri mé sï tout' zafèr rèzman na in moun i batay pou nout tou' Zako ou devré plïto romersi aèl é lé zot sak i bouz

4.Posté par Zako le 15/04/2020 13:11 (depuis mobile)

Et alors en tant que député el orais pu faire pression cmt el à fait avec 15 jours de retard avec c collègues parlementaires après ? ?? M'y name la vérité te dérange ???Les faitst sont la ok!!!!c un constat ke sa te plaise ou pas...

5.Posté par Jean Le Monstre le 15/04/2020 13:57

Madame Bello fait son travail ! et bien !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes