Auto

Fiat 500 cabriolet, week-end à Rome…

Mercredi 17 Mars 2010 - 22:08

La 500 est arrivée en version cabriolet, enfin il conviendra plutôt de parler de version découvrable puisque le constructeur a repris la recette de ce qui avait fait le succès des premières éditions au milieu des années 50.


Fiat 500 cabriolet, week-end à Rome…

Mais les progrès technologiques sont passés par là et la nouvelle version est dotée d’une capote (doublée s’il vous plaît) avec lunette arrière en verre (pas un misérable mica…) et bénéficiant d’une motorisation électrique.


Fiat 500 cabriolet, week-end à Rome…

Cette ouverture électrique se faisant à la demande en séquentiel ou en continu. Un dispositif spécifique fait d’autre part remonter automatiquement la capote lorsque elle est en position ouverte complètement afin de pouvoir déverrouiller la trappe du coffre.


Fiat 500 cabriolet, week-end à Rome…

Petit inconvénient en position entièrement découverte, la visibilité arrière se trouve considérablement réduite, pour le reste on retrouve l’équipement de la 500 « normale ». L’équipement à bord est quasi parfait avec vitres électriques et climatisation automatique.


Fiat 500 cabriolet, week-end à Rome…

Sans oublier le bouton City au tableau de bord qui permet de surmultiplier la direction et rend les manœuvres en ville d’une simplicité enfantine. Le modèle essayé, équipé d’un diesel de 75cv, s’avère vif et particulièrement tonique en milieu urbain.


Fiat 500 cabriolet, week-end à Rome…

Les plus nerveux auraient sans doute opté pour une version motorisée plus musclée, malheureusement l’autre version importée est dotée d’une version 69cv essence. Malgré tout l’investissement dans la 500 C sera plus motivé par un style de vie en privilégiant de rouler au grand air.


Fiat 500 cabriolet, week-end à Rome…

La capote se manipule même en roulant pour peu que la vitesse soit inférieure à 60km/h. A noter quand même l’excellente isolation phonique de cette capote et l’ingénieux système d’escamotage de la lunette arrière.


Fiat 500 cabriolet, week-end à Rome…

La 500 C bénéficie d’un confort excellent avec la sellerie d’origine, exemplaire sur ce segment, qui choie le conducteur et le passager avant. En ce qui concerne les places arrière, elles restent très habitables, beaucoup plus que certains autres  véhicules surfant sur la même vague du vintage…  Fiat 500C, disponible en essence 69cv Pop, 22 658 euros et en diesel Lounge de 75cv, 25 658 euros, bonus éco 500 euros. Un catalogue d’accessoires, de stickers, de tapis, de sièges massant vous permettra de personnaliser votre 500 C à votre convenance.


Fiat 500 cabriolet, week-end à Rome…

Fiat 500 cabriolet, week-end à Rome…

Fiat 500 cabriolet, week-end à Rome…
Axel Thiro
Lu 6877 fois



1.Posté par Dautais Véronique le 18/03/2010 11:14

La fiat 500 à la Réunion 10000 euros plus chère qu'en métropole : scandaleux!

2.Posté par Vincent974 le 18/03/2010 18:26

Oui, un véritable scandale, voici les prix TTC (TVA 19,6%) proposés en métropole, extrait d'une revue automobile :
"La Fiat 500C, cabriolet de la petite italienne à succès, affiche enfin son prix. L'entrée de gamme, équipé du quatre-cylindres 1.2 8v de 69 ch en finition Pop sera disponible dès 14.200 € (un peu plus cher que la Smart Fortwo Cabrio : 13.450 €). Le 1.4 16v de 100 ch finition Lounge, plus correct en termes de performance, est facturé 17.900 €. Seule cette dernière motorisation ne bénéficiera pas du bonus de 700 €. "

14200 € TTC soit 11872 HT. En effectuant un rapide calcul, le prix rendu à la Réunion devrait être au alentour de 17300 €.
Détail : octroi de mer 15,5% + l'octroi mer régional 2,5% + TVA 8,5% sur le prix
(HT + transport + assurance), soit :
(11872+1500+300) + (11872+1500+300) x (15,5 + 2,5 + 8,5)=13672 x 26,5% + 13672=
3623+13672=17295 € . A qui profite la marge de 5360 €...?

3.Posté par lechevalierblanc le 28/05/2010 12:30

J'ai essayé la Fiat 500 d'un ami hier, c'est juste géniallicime! Très classe, finitions parfaites, conduite agréable, un vrai régal cette voiture!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter