MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Fête de la Salette, le "batay coq" continue…


Par . - Publié le Mardi 29 Octobre 2013 à 10:09 | Lu 397 fois

Fête de la Salette, le "batay coq" continue…
Lors des festivités de La Salette, la mairie de Saint-Leu de façon traditionnelle avait décidé de la fermeture des écoles de sa commune le jeudi 19 septembre pour raison de sécurité. Monsieur l’IEN de cette circonscription avait alors proposé au Recteur de l’académie de convier les enseignants (hors présence d’élèves) dans leur école respective ce même jour afin de travailler sur des thèmes prédéfinis (PEDT et l’éducation prioritaire).

Monsieur le Recteur soucieux de l’intérêt des élèves n’avait pas retenu cette proposition et imposa donc aux enseignants de rattraper cette journée d’école sur deux mercredis (les matinées du 9 et du 30 octobre). Dans un premier temps, la mairie de Saint-Leu a indiqué au Recteur son refus pour des raisons qui lui appartiennent. Elle préférait que le rattrapage des cours ait lieu sur la seule journée du mercredi 30 octobre. Le Recteur transmit donc aux écoles concernées cette nouvelle décision.

Double coup de théâtre ! Ce vendredi 25 octobre, la mairie de Saint-Leu revient sur sa proposition et décide que toutes les écoles de sa commune seront fermées le mercredi 30 octobre. Et, le Recteur devant cette nouvelle décision municipale demande aux enseignants de se réunir dans les collèges de leur secteur ce même mercredi… hors présence d’élèves !?

Au vu de toutes ces péripéties, les enseignants de Saint-Leu dans leur grande majorité ne savent plus à quel(le)s saints ou saintes se vouer. L’impression qui en ressort c’est qu’un « batay coq » s’est engagé entre la mairie de Saint-Leu et notre haute hiérarchie et que les élèves, les familles et les enseignants de cette circonscription en sont les otages. Triste spectacle !

Lors des débats sur la refondation de l’école de la République, les enseignants avaient réclamé dans leur ensemble plus d’écoute et de respect de la part de leur hiérarchie et avaient dénoncé les multitudes décisions inexpliquées et inapplicables des hautes autorités (voir le rapport édité après ces débats). Un an après, nous sommes rendus au même point, le personnel n’est toujours pas considéré et des décisions incompréhensibles de nos chefs continuent de tomber.

Pour la CGTR Educ’Action
Le secrétaire général
Patrick CORRE

Pour le SAIPER-PAS 974 (UDAS)
Le secrétaire général
Stéphane CHECKOURI



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes