MENU ZINFOS
Faits-divers

Fête de l'Eid : Des sacrifices à domicile toujours pratiqués malgré leur illégalité


Chaque année, à l'occasion de l'Eid Al-Adha, des bœufs sont sacrifiés dans des conditions non-conformes à la loi. Une pratique qui soulève des problématiques en matière de sécurité, de santé et de bien-être animal.

Par Aurélie Hoarau - Publié le Jeudi 30 Juillet 2020 à 18:00 | Lu 14677 fois

Un animal de près d'une tonne débarqué en plein centre-ville. C'est le genre de scènes auxquelles on assiste tous les ans à La Réunion à l'occasion de l'Eid Al-Adha. La communauté musulmane de l'île sacrifie des bœufs (dans la plupart des pays du monde, il s'agit de moutons) pour en redistribuer la viande aux familles et aux pauvres. L'événement se tiendra cette année ce samedi, avec des sacrifices pouvant s'échelonner sur trois jours.

Au niveau de la règlementation, l’abattage rituel est possible par dérogation (les pratiques classiques imposant un étourdissement avant la saignée) "afin de garantir le libre exercice des pratiques religieuses dans le respect des dispositions réglementaires relatives à la protection animale, l’hygiène alimentaire et la protection de l’environnement", indique le ministère de l'agriculture. 

Des conditions strictes sont à respecter, comme pratiquer l'abattage dans "des abattoirs agréés bénéficiant expressément d’une autorisation à déroger à l’obligation d’étourdissement", faire appel à des sacrificateurs "titulaires d’un certificat de compétence Protection animale (CCPA)" et immobiliser les animaux "par un procédé mécanique". 

Dissuasive sur le papier, la sanction n'est pas redoutée

Mais à La Réunion, dans la majorité des cas, aucune de ces conditions n'est respectée. Pourtant, l'abattage en-dehors d'un abattoir constitue un délit passible de 6 mois d'emprisonnement et 15.000 euros d'amende (le transport d’animaux vivants dans des conditions ne satisfaisant pas à leur bien-être est également une infraction, punie d’une amende de 750 euros).

Pourquoi cette sanction, dissuasive sur le papier, n'est-elle pas redoutée ? Interrogée sur une éventuelle tolérance, la Daaf s'est évertuée à répondre que "les activités d’abattage des différents animaux font l’objet de contrôles réguliers et les suites administratives et/ou pénales appropriées sont mises en œuvre en cas de constatation", sans être en mesure de fournir des données sur d'éventuels contrôles réalisés dans ce cadre précis.

Pour le vice-président du CRCM (Conseil régional du culte musulman), Houssen Amode, le seul abattoir agréé pour l'abattage de bovins à La Réunion (qui fournit de la viande halal mais pratique l'étourdissement) est insuffisant pour satisfaire la demande, ce qui expliquerait une certaine tolérance. Un guide des bonnes pratiques édicté par le gouvernement prévoit pourtant que si les capacités sont insuffisantes, l’aménagement d’abattoirs temporaires agréés peut être envisagé par un porteur de projet. Mais selon Houssen Amode, ce système ne serait pas assez "rentable" en raison de bêtes trop peu nombreuses (plusieurs centaines selon lui, "mais difficile d'avoir des chiffres précis car c'est une affaire privée").

La sacrifice "est une tradition séculaire", rappelle encore le vice-président du CRCM, précisant que les présidents de mosquées et les associations interviennent pour guider les fidèles dans l'organisation de cette fête religieuse. Certaines collectivités mettent même à disposition de leurs administrés des bacs de collecte pour les déchets carnés, facilitant de fait, pour des raisons sanitaires, une opération interdite par la loi.

Des accidents déjà survenus

Aussi "séculaire" qu'elle soit, la pratique souligne des problématiques multiples. Vu la carrure imposante de l'animal, se pose déjà l'évidente question de la sécurité. Car les sacrifices ont généralement lieu dans des cours privées, devant un public de fidèles, et les réactions de l'animal, soumis à un fort stress, ne sont pas prévisibles. Des accidents sont déjà arrivés ; un drame n'est pas exclu.

Une fois le moment du sacrifice arrivé, l'animal est attaché par les pattes avec des cordes, lesquelles sont tirées pour le faire basculer au sol, où il sera égorgé manuellement, sans être étourdi. Sur ce point, le vice-président du CRCM répond : "Personne ne veut faire souffrir une bête, certains pleurent, mais c'est fait rapidement, dans le respect de l’animal". Et soutient que l’abattage est réalisé par des éleveurs (ce qui n'est en réalité pas toujours le cas, selon nos sources).

Une problématique sanitaire

Le danger est aussi sanitaire, puisque l'égorgement, la découpe, la conservation et la distribution de la viande, censées répondre à des normes strictes d'hygiènes, échappent à tout contrôle. Un danger auquel s'ajoute cette année celui de contamination à la Covid-19, l'événement rimant avec rassemblements.

Rappelons enfin que la communauté musulmane n'est pas la seule à pratiquer l'abattage rituel à La Réunion. La communauté tamoule sacrifie elle aussi des animaux (cabris et coqs) lors de cérémonies organisées plusieurs fois par an. Si le préfet avait tenté en 2007 de prendre un arrêté pour encadrer la pratique afin de lui "aménager une place légale", le projet avait été rejeté en bloc par les associations religieuses. 




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

101.Posté par Antipode le 06/08/2020 09:36

Effectivement GigaStorm, tu ne comprends ^^ ; il s'agit de ne pas tuer - tout simplement Simplet - peu importe la manière qui te fasse vibrer du plaisir mortifère, que ce soit par balle, couteau ou autre électrocution anale, asphyxie... ;)

100.Posté par GigaStorm le 05/08/2020 22:42

ils me font bien rires les avocats du diable, toujour a critiquer les autres et les rites "barbares"... lol
parce que la chasse c est beaucoup mieux peut etre ? se prendre une balle dans le flanc ca m etonnerai que ce soit tres agreable... quitte a mourir autant que ce soit bref. Je comprends pas ce qui choque dans le fait d utiliser un couteau pour sectionner la carotide, c est une mort tres rapide.

99.Posté par CAJAOP le 02/08/2020 21:39

A 97 l''''antivol, Ce que veut dire MT CRISTO en 89 quand il écrit que La Réunion n'est pas un département français, c'est que La Réunion est une colonie, parce que dans les colonies, les Lois ne s'appliquent pas et chacun fait ce qu'il lui plait !

98.Posté par Ouais... le 02/08/2020 12:08

Au-delà de toutes considérations, la seule question qui determine les éventuelles sanctions est :est-ce légale ? Il y à les pours et il y a les contre, mais à l issue de tout ce débat sur zinfo et qui n en sortira pas de toutes façons. Ce qui déterminera la suite c'est simplement cette question...

97.Posté par l''''antivol le 02/08/2020 09:36

MT CRISTO " la Réunion n'est pas un département français"
C'est quoi alors ! Vous rejetez la notion de département Français mais vous voulez bien de son argent et des avantages qui vous sont donnés ! Il faut toujours qu'il y ait des couillons pour faire leur malin mais qui ne réfléchissent qu'avec leur "trou d'ki".

96.Posté par Lulu le 02/08/2020 08:23

pfff comme si "sacrifier" un animal allait changer quelque chose, c'est aussi valable pour les cabris et autres pratiques comme les abrutis avec leurs vannes poule noir et safran aux coins de rue, les bondieuseries dans les cours, franchement il faudrait passer à autre chose, la nature va nous rappeler à l'ordre déjà que....! quand on regarde certaines pratiques on se demande franchement si l'homme a évolué....à mon avis on s'enfonce de plus en plus.!

95.Posté par @ choupette le 02/08/2020 00:24

La domoun i jette mangé....a ou lé fier pou raconte sa comme si té un exploit, na point la honte vraiment, mi croit pas si le divin la di gaspille la viande là si elle i té veu pas, elle té assume, elle té dit simplement donne un autre moune que la besoin, la pas besoin fait le fier fanfarroner comme ça aster, franchement zot lé ridicule.

94.Posté par Carol MARTIN le 01/08/2020 21:44

48.Posté par Jeann2 le 31/07/2020 11:05

là tu as raison mais alors qu ils ne nous emmerdent pas avec la leur

93.Posté par Carol MARTIN le 01/08/2020 21:34

85.Posté par gratel***c est quoi gilot ????????

92.Posté par klod le 01/08/2020 19:12

a mon petit sens ( dieu fait que j'en ai un :::) Dieu ; quelque soit son nom ( Allah, Yavhé, jésus Christ , Adonai, Kali , Mardévirin , ……. = ) n'a pas besoin de sacrifice , juste de la bienveillance dans le cœur des humains …………………………….. c'est que mon Humble avis , Lord mercy me .

91.Posté par klod le 01/08/2020 19:09

en religion , les sacrifices devraient etre symboliques ………….c'est mon humble avis.
Inch Allah ou Namasté , c'est pareil .


mais bon , à chacun son karma , en toute religion ou en tout humanisme pour les athés , en 258 859 du calendrier …………. quel calendrier par le fait ?

90.Posté par Veridik le 01/08/2020 16:09

Entièrement d'accord avec JAMBALAC

89.Posté par MT CRISTO le 01/08/2020 12:11

La Réunion n'est pas un département français.

88.Posté par Jack depuis smartphone le 01/08/2020 00:53

Naturellement vègan grosse pensée pour ces pauvres bêtes GO VEGAN

87.Posté par IXE le 31/07/2020 23:01

70.Posté par mdr le 31/07/2020 15:02 "Que chacun se mêle de ses affaires et le monde ira bien mieux :-) Bon après c'est un peu le jeu d'un forum, et ça peut être amusant tant que ça ne dégénère pas trop." :


J'ai aimé votre commentaire.

86.Posté par IXE le 31/07/2020 22:55

@ 77 - John Doe (le nom que je donne aux inconnu.e.s)

Merci pour ce partage, mais je n'avais pas encore précisé ma position. Il fallait effectivement me 'pousser' un peu.

J'aurais tendance, compte tenu de l'idéal fixé, à attribuer ces livres à un rishi et non un brahmane. Les seconds avaient d'autres préoccupations, dans un contexte géopolitique en perpétuelle mutation (invasions, guerres, luttes intestines, système de caste devant préserver leur autorité): l'Histoire en conserve un souvenir plus mitigé.

Confidence pour confidence, les disciplines ésotériques, religieuses incluses, ont à mon sens pour fonction de nous permettre d'appréhender l'essence des choses (comment font-ils pour ne pas voir cette énorme boule de lumière et ces gigantesques vagues d'énergie ? ). Au-delà de la nécessaire discipline favorisant l'ouverture à ce que nous sommes réellement (la vie après l'éveil), le chemin de notre évolution ne passe ainsi pas par la remise en cause de nos actes, mais par la compréhension de ce que nous faisons. Je vous rejoins ici, mais...chut !

85.Posté par gratel le 31/07/2020 22:39

aux planqués qui ont fuis leur france et qui viennent nous donner des leçons peuvent rester chez eux , la réunion on l'aime ou on la quitte par pitié allez donc faire le beau dans les banlieues , encore une fois le temps des colonies c'est fini , adaptation ou gillot!

84.Posté par Thierrymassicot le 31/07/2020 20:35

@75 Vince

Tes traditions de pithécanthrope, on veut plus les voir chez nous, en France.. Et à la Run c'est la France.. Si ceci ne te plaît pas, l'aéroport de Gillot est ouvert.. LA FRANCE, tu l'aimes, ou tu la quittes.. La loi c'est la Loi, tes ringardises de tradi, c'est pas compatible avec la Loi.. Tu comprends ??🇫🇷🇫🇷🇫🇷

83.Posté par Jambalac le 31/07/2020 19:33

Le français est mal placé pour donner des leçons. Combien de têtes la révolution a coupé ?

82.Posté par Jambalac le 31/07/2020 19:31

Tuer (avec un couteau, un marteau) un boeuf, un veau, un cochon dans la cour (ça existe encore en France et on entend beugler, couiner), ébouillanter des écrevisses, des langoustes vivantes , des escargots vivants, mettre une vipère vivante dans de l'alcool à macérer pour faire un bon digestif traditionnel, ça c'est du bon rite français donneur de leçon au monde entier....


J'ai visité en France un abattoir de porcs (plus de 2000 porcs /jour). On les fait entrer par un petit couloir, de l'eau est projeté sur les bêtes, ils arrivent dans une petite arène, là des employés munis d'une espèce de pince à larges colliers les saisissent derrière le cou et les électrocutent. Ils mettent des petites doses. Le porc est abasourdi puis est levé par un palan, il se débat, couine, mais direction une cuve d'eau bouillante et on trempe les porcs qui couinent de douleur. Ecoeurant.

81.Posté par Jambalac le 31/07/2020 19:21

30.Posté par Jean le 30/07/2020 23:28

Les personnes qui ne sont pas contentes doivent retourner en.metropole.
Il faut respecter les rites de toutes les religions.
Si on interdit a la Réunion, il faudrait a Mayotte, en Nouvelle Calédonie (fête du Cerf ou de la genisse), en Guyane en Tahiti...
Les Gaulois ne sont pas les ancêtres des DOM
.......................................................

Mi apprécie.....la dernière phrase........


80.Posté par Jambalac le 31/07/2020 19:17

45.Posté par Mandarine

N’en déplaise à certains nous sommes en France et devons respecter les lois françaises
..............................................

La première loi, c'est de ne pas nous servir du boeuf leucosé......

79.Posté par Jambalac le 31/07/2020 19:16

45.Posté par Mandarine
N’en déplaise à certains nous sommes en France et devons respecter les lois françaises
.................................

Ah bon ? Nous sommes en France ? Pays de lois ? Première nouvelle.

SVP est-ce que vous pouvez l'écrire à MACRON, DARMANIN etc..... de respecter les lois françaises, dont la Constitution. Merci de toute diligence.....

78.Posté par gratel le 31/07/2020 19:01

@ post76 le fric la politique aussi c'est l'opium du peuple et nos politiciens sont les gourous et savent bien nous mener en bateau , aucune religion me dérange je respecte et je trace ma route et le monde s'en porterai mieux si il y avait plus de tolérance, dans les années 60 j'allais dans une école chrétienne dans cette école il y avait des musulmans des chrétiens des tamouls mais ça c'était avant !!!!!!

77.Posté par @ 54.Posté par IXE le 31/07/2020 11:39 le 31/07/2020 18:55

Lois de Manu, livre 211 (traités du début de notre ère du sage Manu relatifs à l'Hindouisme) :

Un brahmane, ne connaissant qu'une seule prière védique, mais qui s'évertue au contrôle de soi et à la purification intérieure, est supérieur à un brahmane connaissant tous les Véda mais qui n'est ni compatissant, ni végétarien, ni honnête. La pratique purificatrice, basée sur une science védique même ténue, est plus importante qu'un savoir védique complet mentalement appris mais qu'on est incapable d'incarner :

« 118. Un Brahmane maître de ses passions, ne sût-il que la Sâvitrî (mantra de Rig Véda), est supérieur à celui qui possédant les trois Védas n'est pas maître de ses passions, qui mange de tout et trafique de tout. »

Donc, les premiers prêtres (brahmanes) qui sacrifiaient les bovidés et principalement avant une bataille, selon les Védas d'après vous étaient en total contradiction avec les principes de l'Hindouisme. C'est la raison pour laquelle ils n'existent plus ! Ce n'est pas l'évolution politique qui en a décidé autrement, mais les Brahmanes eux-même qui ont fait le nettoyage au sein de leur caste sacerdotale !

Voilà, c'était juste pour apporter une précision, après je m'en fiche de ceux qui ont besoin de sacrifier des animaux pour pratiquer leurs religions. Chacun son truc ! Quant à moi, ma religion pour m'approcher du Divin, c'est le yoga et la méditation, tranquille chez moi, le respect envers la nature et les animaux quels qu'ils soient.

76.Posté par Horace le 31/07/2020 17:51

Les religions, l'opium du peuple.
Oui aux principes éthiques, mais non à tout ce cinéma, y compris le sacrifice des animaux.

75.Posté par vince le 31/07/2020 17:28

encore une fois !!! foutez la paix a nos traditions garde d'abord sek i vende dan grande surface avant dit nimporte quoi!! je suis pas vegan et personne ne me ferra changer alors les extremiste de la salades si la reunion ne vous convient pas na gillot lé rouvert

74.Posté par Lol le 31/07/2020 17:21

Ah !!!post 72 la ou lé une grande connaisseuse ou sa apprendre le zarab son religion. Foute la paix svp
A coz na un peu i aime fait sa zot i croit tout connaitre !!!

73.Posté par Anne Mangue le 31/07/2020 17:10

Pour info, sur facebook L214, avec une petite video, il y a cette info : UNE MAISON POUR L'AÏD 🏠 •
Kreezy R
propose aux musulmans de célébrer leur foi par un don afin d'aider les personnes démunies plutôt qu'à travers le sacrifice d’un mouton. Une initiative soutenue par Ghaleb Bencheikh, Président de la fondation de l'islam de France.

72.Posté par Anne Mangue le 31/07/2020 16:08

pour info : sur facebook de l'association L214, il y a cette info : UNE MAISON POUR L'AÏD 🏠 • Kreezy R propose aux musulmans de célébrer leur foi par un don afin d'aider les personnes démunies plutôt qu'à travers le sacrifice d’un mouton. Une initiative soutenue par Ghaleb Bencheikh, Président de la fondation de l'islam de France. Il y a aussi une petite video à ce sujet.

71.Posté par @ gvar et @ a mon avis le 31/07/2020 15:08

Mdr vos commentaires, manger de la viande ou pas est une question philosophique........!!!!!!!! Vous vous foutez de qui là ? Et tous ces enfants malnutris à cause de parents hurluberlus comme vous, on en parle quand ?
Quand à celui qui parle d’abattage sauvage, c’est le pompon... le summum du je donne mon avis sans connaître le sujet.... dans ces cas là on se tait c’est mieux

70.Posté par mdr le 31/07/2020 15:02

Que chacun se mêle de ses affaires et le monde ira bien mieux :-)

Bon après c'est un peu le jeu d'un forum, et ça peut être amusant tant que ça ne dégénère pas trop.

.

69.Posté par Queue de commantaires Censurés ! le 31/07/2020 14:50

à 66.Posté par z''''''''endettes''''

T'as pas la lumière à tous les étages toi! C'est ce qu'ils veulent! Changes surtout rien ...!

68.Posté par Veridad le 31/07/2020 14:44

J'ai vérifié car j'avais des doutes.

selon Genèse 25....Abraham prit encore une femme, nommée Ketura.
Elle lui enfanta Zimran, Jokschan, Medan, Madian, Jischbak et Schuach.

Donc Ismaël était bien le fils unique au début, puis vint Isaac et les autres.

C'est bien d'apprendre un peu plus tous le jours de ma vie.

67.Posté par IXE le 31/07/2020 14:28

58.Posté par Anne Mangue

La pondération apportée à votre présent commentaire est appréciable. (Je n'aime pas voir les animaux souffrir, les humains non plus)

Mais sachez que même si tout abattage était un jour interdit en occident, nous importerions des viandes obtenues dans je ne sais quelles conditions. Voyez la quasi-perfection des légumes importés: comment les obtiennent-ils ?

---

59.Posté par Jp POPAUL54

Je dirais même plus: où est leur zèle dans la demande de transparence du dossier NRL ?
Beaucoup signent en validant un des points du programme, en toute méconnaissance de la portée des autres griefs.

66.Posté par z''''''''endettes'''' le 31/07/2020 14:24

Bonjour à tous.

Laisser les musulmans , malbar faire leurs sacrifices religieux.

ILS OBLIGENT PERSONNES A VENIR EN SPECTATEURS OU DE MANGER!!!!

Ceux qui ne veulent pas manger de viandes ok , laisser ceux qui veulent manger.

Beaucoup d'autres problèmes plus importants et urgents .

65.Posté par Thierrymassicot le 31/07/2020 14:22

43.Posté par LOD le 31/07/2020 08:38

Tu as parfaitement raison! N'en déplaise aux autres! Ils devraient de temps en temps regarder les émissions religieuses le dimanche et notamment l"'Islam" qui était jusqu'à peu présenté par Chems-Eddine Hafiz et l'excellent Ghaleb Bencheikh

64.Posté par Kevin le 31/07/2020 14:20

Ns les la réunion nout culture nout tradition nous maniaire de vivre. La loi la France les pas adapter pour nous zot problème lasbas nous nous konai Sarah malbar créole tte race y toléré et y vive ensemb' a coter laisse réunionnais trankil arrêt imposé zot kiltir ici et vien pa juge nout maniaire viv c les a ns. Laisse a ns ds nout tolérance nout l'acceptation

63.Posté par hardcore le 31/07/2020 14:01

Message à l'auteur de l'article :
Aid, signifie en arabe fête. Ici, Madame, nous avons des communautés ouvertes qui partagent facilement leurs cultures. Alors profitez de la vie et allez rencontrer les autres.

62.Posté par sincéria le 31/07/2020 12:41

Ok avec ce message..merci

Non cette fête ne rappelle pas Abel et Caïn mais symbolise le dévouement d'Abraham paix sur Lui envers son Seigneur ..Prêt a sacrifier son fils par amour pour DIEU, mais pars sa Miséricorde Dieu décida de remplacer un animal à la place de l'enfant chéri. Ismaël paix sur Lui

Et oui c'est bien Ismaël...la Bible ne parle t-elle pas de son fils unique..et son premier enfant c'est bien Ismaël ....puis viendra Isaac et les autres donc là la Bible qui est cohérente et véridique n'aurait pas précisé fils unique..Loogiiiique .

Un vrai sacrifice c'est aussi aimer la bête avant de le tuer..sinon c'est plutôt un acte de charité en donnant la plupart aux pauvres et les autres.

¨pour vos critiques et désapprobations...Paix sur vous


PS: c'est aussi vrai on n'aime pas le mot sacrifice mais on achète tous les jours de la viande ou poisson d'animaux tués pour en manger...oui un peu hypocrite tout ça.. enfin l'humain c'est aussi ça

61.Posté par Choupette le 31/07/2020 12:24

Pauvre(s) bête(s) ... .

Encore une fois, je vais passer devant le rayon viande sans en acheter.

17.Posté par Dit banna dont

Une amie chrétienne, qui n'avait pas trop les moyens, en avait reçue de sa voisine arabe. Quand elle a su la provenance, elle s'en est débarrassée. Car le Christ, par sa crucifixion est venu abolir tout sacrifice d'animal.

60.Posté par A mon avis le 31/07/2020 12:19

@ 53.Posté par Thierrymassicot
"Le bon sens incarné.. Justesse des propos," dites vous à propos des commentaires :
@ 45.Posté par Mandarine
@ 44.Posté par Gvar

Tout à fait d'accord !

De plus l'abattage sauvage est en contradiction avec les préceptes du coran qui impose de ne pas faire souffrir l'animal sacrifié

59.Posté par Jp POPAUL54 le 31/07/2020 12:05

Et qu'en pensent nos zeureux zélus qui ont signé pour le référendum de la cause animale.
Mais où est donc leur zèle démagogique ?

58.Posté par Anne Mangue le 31/07/2020 11:58

Quoi qu'il en soit, en tout cas, les animaux d'élevage sont nombreux à vivre un calvaire (aussi bien en France qu'ailleurs dans le monde). Terrorisé, l'animal sacrifié se vide alors de son sang et de sa vie durant un long (très long) moment. L'agonie d'un bovin peut durer jusqu'à 14 minutes. Et dans les abattoirs, ce sont des lieux d'enfer pour les pauvres bêtes. Paul Mc Cartner a dit : "Si les abattoirs avaient des murs de verre, tout le monde serait végétarien". Pour ma part, je suis bien heureuse de ne pas manger de viande.

57.Posté par IXE le 31/07/2020 11:57

Correction faute de frappe dans mon post 49: "en associant le porc à Seth, le meurtrier D'Osiris,..."
(Ajout du "d' ")
Seth est le meurtrier d'Osiris. Les premiers sacrifices de porc furent consacrés à Osiris.

56.Posté par Tonton le 31/07/2020 11:50

Gouvernement français est soumis a une clique d'"abrutis éco-bobo.

Faudra arreter leur carnage sur la civilisation.

55.Posté par IXE le 31/07/2020 11:41

51.Posté par croyant

Votre paragraphe 2: hors sujet.

54.Posté par IXE le 31/07/2020 11:39

43.Posté par LOD

Mon premier post avait pour fonction de combattre l'ignorance et la manipulation.
Ce second commentaire propose quelques liens explicatifs au sujet de la consommation de viande dans l'hindouisme, point insuffisamment traité précédemment :

Selon l'hindouisme, Brahma a caché un secret particulier d'importance SPIRITUELLE dans chaque animal et Shiva leur a conféré un état de conscience yogique. Selon pasu vidya, certains hindous croient que les animaux peuvent contenir l'âme de leurs défunts. Mais seuls six animaux sont considérés, par les hindous, comme spirituellement évolués: la vache, le lion, le cheval, l'éléphant, le sanglier et le taureau.

Mais savez-vous qu'au départ et selon les védas, que les premiers prêtres (brahmanes) sacrifiaient les bovidés et principalement avant une bataille ? Seul le chameau était alors interdit. L'évolution politique en a décidé autrement.

Quelques lectures:

http://www.lemondedesreligions.fr/savoir/viandes-interdites-dans-les-religions-indiennes-20-03-2014-3788_110.php

Un site local:
https://www.malbar.fr/INTERDITS-ALIMENTAIRES-PAS-DE-BOEUF_a299.html

53.Posté par Thierrymassicot le 31/07/2020 11:19

@Gvar et Mandarine

Le bon sens incarné.. Justesse des propos.

52.Posté par Suppositoire le 31/07/2020 11:09

@ 43.Posté par LOD le 31/07/2020 08:38 :

tout ce que vous écrivez ce sont des bla bla bla sans queue ni tête !

Vous citez l'Islam, le Christianisme en essayant de nous faire croire que ces religions sont synonymes de végétarisme ou de véganisme, alors que dans la réalité des centaines de millions d'animaux sont abattus tous les ans lors des fêtes chrétiennes ou musulmanes, rituellement ou de manière laïque dans les abattoirs

Il vous a certainement fallu d'une bonne masturbation de cerveau pour faire le rapport entre ces religions de la bouffe carnée à gogo (Noël, Pâques, l'Eid,...) avec le végétarisme, et dénicher tous ces liens qui ne reflètent aucunement la réalité...

Par contre les vrais végétariens qui ont réellement un profond respect pour les animaux dans leur vie de tous les jours, pas uniquement en blablatant sur internet comme vos chrétiens et musulmans, je veux parler des Brahmanes, des Jaïns et des Bouddhistes en Inde, bizarrement, pas un mot de votre part !

Je vous signale que lorsque les Hindous végétariens en Inde appellent aux respects de la vie animale, pour leur répondre, les Musulmans de l'État du Kerala au sud de l'Inde, font une journée du bœuf (un peu comme la journée du chien en Chine) où des centaines de bovins sont massacrés en pleine rue, et pour bien se foutre de la gueule de ces végétariens, certains éprouvent même un malin plaisir à égorger les bovins sur le drapeau indien...

Elles sont belles vos religions qui soi disant n'autorisent pas le meurtre d'animaux !!!

1 2 3
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes