Culture

Festival "Même pas peur": 60 films fantastiques de 22 pays au programme

Mardi 31 Janvier 2017 - 11:30

Men & Chicken
Men & Chicken
Le meilleur du cinéma fantastique mondial sera au rendez-vous pour la 7e édition du "Festival Même pas peur 2017" qui se tient du 22 au 25 février. Après plusieurs mois de travail, "Même pas peur" nous livre 60 films de 22 nationalités différentes dans des sélections courts métrages internationaux, animation, longs métrages diffusés en avant-première sur notre île, école et collège. De quoi "faire rugir de plaisir les rétines cinéphiles".
 
Six longs métrages sélectionnés dans des festivals du monde entier sont proposés: Poesia sin fin, d’Alejandro Jodorowsky (France-Chili), Sam was here, de Christophe Deroo (France-USA), Men & Chicken d’Anders Thomas Jensen (Danemark), The autopsy of Jane Doe d’André Øvredal (Angleterre), The Voices de Marjane Satrapi (Allemagne - USA) et Zoologie d’Ivan I.Tverdovsky (Russie).
 

Festival "Même pas peur": 60 films fantastiques de 22 pays au programme
"Le cinéma fantastique a tissé sa toile sur notre île intense avec en son coeur la sulfureuse ville de Saint-Philippe. Chaque année vous êtes de plus en plus nombreux à franchir les portes du pays Même pas peur; un monde libre, sans frontière avec un savoureux métissage des genres", déclare Aurelia Mengin, directrice du festival.
 
Pour le maire de la ville du sud, Olivier Rivière, le festival est d’autant plus important dans le contexte actuel : "Alors que la France et le monde, subissent les actions ignobles et liberticides de groupuscules esclaves de leur pensée unique, Saint-Philippe, avec une régularité devenue incontournable, pousse à nouveau son cri de liberté !"
 
L’objectif de Même pas peur est double : diversifier et décentraliser la culture.

Retrouvez la programmation complète.
 
Lu 1194 fois



1.Posté par quel acteur.!! le 31/01/2017 12:09

"Alors que la France et le monde, subissent les actions ignobles et liberticides de groupuscules esclaves de leur pensée unique, Saint-Philippe, avec une régularité devenue incontournable, pousse à nouveau son cri de liberté !"

tout ça pour ça....euh lui par contre il me fait peur!à quand un Oscar ???

2.Posté par klod le 01/02/2017 11:03

"st philippe et son cri de liberté "....................ha, ha , ha ....... j'adore les services com des zébus , trop fort , c'est un métier !

3.Posté par Question bete le 01/02/2017 13:12 (depuis mobile)

Mais qui écrit pour Monsieur le Maire?!

4.Posté par claude le 02/01/2018 13:08

Il fallait garder la très belle affiche et ne pas céder à la dictature du CRAN qui,dans la pure tradition paranoïaque voit du racisme partout,ce qui est le meilleur moyen de le susciter et est en passe de devenir une police de la pensée que les artistes devront consulter avant de peindre,chanter ou écrire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter