MENU ZINFOS
Société

Fermeture de trésoreries publiques: Le directeur régional parle d'une "offre de service nouvelle"


Par N.P - Publié le Lundi 5 Août 2019 à 15:20 | Lu 3431 fois

Fermeture de trésoreries publiques: Le directeur régional parle d'une "offre de service nouvelle"
Alors que sept trésoreries publiques devraient fermer à La Réunion, selon les informations diffusées par erreur sur le site de la DGFP ce samedi, le directeur régional s'exprime ce lundi.

"La direction générale des Finances publiques (DGFiP) (...) a engagé une démarche visant à faire bénéficier nos concitoyens d'un service public plus proche d'eux et plus efficace", veut-il rassurer alors que la nouvelle a suscité l'inquiétude et l'indignation des syndicats. "Il s'agit d'apporter une offre de service nouvelle (présence  'au bon moment ') en augmentant l'accueil de proximité pour nos usagers et le service de conseil aux collectivités. Une attention toute particulière sera portée aux usagers qui sont peu familiers ou éloignés des outils numériques, tout en poursuivant la modernisation des services publics".

Le directeur régional affirme que la direction régionale des finances publiques a engagé une première réflexion  en ce sens. "Le fruit de cette réflexion sera prochainement soumis à une large concertation avec les élus, les agents, les organisations syndicales pour bien tenir compte de l'environnement géographique qui structure fortement le besoin de proximité dans notre département".

Selon Gilles Deshayes, cette réflexion collective "permettra de construire le nouveau réseau de proximité des finances publiques"  et ainsi d'"augmenter le nombre de communes dans lesquelles les services de la DGFiP seront proposés aux usagers". Et de conclure : "Toutes les communes du département où est actuellement implanté un centre des Finances publiques continueront bien entendu à disposer d'un accueil des usagers réalisé par des agents des Finances publiques".

De leur côté, les syndicats tirent la sonnette d'alarme. "Nous savons déjà que ce seront des coquilles vides sans agents de la DRFIP", alertaient-ils ce dimanche, dénonçant"une dégradation sans précédent du service public des Finances Publiques avec pour seul but de supprimer des emplois et bloquer l'accès [aux] services".




1.Posté par DOGOUNET le 05/08/2019 15:40

A force de tirer sur la sonette d'alarme, les syndicats devraient se reKONvertir en vigies requin. Bercy doit trembler sur ses bases...

2.Posté par Kunta Kinté le 05/08/2019 16:07

Pourquoi se justifie t-il personne lui a demandé quoique se soit ...
Encore un retardé sous les cocotiers

3.Posté par Pro no stick le 05/08/2019 16:31 (depuis mobile)

Couillon de directeur obligé de reciter la prose de Darmanin...ça fait quoi de se la faire mettre??

4.Posté par Alain le 05/08/2019 17:18

A breve echeance alors que rien n est officiel il faut s'attendre a une gréve


5.Posté par les employés communaux remplacent les agents DGFIP le 05/08/2019 17:24

Lorsque la DGFIP degreve une taxe fonciere, c'est l'etat qui rembourse le contribuable et les collectivités (communes, Epic, dep region) gardent le trop percu.

C'est pour cette raison que les maires demandent à leurs employés communaux de n'avoir aucune hésitation a gonfler les signalements qu'ils font aux impots. Au fil de l'année l'assiette de l'impot augmente fortement les communes voient leur budget augmenter mecaniquement tandis que les contribuables se font degrever.

et c'est qui qui est cocu au final????

6.Posté par l'Arlésienne le 05/08/2019 18:53 (depuis mobile)

mangez des fibres optiques c'est bon pour la santé 😂

7.Posté par olive le 06/08/2019 08:30

les larmes ne me viennent pas : la fermeture de recettes-perceptions ne provoque en moi aucune tristesse

8.Posté par lorema le 06/08/2019 17:13 (depuis mobile)

Vive Macron qui ratiboise partout et sur tout mais dont les ministres mangent du homard sur le dos des contribuables

9.Posté par allo, tapez diese le 07/08/2019 07:32

7.Posté par olive

C'est comme la hotline de orange qui est au maroc. Quand mon contrat koiffé 5 euros illimité est passé sosh, j'ai decouvert que je n'avais plus droit qu'a 2 heures de communication et j'ai meme pas une adresse pour les traiter d'enculés.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes