[Alt-Text] [Alt-Text]
LOCAL
Alertes infos :

Fermeture de la SPA au Tampon : Les chiens sont euthanasiés

Le 26 février dernier, la SPA du Sud a soudainement quitté le refuge du Tampon. Depuis, la fourrière de Bérive ne parvient plus à se séparer des chiens qu'elle ramasse quotidiennement sur les routes du territoire de la CA Sud. En attendant qu'une solution soit trouvée par l'intercommunalité, les chiens sont euthanasiés.



Fermeture de la SPA au Tampon : Les chiens sont euthanasiés

Depuis maintenant deux mois, la société protectrice des animaux du Sud a décidé de fermer le refuge du Tampon. Conséquence directe de cette décision, la fourrière de la SEMRRE (Société d'Economie Mixte Réunion Recyclage Environnement), située au Tampon, ne parvient plus à se séparer des chiens qu'elle ramasse dans les rues. Avant, la SPA récupérait directement des dizaines de chiens susceptibles d'être adoptés auprès de la fourrière. Aujourd'hui, ils sont contraints de les euthanasier car le refuge est déjà surchargé. "La SPA du Tampon nous aidait à faire adopter des chiens, au moins une partie ; ils faisaient une sélection de jeunes chiens, de préférence sociable", révèle un employé de la fourrière du Tampon. "Aujourd'hui, on ne peut pas tous les garder, on ne peut pas en mettre 10 par box", précise t-il.

Un appel à propositions lancé par la CA Sud

Aujourd'hui, si les propriétaires ne viennent pas récupérer leur chien rapidement, il risque d'être "piqué". C'est immédiatement le cas si le chien arrive à la fourrière sans pouvoir être identifié parce qu'il n'a pas de tatouage, qu'il est vieux et peu sociable. Les animaux concernés pas cette fourrière sont ceux qui sont ramassés sur le territoire de la CA Sud (Tampon, Entre-Deux, Saint-Joseph et Saint-Philippe). D'après nos informations, il semblerait que tout le monde ait été surpris par la soudaineté de la fermeture de la SPA du Tampon. Selon Anne-Laure Payet, de la direction de l'environnement de la CA Sud, la SPA a quitté le refuge sans respecter le moindre préavis. Un appel à propositions devrait être lancé la semaine prochaine auprès d'associations susceptibles de relancer le fonctionnement du refuge.

Mardi 26 Avril 2011
Lilian Cornu