Politique

Fermeture de l'antenne de la CGSS à St-Louis: Juliana M’Doihoma lance une pétition

Mercredi 19 Septembre 2018 - 17:44

Juliana M’Doihoma réagit à la fermeture de l’antenne de la CGSS à Saint-Louis et lance une pétition pour protester contre "une fermeture en misouk". Voici le courrier qu'adresse l'élue au directeur général :


Fermeture de l'antenne de la CGSS à St-Louis: Juliana M’Doihoma lance une pétition
Monsieur le Directeur général,
 
C’est par voie de communiqué en date du 11 septembre dernier que votre institution a daigné annoncer la fermeture de son antenne de Saint-Louis dès le 14 septembre 2018, soit trois jours après.
 
On y apprend que « les assurés pourront toujours déposer leurs documents dans la boite à lettres prévue à cet effet, mais devront se diriger sur l’antenne de Saint-Pierre (…) pour toutes autres demandes ».
 
C’est en tant qu’élue et citoyenne de Saint-Louis que je me permets de vous interpeller directement sur cette décision qui est inacceptable sur le fond comme sur la forme.
 
Sur la forme, car vous avez vraisemblablement fait le choix (délibéré ?) de ne communiquer sur une évolution aussi notable de votre implantation territoriale que 3 jours avant que la fermeture ne soit effective...Même les usagers directement concernés n’ont pas été informés en amont !
 
Sur le fond, car cette mesure de fermeture d’antenne vient frapper durement les Saint-Louisien les plus fragiles, en particulier les personnes âgées, les personnes porteuses de handicap, celles et ceux qui ne maîtrisent pas l’outil informatique et internet, celles et ceux qui rencontrent des difficultés pour se déplacer,...
 
Force est donc de constater qu’au lieu de simplifier l’accès aux soins, la CGSS de La Réunion en agissant ainsi vient complexifier la vie de ses usagers Saint-Louisiens et nourrir la spirale de l’exclusion. De mon point de vue, nourri d’échanges sur le terrain comme sur les réseaux sociaux  avec les habitants concernés, un site aussi fréquenté que l’antenne de Saint-Louis ne peut raisonnablement pas être réduit à une simple boite à lettres.
 
Votre décision s’inscrit à rebours de la vision de développement que je nourris pour ce territoire. Une ville aussi peuplée que Saint-Louis, avec ses près de 54 000 habitants ne peut pas être méprisée à ce point et vos usagers saint-louisiens méritent eux aussi le maintien d’un service public de proximité et de qualité pour leurs démarches d’assurance maladie ( CMU, CMU-C, ACS, remboursements de soins, indemnités journalières,...).
 
C’est forte de cette conviction que j’ai lancé ce samedi 15 septembre 2018 sur ma page Facebook une pétition accessible sur change.org. En à peine 48H elle enregistrait déjà plus de 1200 signatures. Parallèlement à cette démarche en ligne, j’ai également mis en circulation une version papier de cette pétition qui elle aussi connaît un franc succès.
 
Ainsi, vous l’aurez compris, nous sommes de plus en plus à refuser de nous résigner à la désertion de services publics aussi importants.
 
Pour toutes ces raisons, je souhaite pouvoir vous rencontrer dans les meilleurs délais afin que toute la lumière puisse être faite sur cette obscure fermeture . J’entends défendre non seulement le maintien de ce site à Saint-Louis mais aussi le lancement d’un projet d’implantation plus optimale de vos services sur le territoire communal.
 
Je crois savoir que vous êtes sur un départ, mais cette situation ne saurait attendre l’arrivée de votre successeur. Dans l’attente d’un retour de votre part sur cette demande d’audience, je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur général, l’expression de ma considération distinguée.
 
                                                                                             Juliana M’DOIHOMA
                                                                                    Elue et citoyenne de Saint-Louis
                                                                                             #SaintLouisDanKèr
N.P
Lu 1695 fois



1.Posté par Manu le 19/09/2018 20:25 (depuis mobile)

Par contre les impôt on été rénové pour bien nous recevoir bientôt eu il sont pas près de fermé .on va bientôt nous plumé pas grave on entend plus personne madame pourquoi c est cher comme ça? Le docteur n était pas au courant pour la CGSS? MDR

2.Posté par Onyx le 19/09/2018 21:27 (depuis mobile)

Peut être si il y avait moins de suspicion d''escroquerie à la cgss dernière en date "aurar " dont la présidente est Mme Marie Rose gras suppléante de Pierrick Robert dans la 7 ème circonscription , On aurait peut pu éviter cette fermeture .

3.Posté par abstenteurpro le 20/09/2018 04:17

vs arrivez 1 mois après l'annonce de la fermeture juste ds la dernière semaine de campagne LEGISLATIVE vs prenez la population de st louis je te ou quoi dimanche et 2020 zot toute dehors la trop prit à ns pour couillon

4.Posté par jeanot le 20/09/2018 08:55

j'ai du mal a comprendre ou se situe le probleme
pour ma part je n'ai jamais mis les pieds a la CGSS st DENIS et une seule fois aux impots pour justification.


5.Posté par Juliana Robert Miranville le 20/09/2018 11:12

J'imagine que ce courrier a été écrit depuis son bureau à l'université... Je trouve que cette dame intervient beaucoup sur la politique st louisienne, reçois beaucoup les élus nationaux de droite, mais je conseille pas bien le président de l'université sur sa politique. Encore une personne du système "tout pour ma gueule, les autres après"

6.Posté par Haut nix le 20/09/2018 11:43

par Onyx
Une bonne dyalise du cerveau

7.Posté par teddy le 20/09/2018 16:13

Qu'elle s'occupe plutot des magouilleurs de l'IAE puisqu'elle est directrice de cabinet du Président de l'Université.
Elle défend la veuve et l'orphelin mais sur les escroqueries à l'IAE on ne l'entend pas.
Normal , il n'y a pas d'enjeu électoraliste

8.Posté par mandelamarley le 20/09/2018 18:04

Récupération, requin n'a grand dents !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter