Océan Indien

Ferme aquacole à Maurice: Les opposants au projet pointent un risque accru d’attaques de requins

Lundi 19 Juin 2017 - 18:26

Accusée d'attirer les requins, la ferme aquacole de la baie de Saint-Paul, à La Réunion, a arrêté son activité en septembre 2012
Accusée d'attirer les requins, la ferme aquacole de la baie de Saint-Paul, à La Réunion, a arrêté son activité en septembre 2012
Un projet de ferme aquacole, au large du Morne au sud-ouest de Maurice, inquiète les habitants et les écologistes dans l’Ile Soeur. Selon le site mauricien Defimedia, Growfish International Mauritius Ltd, qui porte le projet, souhaite installer plus d’une centaine de cages, au risque d’attirer dans la zone des requins. Une crainte nourrie par des habitants du secteur mais aussi des écologistes qui redoutent à terme de se retrouver dans la même la situation qu' à La Réunion.  

Une page Facebook a été créée par ses détracteurs reprenant l’actualité du projet mais aussi celle de La Réunion et des témoignages de proches des victimes des différentes attaques dans notre île.
 
La compagnie mauricienne aux investisseurs norvégiens et sud-africains, envisage d’élever des cobias dans 48 cages réparties dans 4 zones au large et ainsi créer 500 emplois directs et indirects.

En attente du permis Environmental Impact Assessment (EIA), Growfish International Mauritius Ltd a déjà reçu l’aval du ministère de l’Économie océanique le 17 novembre dernier.

Les premières cages pourraient être installées dès la fin de l’année.
Zinfos974
Lu 4020 fois



1.Posté par klod le 19/06/2017 18:53

ha la ; ha la .............. fectivement ............. ????!!!!!

2.Posté par JMR974 le 19/06/2017 20:04

Si les opposants au projet craignent les attaques de requins, c'est plutôt les surfeurs qu'ils devraient mettre au pas.

3.Posté par Nono le 19/06/2017 22:11

Si j'étais un investisseur norvégien ou sud-africain, je paierais quelques lobbyistes du net pour faire une campagne sur "le requin dans son milieu" et "les surfeurs inconscients", en appuyant bien sur le fait que le surf ne fait pas partie de la culture mauricienne.

Avec un peu de chance les bas du front locaux viendront alimenter mon moulin pendant que je pille leurs ressources halieutiques. Ha les cons, je les aime ceux là, ils travaillent gratos en plus.

Toute ressemblance.... purement fortuite bien entendu...

4.Posté par crot le 20/06/2017 08:30

Je pense qu’à l’Île Maurice, ils trouveront les meilleures solutions pour privilégier plutôt l’homme que le requin.
Aux Seychelles, ils ont éliminé 15 requins après un attaque contre un Anglais.
L’éco système n’a pas été déréglé pour autant.
A la Réunion, la préfecture se protège et évite les procès éventuels :
- En interdisant l’accès à la mer, elle préserve l’homme.
- En évitant de tuer les requins, elle les préserve.
- En interdisant l’accès au parc national (couvrant 42% de la surface de l’Île), elle protège la nature.
Même dans le lagon, entre le requin juvénile, les gardes maritimes qui vous surveille pour voir si vous ne prélevez pas des coraux et qui vous interdit de pêcher les capucins.
Qu’est ce qui est autorisé alors ?
Certaines mauvaises langues parlent de dictature. D’autres parlent de ces fonctionnaires parachutés et qui ne veulent pas faire entraver leur carrière.

5.Posté par Lichien le 20/06/2017 12:23 (depuis mobile)

Inquiète pas ou caca la réunion y reste la réunion

6.Posté par couillonisse le 20/06/2017 14:42

de 2007 à 2011, la ferme aquacole de saint paul n'a jamais été accusée d'attirer les requins et comme le disent si bien les exterminateurs d'animaux : "gnééééé avant 2011 n'avé pa d'attak "

Et comme par enchantement, du jour au lendemain elle est devenue la cible privilégiée des tueurs d'animaux ... Fermée en 2013, les attaques ont continué ... Preuve de son innocuité ...mais qui revient toujours sur le tapis avec nos spécialistes poivrots mondiaux réunionnais du requin

Quand on veut faire régner la peur et la psychose concernant le requin nous avons les meilleurs spécialistes mondiaux cette fois-ci ... Sans peur, sans psychose : pas de livres, pas de subventions de l'état, pas de poste fictif au CRA, pas de subventions aux pêcheurs...

7.Posté par jean-trepané Dumiyeu le 20/06/2017 18:07 (depuis mobile)

oui couillonisse a raison les poissons qui chient par miyon dans leur miyeu ça attire pas les rokins miyeu. C''est comme le nourissage, comme on leur donne du tofu c''est sans sushi hihihi. Et aussi la Terre est plate, le soleil il est bleu, c''est vrai

8.Posté par hardi le 20/06/2017 18:16 (depuis mobile)

La ferme aquacole, brave negationniste pervers troll de couillonisse, a fixé les bouledogues sur zone. L''ird et l''arda ont installé une double rangée de filets maillants car les charges de requins etaient frequentes. Ta mère a pas fait son job.

9.Posté par klod le 20/06/2017 19:48

la nocivité de la ferme aquacole n'est plus à démonter ( à la différence de la réserve , malgré certains comiques surfeurs qui ont insulté Mme Bello ( il leur fallait bien un bouc émissaire comme dans les pires moment du film éponyme §§§§§§§§§§§§§§) et accusé la réserve sans preuve, aucune réserve en tant que telle n'attire des requins à travers le monde !!!!!! ..................!) . Par contre, j'ai personnellement observé de gros ailerons tournant autour de cette ferme .

10.Posté par ANTHECHRIST le 21/06/2017 07:43

Couillonisse a raison avec ou sans ferme aquacole les requins sont là, si les "écologiste" pensent que ça va attirer des requins c'est qu'ils n'ont rien compris à ce problème là ou que ce sont tous des putains d'abrutis de surfer. Si le requins se rapproche des côtes c'est simplement à cause de la surpêche les océans se vident à une vitesse éclaire à cause des pêcheurs qui ramènent des tonnes de poissons tous les jours....

11.Posté par Anticon le 23/06/2017 21:46

Les antirequins vous êtes comme les antiflics, vous gueulez de loin bien sûr
pour tout, au lieu de nous emmerder vous feriez bien de vous mettre au boulot,
d'ailleurs la ferme aquacole cherche des antifainéants pour bosser, les autres continuez
à surfer vous servirez d'appât à nos amis les requins.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter