MENU ZINFOS
Economie

Femmes entrepreneures : "Faites de vos rêves une réalité"


Si le niveau de création d’activités par des femmes commence à progresser à La Réunion (+4 % en 2017-2018) , il existe toujours un "plafond de verre" au-dessus des créatrices d’entreprises. Être femme entrepreneure, c’est être confrontée à des freins plus nombreux que pour les hommes. C’est pourquoi la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion et ses partenaires organisent une journée pour la promotion de l’entrepreneuriat des femmes ce lundi 17 juin.

Par - Publié le Mercredi 12 Juin 2019 à 15:18 | Lu 3048 fois

Elles représentent 28% des créateurs d’entreprises parmi les ressortissants de la CCIR. Les femmes restent minoritaires dans le milieu de l’entreprenariat, à La Réunion comme au niveau national, malgré leur potentiel.
 
Car les chiffres ne trompent pas : l’entrepreneuriat féminin représente 53 % des entreprises toujours en activité après 3 ans. "D’après mon expérience sur différents marchés, les entreprises portées par des femmes sont généralement plus pérennes que les entreprises portées par des hommes", ajoute Olivier Bourbon, directeur général délégué de la banque BFC OI.
 
Alors pourquoi le dynamisme de notre territoire, qui compte 6000 nouvelles entreprises créées tous les ans, ne profite-t-il pas aux femmes ?
 
L’entreprenariat, un monde d’hommes
 
"Le monde de l’entreprenariat reste un monde d’hommes dans l’inconscient collectif, explique Nadine Caroupanin, déléguée régionale aux droits des femmes et à l’égalité hommes-femmes, ce qui pousse les femmes à une autocensure : ce milieu leur semble inaccessible. C’est une question  de mentalité, d’éducation, et d’absence de modèles forts qui puissent les inspirer ".
 
L’autre grande difficulté pour les femmes entrepreneures, trouver des financements :
"Il y a une certaine frilosité de la part des banques à prêter de l’argent aux femmes. Le monde des banques et des assurances reste un monde d’hommes. Ces difficultés de financements surgissent notamment pour les cheffes de famille monoparentale, qui dans 9 cas sur 10 sont des femmes." 
 
Enfin, les femmes entrepreneures tendent à investir "dans le prolongement de leur rôle habituel dans la société" , en créant des entreprises dans des domaines apparentés au féminin : mode, esthétique etc.

Une journée pour promouvoir l'entrepreneuriat féminin 

"Il y a un panel de possibilités qui ne sont pas réservées aux hommes, dont les femmes cheffes d’entreprises peuvent se saisir. C’est pourquoi nous organisons cette journée dédiée à l’entreprenariat féminin, où seront présents plusieurs intervenants qui pourront les renseigner sur l’accompagnement ou encore le financement de leurs projets", indique Ibrahim Patel, président de la Chambre de commerce et d’industrie.
 
Au programme, des conférences, des ateliers et des témoignages de femmes entrepreneures qui ont réussi : "l’objectif est de favoriser les rencontres avec l’ensemble des partenaires, les financeurs comme les associations d’accompagnement, pour lever les freins à la création d’entreprise pour les femmes", explique Patricia Perarnaud, élue à la CCI en charge de l’entrepreneuriat au féminin.
 
Il sera également possible pour les entrepreneures de rencontrer individuellement les différents acteurs tout au long de la journée.


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par TICOQ le 12/06/2019 18:29

On ne dit pas "femmes entrepreuneuses" car il y a une connotation sexuelle.....

2.Posté par Encore mieux le 12/06/2019 22:08 (depuis mobile)

Le bougre au milieu a fait encore mieux , il a pris ses rêves pour des réalités.

3.Posté par Hardcore le 13/06/2019 19:42 (depuis mobile)

Bravo et bon courage, il va falloir se battre tous les jours ou presque pour lutter pour l égalité homme femme.

4.Posté par polo974 le 19/06/2019 13:01

La cci, c'est le commerce et l'industrie.

comme l'industrie, c'est mort ou presque, c'est forcément du commerce.

comme l'industrie, c'est mort ou presque, c'est forcement de l'import, donc l'appauvrissement de la Réunion.

bref, pas vraiment de quoi pavoiser... il vaut mieux entreprendre dans l'artisanat.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes