MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Féminiser les noms des métiers


- Publié le Jeudi 10 Mars 2016 à 15:04 | Lu 919 fois

Féminiser les noms des métiers
A l’heure où nous allons célébrer la Journée des Droits de la Femme, abordons la question de la féminisation des noms des métiers.

Cette réflexion intègre logiquement tous les débats à ce sujet depuis un certain nombres d’années ainsi que la belle campagne menée par La Fondation Agir Contre les Exclusions (FACE), qui arguait ce slogan « luttons contre les exclusions » Youtube Mixité des Métiers
 
Si nous prenons la définition de la Féminisation des noms des métiers nous pourrons lire : « la féminisation des noms des métiers est un ensemble de procédés linguistiques consistant à rendre visible la présence des femmes dans la vie publique »
 
Tout d’abord observons les catégories des noms des métiers. Celles ci peuvent se distinguer en 3 groupes :
 
1/ Les métiers au noms neutres : on peut les qualifier de métiers  mixtes de fait.
En général se sont les métiers dont les terminaisons sont en « iste »
ex : prothésiste ; ébénistes ; fleuristes…..
 
2/ Les métiers mixtes : féminin ou masculin :
coiffeuse/coiffeur – esthéticienne/esthéticien – ambulancier/ambulancière etc….
 
3/ Les métiers dont les noms sont exclusivement masculin :
terrassier – menuisier – électricien – carreleur – charpentier – miroitier – ferronnier etc….
 
Dans la vie courante pour ce 3ème groupe, il n’existe pas de féminin pour ces métiers
 
Ce constat fait suivre 4 pistes de réflexion :
1/ il nous laisse apparaître une corporation très fortement masculine
2/ nous pourrions y voir un côté sexiste
3/ cela induit une orientation difficile pour les jeunes. On est dans un inconscient masculin
4/ Peu valorisant : en effet la femme doit exister dans un milieu masculin

L’image du métier en devient de ce fait, peu attractive pour les jeunes étudiantes
 
Si on en venait à féminiser tous les métiers : au delà des motifs idéologiques, on pourrait en tirer des substances réelles :
  • nous aurions un légitime accès pour les femmes.
  • On reconnaît un statut de parfaite égalité des femmes et hommes
  • Tous les métiers deviendraient plus attractifs
 
Imaginons qu’à l’URMA de l’Est, nous ouvrions une section Charpentier et Charpentière ? L’attractivité à ce métier pourrait alors en attirer plus d’une, future CHEFFE d’entreprise.
 
Féminiser les noms des métiers, c’est reconnaître la femme à l’égal de l’homme, sans discrimination positive ni condescendante. Une nouvelle vision de l’égalité réelle ?
 
 A contrario, certains noms de métiers laissent peu de place au masculin exemple : sage femme
 
 
Corine Bédier,  Artisane
05/03/2016
 




1.Posté par green leaf le 10/03/2016 16:24

combat complètement débile
le féminisme des pays riches quoi, gueuler sans risque pour des pécadilles montrer ses seins dans une église.

vraiment pathétique.

de plus, pour sage-femme, il est possible d'utiliser le terme "maïeuticien-ne"
encore faut il avoir un peu de culture.

2.Posté par Le genre le 10/03/2016 16:48

Toujours les mêmes refrains : discrimination positive, sexisme, homophobie, égalité réelle (rires),
....... pendant que les enseignants mettent leurs enfants dans le privé.
Assez dkoné , les discours bien pensants ne font que précipiter la ruine de la France.
On nous dit que la femme est mal(e) traitée à la run !!! Oui, Mais le matriarcat domine .!!!!
Les socialauds ont changé les valeurs millénaires . avec eux , On ne sait même plus si un homme est une femme et son contraire .

3.Posté par Citoyen le 10/03/2016 16:40

Être sage femme ne signifie pas être une gentille dame. "Sage femme" signifie "personne sachant sur la femme". Un maïeuticien est donc aussi un sage femme. Et au delà de ça, oui, revendication de moindre importance. On parle d'égalité hommes/femmes mais on cherche toujours à marquer la différence, où est la logique?

4.Posté par Pro No Stick le 10/03/2016 20:03 (depuis mobile)

Y a des mouches qui volent..

5.Posté par Jules Bénard le 11/03/2016 08:10

à l'auteur de ce courrier :
Vous risquez de connaître de belles surprises.
Une femme qui entraîne une équipe de volley devient-elle une entraîneuse ?
Euhhhh...

6.Posté par polo974 le 11/03/2016 10:25

à Jules:
ben non, c'est comme pour docteur, on ne dit pas docteuse mais doctoresse donc entraineresse...

bon, et fait quoi pour "coach" ? ? ?

sinon électricienne et carreleuse et existent... il faut juste les utiliser...

à Citoyen:
belle sagacité ! ! !

7.Posté par PATRICK CEVENNES le 11/03/2016 18:11

fukcd473
C'est un débat vide de sens ! A vouloir tout féminiser, nous allons bien casser quelque chose !

@6
Pour coach ... coacheuse (skotcheuse mdr)
Mais la carreleuse n'est-ce pas cet appareil qui permet de découper les carreaux ?

Bref ...
Et signer artisane rime avec âne

8.Posté par Fidol Castré le 11/03/2016 21:24

Quand on a son c... à gratter...
Ou ses f... à gratter (après féminisation)

9.Posté par Didier NAZE le 12/03/2016 21:42

Oté Corine !.... avec tout le respect que mi dois à ou....avant d écrire cet article...ou la fume....quoi ?....arèt planer don?!....il y a ici à la Réuniondes femmes qui ont su faire leur place....dans les métiers....d hommes façon de parler....notamment dans le métier du batiment....dans le transport routier....et autres....alors, de grace arrète....planer et écrire n importe quoi svp....

10.Posté par Pamphlétaire le 18/03/2016 08:33

"Trouver" des mots à consonance féminine des métiers masculins et on se sent obligé d'inventer de nouveaux mots (un écrivain, une écrivaine ; un professeur, une professeure...).

Mais qu'en est-il pour l'inverse ? Par exemple, comment appelle-t-on un homme qui exerce le métier de sage-femme ? Réponse : un maïeuticien (du grec maieutikê « art de faire accoucher »). En histoire de la philosophie, la maïeutique était la méthode par laquelle Socrate, fils de sage-femme, disait accoucher les esprits des pensées qu'ils contiennent sans le savoir. [Le Petit Robert]

C'est toute la splendeur de la langue française et de ses difficultés...On aime ou on n'aime pas...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes