Faits-divers

Faut pas encercler les forces de l’ordre ! Faut pas se rebeller ! Surtout en étant pété

Correctionnelle Champ-Fleuri, mardi 19 mars 2019

Mercredi 20 Mars 2019 - 10:10

Faut pas encercler les forces de l’ordre ! Faut pas se rebeller ! Surtout en étant pété
C’était le 11 novembre 2018 à Saint-André, le soir tard, en pleine fête du Dipavali. On pourrait croire que même les voyous les plus stupides auraient un minimum de respect pour la déesse de nos amis les Tamouls… Même pas.

Une bande de délinquants très connus

Quand il y a foule, il y a toujours quelque chose de bon à gratter ; sinon quelque bonne occasion de déclencher une jolie baston. C’est ce qu’a dû imaginer dans sa tête de chacouate Oumadi, 19 ans, seul majeur à la tête d’une théorie de mineurs ; aussi déglingués du cerveau que lui-même. Eux ont comparu devant le tribunal pour enfants, ce pourquoi notre drôle de zèbre trônait seul ce mardi à a barre.

L’affaire commence simplement… Des habitants du centre-ville avertissent les policiers du commissariat local qu’une bande de voyous très alcoolisés est entrain de mettre le souk dans leur quartier, poubelles renversées, coups aux devantures des magasins, cris, insultes et injures aussi diverses que discordantes.

Arrivés sur les lieux, les policiers voient bien qu’il s’agit de cette même bande de j’en-foutre qui ont l’habitude de semer la panique dans le quartier.

Ils interpellent le meneur apparent, Oumadi, lequel n’entend pas se laisser faire et, gueulant au charron, rameute ses congénères, les incitant rageusement à cogner sur les policiers.

Ces derniers n’étant venus qu’en nombre réduit, se retrouvent vite entourés, insultés, harcelés. Et commencent à prendre des coups.

Violences diverses, vols aggravés, dégradations…

L’affaire prend très vilaine tournure et, menaçant de céder sous le nombre de leurs assaillants, les policiers appellent du renfort. Ces derniers sont vite là et le Oumadi est vite taclé par les policiers. Au poste : rébellion caractérisée.

Dès le début, selon le règlement, le président Molié demande à l’accusé s’il a une déclaration à effectuer.

"Oui, je ne bois plus, je ne fume plus".

Personne ne semble avoir vraiment compris le rapport.

Ce petit gabarit, hirsute, goguenard, semble se fiche du tiers comme du quart. Y compris lorsqu’on fait part à la cantonade de son CV déjà chargé à ras-bord : vols, violences, vols aggravés, dégradations diverses… Le tout-venant de la délinquance locale, en somme.
La partie civile (un représentant des forces de l’ordre), par son avocat, a mis en avant la difficulté à laquelle se heurtent les policiers voulant juste faire leur boulot, dans ce quartier hyper-turbulent, où les attroupements à tendance délinquante sont pratiquement leur lot quotidien.

Selon les témoins, ce soir-là, on n’est guère passé loin de la violence extrême, selon les témoins : Oumadi et ses comparses ont tenté de ceinturer les agents de l’ordre et de les mettre au sol. À se demander ce qui serait arrivé si les renforts n’avaient réagi avec promptitude.

Allez en prison, allez directement en prison, et payez 1.000 euros !

Leur spécialité, selon l’avocat, est précisément de troubler l’ordre public et empêcher la police de mener à bien ses tâches. Parce que l’agitation est propice aux pillages que l’on sait.

La procureur a expliqué que le prévenu était déjà en sursis mais que cela ne semblait servir à rien. Et de solliciter du tribunal une peine de 4 mois fermes minimum.

Me Vardin, pour le jeune émeutier, a mis en doute la procédure et demandé une relaxe pure et simple. Fallait l’oser, celle-là.
Le violent en culottes courtes a été dirigé direct vers Domenjod, pour 4 mois (en plus de la peine qu’il effectue déjà). Et 1.000 euros d’amendes, 1.000 !
Jules Bénard
Lu 2302 fois




1.Posté par Laurent le 20/03/2019 10:21 (depuis mobile)

Cest tres leger. A maurice ou aux usa il partait pour 6 mois au moins justice laxiste chez nous

2.Posté par dOc holliDay 974 le 20/03/2019 12:48 (depuis mobile)

Laurent post1 arrêtez de dire n''importe quoi svp! Maurice USA ! On parle d''un minimum d''années ! Et que dans certains états US a la 3ème infractions moyennement grave comme vol d''une part de pizza c''est 25 ans ! Californie 1995 ! Loi des 3 coups woOw

3.Posté par francais le 20/03/2019 17:39

le nerf de bœuf c'est interdit ??? DOMMAGE

4.Posté par Balles perdues! le 20/03/2019 18:45 (depuis mobile)

Il y a des balles qui se perdent !
Aux USA, les flics n''auraient pas pris le risque de se faire déborder, c''était sommation ou pas, puis tir dans le tas...
Que se serait il passé si ces excités auraient pu s''emparer d''une ou plusieurs armes ?

5.Posté par Metis le 20/03/2019 19:28 (depuis mobile)

Renvoyez les chez eux ces parasites

6.Posté par Laurent le 21/03/2019 10:23

4 mois ... ok. Attendons qu'il tue quelqu'un , au moins il pourra prendre 15 ans. Très belle logique.

7.Posté par Seb le 21/03/2019 11:22 (depuis mobile)

Pourquoi les policiers ne peuvent pas utiliser leurs armes contre les criminels de ce genre? Ce serait légitime défense et nettoyage de quartier en même temps

8.Posté par Kiki le 21/03/2019 16:44 (depuis mobile)

Pst 7 arrête de dire n''importe quoi ! C''est pas parce que la moitié de l''Europe est sur ce bout de caillou que ns devrions prendre le mauvais exemple des autres pays. "Tirer à vu" Pas de ça sur "mon ile" va ailleurs si là ou t''es, t''es pas bien. ..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >