Société

Faut-il se laisser dominer par le web?

Lundi 16 Avril 2018 - 20:00

Faut-il se laisser dominer par le web?
Le web est-il une source d’informations fiable ?

Zade Belrit de Webthics invite les personnes intéressées par le sujet à venir en débattre le vendredi 4 mai à 19h au Centre Nelson Mandela à La Possession.

La problématique peut aussi se concevoir par : Se laisser dominer ou agir.

Pour Zade Belrit, "mon but est de comprendre cette réalité qui semble facile à manipuler et qui est pourtant si difficile à maîtriser, le web. Aujourd’hui, le web est incontournable et pouvoir y exercer une forme de contrôle est une nécessité. Il est temps de s’armer par la pensée pour choisir un web de valeurs et non plus de volumes".
Zinfos974
Lu 653 fois



1.Posté par JORI le 17/04/2018 00:17 (depuis mobile)

Merde. Quelqu'un tente de piquer la thèse de balcon !!. Mdr

2.Posté par Nouvelles Technologies le 17/04/2018 00:32 (depuis mobile)

le web, ou toile d'araignée, intrique aussi vos corps à tous. pourquoi faire semblant que vous y pouvez quelque chose ? de ce que j'ai pu voir en tout cas ..

3.Posté par Moi président le 17/04/2018 08:11

Si l'internaute est majeur et consentant, je ne vois pas où est le problème. Nous sommes dans un pays de libertés et la liberté sexuelle n'est pas la moindre.

4.Posté par Réveillez vous le 17/04/2018 10:59

les jounaux papier sont-il une source d’informations fiable ?

nos jounaux télévisé sont-il une source d’informations fiable ?

quand il se trompe "volontairement" ou pas ...aucun démentie....

quand il montre des images avec aucun rapport avec l'actualité commenter est ce aussi valable ?

5.Posté par Riton Rouflaquettes le 17/04/2018 23:15

Oui, Réveillez vous, vous avez mille fois raison, les journalistes des médias papier, employés des neufs milliardaires, ainsi que les journalistes du Web qui servent la soupe au quartet guerrier capitaliste Macron-LREM-FN-PS, feront tout pour détourner le débat et qu'on ne pose jamais la question de leur déontologie réduite à zéro.
Ce qui est visé par ces débats ce sont les médias libres et notre propre intelligence pour trouver l'info juste. Plus facile de nous faire passer pour des naïfs manipulables et de tenter de museler les médias libres, que de remettre bien sûr en cause le caractère outrancier actuel du niveau de la propagande d'Etat, jamais atteint depuis Goebbels.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter