MENU ZINFOS
National

Faut-il fusionner la dizaine de minima sociaux ?


Un député socialiste a remis à Manuel Valls ce lundi 18 avril un rapport qui promet de repenser intégralement l’attribution de l’ensemble des prestations sociales.

- Publié le Lundi 18 Avril 2016 à 18:45 | Lu 1863 fois

Fusionner RSA, l’allocation adultes handicapés (AAH) et huit autres minima sociaux pour les ouvrir aux jeunes et mieux indemniser les Français, voici la proposition ambitieuse prônée par Christophe Sirugue.

La première proposition de député de Saône-et-Loire concerne la suppression de la barrière d'âge. Les jeunes pourront être éligibles aux minima dès l'âge de dix-huit ans et non pas vingt-cinq ans comme c'est le cas actuellement. La mesure coûterait 3,5 milliards d'euros.

La seconde proposition repose sur une fusion des minima sociaux en une " couverture socle" d'un montant de 400 euros par mois. Le montant pourra être complété pour les personnes âgées ou en situation de handicap. Ce revenu minimum d'existence fusionnerait en quelque sorte les dix minima dont bénéficient actuellement quatre millions d'allocataires : à savoir le revenu de solidarité active (RSA), l’allocation de solidarité pour les personnes âgées (ASPA), l’allocation adultes handicapés (AAH), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI), l’allocation de solidarité spécifique (ASS), l’allocation veuvage (AV), le revenu de solidarité outre-mer (RSO), la prime transitoire de solidarité (PTS), le revenu de solidarité outre-mer (RSO), l’allocation temporaire d’attente (ATA) et l’allocation pour demandeur d’asile (ADA).

Certaines personnalités politiques se sont déjà positionnées depuis la remise de ce rapport. Jean-Michel Baylet, ministre des collectivités territoriales, est pour sa part favorable à un élargissement du RSA aux moins de vingt-cinq ans qu'il qualifie de "geste fort en direction de la jeunesse".

Nicolas Dupont-Aignant adopte quant à lui un point de vue opposé. Selon lui, il s'agit de mesures démagogiques : "Le seul objectif du gouvernement socialiste, c’est soit de faciliter les licenciements, soit de créer de l’assistanat", a-t-il déclaré.




1.Posté par kld le 18/04/2016 19:30

pas mauvaises idées , la "complexité " du "modèle" français , nul part ailleurs au monde .

2.Posté par Kaya le 18/04/2016 21:51

i[Jean-Michel Baylet, [...] "geste fort en direction de la jeunesse". ]i

100 comentèr.

3.Posté par Titi ir not Titi le 18/04/2016 22:53

Bonne Idée ! 😄😄
Sacrée Economie ! 👍
9 Sevices Public Direction Pôle Emploi ! 😜
Vu Qu'Ils Ne Cotisent Pas, C'Est 100% Efficace ! 😄😄

ANouLa©®

4.Posté par Thierry le 18/04/2016 23:23

Le système social est bon mais qu'est-ce qu'il est lourd d'un point de vue administratif. C'est comme faire 10 fois le tour de la terre dans tous les sens pour quitter Saint-Denis et aller à Sainte-Clotilde.

5.Posté par Fidol Castré le 18/04/2016 23:51

En gros, on va fusionner les allocations de personnes qui ne peuvent pas travailler (personnes âgées, handicapées, invalides...) avec celles de personnes qui ne veulent pas bosser.
Les branleurs qui abusent du système pourrissent la vie des autres. Ils n'ont pas honte de se regarder dans le miroir. Bien au contraire, ils sont encouragés par le système, par la ripoublique, par les gauchos de tout poil.

ça commence à sentir le sapin, les copains !

6.Posté par Antipode le 19/04/2016 07:44

Tout à fait FidolCastré, il est temps de mettre fin aux privilèges de la caste des bourgeois !
Quant à ce qu'ils proposent un Revenu de Base 2 fois inférieur au seuil de pauvreté, ça en dit long sur l'État d'esprit de ceux qui détournent +270 milliards d'impôts chaque année !

Ceux qui qualifient les chômeurs et les dépendants de parasites ne comprennent rien à l'économie et au capitalisme. Un parasite passe inaperçu et exploite son hôte à son insu. Ce qui est la définition de la classe dirigeante dans une société capitaliste.
Jason Read.

7.Posté par Antipode le 19/04/2016 07:46

Oh et pour ce qui est du P$, c'est un parti de Droite, comme toi ; mais tu le savais déjà !

François Hollande est Caton - Audio Ina http://www.ina.fr/audio/PHD98004773

Quand la gauche a basculé à droite http://www.youtube.com/watch?v=i0d975vtTys

La Deuxième Droite http://www.youtube.com/watch?v=rkrGwG_PwRo

Quand le PS est-il passé à droite ?
- Veni Vidi Sensi #6 https://www.youtube.com/watch?v=vLpLYVhIcOI

8.Posté par mi dit sake mi pense le 19/04/2016 08:01

Gouvernement de bouffons qui sous une forme "déguisée" achètent les suffrages des fénéants! 2017 s'approche, alors on veut séduire une population majoritaire! l'immigration clandestine va exploser à Mayotte!!!!

9.Posté par reveillez vous le 19/04/2016 08:12

et si on fusionné aussi toute les catégorie de chômage lors des présentations des chiffres?

Ca serait pas mal aussi au lieu d induire en erreur via les journaux et media ...

catégorie A, B , C, D, E ,...

le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C est de 5 462 800 fin février 2016.

Fin février 2016, 696 200 personnes sont inscrites à Pôle emploi sans être tenues de rechercher un emploi, qu’elles soient sans emploi (catégorie D) ou en emploi (catégorie E).

Pour infos:
Catégorie A: Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi (cherchant un emploi à plein temps et à durée indéterminée (CDI)

Catégorie B: Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte
(cherchant un CDI à temps partiel )

Catégorie C: Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue (cherchant un emploi à durée déterminée (CDD), temporaire ou saisonnier)

Catégorie D: Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emplo pour diverses raisons (stage, formation,
maladie, etc.), sans emploi

Catégorie E: Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi en emploi (par exemple : bénéficiaires de contrats aidés)

10.Posté par Curiosus le 19/04/2016 09:30

Pourquoi dépenser autant de milliards inutilement puisque l'on peut, en lieu et place de cette sans précédant gabegie financière, remettre en place le service militaire !

11.Posté par Antipode le 19/04/2016 09:55

La France est un pays riche, rempli de pauvres spoliés par des sociopathes qui ne se sentent vivre et flattés qu'en organisant la rareté dans un monde d'abondance !

12.Posté par PEC-PEC le 19/04/2016 10:12

La fusion pour simplification tout a fait d'accord. le salaire pour paresseux c'est non !
Le principe de récupération politique de voix est en marche...Promettre ce qui ne sera pas possible de tenir..c'est parti...Et les gogos vont croire en cette mesure d'encouragement à la fainéantise.
Surtout ne travaille pas mon petit, le pays te fera vivre sur le dos de ceux qui se lèvent le matin pour aller gagner TA VIE.
Hollande et son orchestre son prêts à tout pour mettre ne place des conditions qui seront ingérables pour les successeurs...Quels ordures, de vendre au petit peuple de l'illusion, du rêve, mais surtout de l'utopie.
Dire que ces gens là disent défendre leur pays...la honte sur eux ! ! !

13.Posté par reveillez vous le 19/04/2016 11:56

Antipode

c est une belle phrase..mais ca ne se résume pas qu'a ca ..(et encore heureux !!)
.c est beaucoup plus compliqué !!!


15.Posté par Antipode le 19/04/2016 19:26

RêveilleAou ;)

L'unique raison d'être d'un politicien c'est de "te" faire croire que l'individu n'est rien sans lui - comme tu dis - faire croire que c'est plus compliqué qu'il n'y paraît - c'est de l'infantilisation = celui qui n'a pas de voix, celui qui délègue, qui élit !

16.Posté par Moin mi pense que ! le 19/04/2016 22:59

1) Simplification ? Peut être mais surtout se poser la question de la bonne affectation aux vrais nécessiteux !
2) Etendre ces minimas aux jeunes ? C'est lancer un très mauvais message à notre jeunesse ( On donne argent sans contrepartie d'un travail quelconque ...)
On peut aider un jeune mais à condition q'il y ait une contrepartie concrète, un vrai projet professionnel cohérent, contrôlable in fine...
Tant qu'à faire, donner l'argent aux employeurs qui accepteraient de prendre le jeune en apprentissage. Cet argent servira à rémunérer le jeune apprenti.
Employeur aura un coût moindre ( voire nul ) mais doit s'engager à former le jeune à un métier.
On peut imaginer aussi que l'aide soit modulable ( plus ou moins important ) en fonction de métiers pour lesquels les besoins sont plus criants et des résultats obtenus ( diplôme en fin de parcours ou non ).
Il faut une logique gagnant-gagnant pour tous les partis ( Etat qui crée les conditions pour améliorer le niveau de qualification des jeunes, l'entreprise sera davantage encourager à former un jeune et le jeune apprend en métier en touchant une rémunération )
On a vu ce que le RMI a amené comme dérives ... L' Insertion n'est jamais venue !
C'est surtout de la démagogie politicienne de bas étage pour essayer de s'assurer une rééelection.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes