MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Faut-il demander à ce qu'on débaptise le Dash ?


Par - Publié le Jeudi 26 Novembre 2015 à 21:48 | Lu 2002 fois

Capture d'écran Twitter
Capture d'écran Twitter
Un article de Slate d'hier nous apprend que les passagers s'apprêtant à monter à bord d'un avion de la Lufthansa assurant la liaison Strasbourg/Francfort ont été pris d'inquiétude en découvrant que l'avion était immatriculé "D-AECH"...

Que devraient dire les Réunionnais qui se font régulièrement survoler par le Dash envoyé dans l'ile pour nous aider à éteindre nos feux de forêt ?

Si on était le 1er avril, nous aurions pu imaginer un article annonçant une pétition pour demander à ce qu'on débaptise l'avion en mémoire des victimes des terroristes de Daech...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par noe le 27/11/2015 05:13

Quand un nom porte à confusion ...il faut le changer !

J'ai connu des gens s'appelant "Saucisse" , "Boudin" , "Merde" ... et qui ont demandé au tribunal de changer leur nom d'ancêtre !

Ici le nom de cet avion risque de nous porter la poisse !

2.Posté par l'observateur le 27/11/2015 07:04

Allons, allons, ne plaisantons pas ! Ce n'est tout de même pas la faute du DASH si nous sommes dans la DAECH tout de même !

3.Posté par Fidol Castré le 27/11/2015 11:25

On pourrait l'appeler Al Nosra ; ça ferait plaisir à Fabius. Car Al Nosra, selon Fabius fait du bon boulot.
Le Dash, lorsqu'il éteint les incendies, fait aussi du bon boulot.

4.Posté par Holland Airways le 27/11/2015 19:05

Si Hollande (président de la France, paraît-il) apprenait à prononcer correctement "Daech" qu'il prononce "Dash" (vérifiable dans ses vidéos), les passagers se seraient peut-être sentis un peu plus rassurés…

5.Posté par Pamphlétaire le 28/11/2015 00:48

Il ne faut pas tomber dans la psychose ont dit maints intervenants à travers les media après les attentas du 13 novembre. Les terroristes de l'Etat Islamique ou Daesh doivent bien rigoler surtout les frères CLAIN s'ils surfent sur Zinfos974...

Un rappel de septembre 2014 annoncé par Laurent FABIUS ::
La France est une pionnière. Elle est en effet le premier pays à avoir adopté officiellement l'appellation "Daesh" pour désigner l'État islamique, organisation djihadiste qui a proclamé en juillet un califat à cheval sur l'Irak et la Syrie. "Le groupe terroriste dont il s'agit n'est pas un État, il voudrait l'être, mais il ne l'est pas", a déclaré mercredi Laurent Fabius au perchoir de l'Assemblée nationale. "Je vous demande de ne plus utiliser le terme d'État islamique, car cela occasionne une confusion entre islam, islamistes et musulmans. Il s'agit de ce que les Arabes appellent Daesh et que j'appellerai pour ma part les égorgeurs de Daesh."

Depuis le 9 septembre, tous les communiqués du Quai d'Orsay et de l'Élysée portent cette mention. Que signifie-t-elle ? Daesh n'est autre que l'acronyme arabe de Dowlat al-Islamiyah f'al-Iraq wa Belaad al-sham, comprenez l'État islamique en Irak et au Levant (pays bordant la côte orientale de la mer Méditerranée). Créée en 2004, au lendemain de l'intervention américaine en Irak, l'organisation djihadiste est née sous les traits d'al-Qaida en Mésopotamie. En 2006, elle englobe plusieurs groupes d'insurgés et devient l'État islamique en Irak.
http://www.lepoint.fr/monde/daesh-etat-islamique-la-guerre-des-noms-a-commence-22-09-2014-1865537_24.php

Voila, M. DUPUY, ce que vous pouvez répondre à Slate. Au fait Slate, est-il subventionné par Daesh?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes