MENU ZINFOS
Faits-divers

Fausse dénonciation d'acte terroriste : Michel Eckert pourra-t-il faire annuler sa garde à vue?


Ce jeudi 25 mars, l'avocat de Michel Eckert, le faux dénonciateur d'une attaque terroriste au Port, a plaidé devant la cour d'appel avec pour objectif de faire annuler la garde à vue de son client et d'obtenir ainsi l'annulation de la procédure. La cour a mis sa décision en délibéré au 8 avril.

Par Isabelle Serre - Publié le Jeudi 25 Mars 2021 à 15:25

Michel Eckert, qui s'est longtemps positionné comme un héros aux nombreux sauvetages sortant de l'ordinaire, sera jugé le 8 juillet prochain pour avoir dépassé les bornes en fin d'année dernière. Il est poursuivi pour dénonciation mensongère ayant entrainé des recherches inutiles.

Le 18 novembre 2020, il s'était présenté au commissariat du Port en déclarant avoir été agressé par un homme barbu, vêtu d'une djellaba. Tentant de lui porter un coup de couteau, l'homme avait soi-disant crié "Allah Akbar". Un dispositif de police impressionnant avait été déployé dans les rues du Port afin de retrouver le terroriste présumé qui, en fait, n'a existé que dans la tête de Michel Eckert.

Il achète un couteau et s'inflige des blessures

Au cours de leurs recherches, les policiers avaient pu démontrer que le faux couteau avait été acheté par le sexagénaire, ancien maître-chien, dans un magasin de pêche portois. Michel Eckert qui s'était plaint de coupures au bras et au poignet s'est infligé lui-même ses blessures pour convaincre les forces de l'ordre et se positionner en victime d'un fou dangereux. Certains médias avaient même relayé que la menace terroriste planait sur l'île de La Réunion.

Placé en garde à vue, le faux héros qui avait prétendu avoir désarmé son agresseur au péril de sa vie avait fini par reconnaître avoir tout inventé. Selon son avocat, Me Yann Prévost, venu le défendre de métropole, Michel Eckert "ne se souviendrait de rien".

Est-ce à l'officier de police d'assurer la présence d'un avocat en garde à vue?

Après avoir contesté l'expertise psychiatrique réalisée par un médecin "influencé par les nombreux articles parus dans la presse" et obtenu qu'il soit réexaminé, le conseil souhaite faire annuler la garde à vue de son client. Lors de sa première audition, la robe noire indique que Michel Eckert n'a été assisté que pendant un moment, l'avocat commis d'office ayant certainement été appelé ailleurs. Ce dernier n'est jamais revenu.

"Cet avocat ne s'est pas présenté le lendemain pour la deuxième audition. Je considère que c'était à l'officier de police de régler ce problème", détaille Me Prévost. Car une garde à vue hors présence de l'avocat est une atteinte au droit à la défense. C'est l'officier de police qui est garant de ce droit et en cas d'absence d'un avocat, c'est à lui d'appeler le bâtonnier pour qu'un nouvel avocat soit commis d'office et d'informer la personne en garde à vue". 

Cet officier aurait informé Michel Eckert par erreur que l'avocat reviendrait peut-être mais qu'il pouvait en finir rapidement sans l'attendre. Pas de la mauvaise foi, précise l'avocat, mais une maladresse qui aurait poussé son client - "en situation de vulnérabilité" - à accepter pour en finir plus rapidement. 

Les juges rendront leur décision le 8 avril. 
 




1.Posté par LadiLafé le 26/03/2021 11:27

Michel Eckert est français, s'il était arabe il y a longtemps qu'il était mort.
On attend voir la décision et motivation.

2.Posté par Théo Courant le 26/03/2021 17:36

Michel Eckert "ne se souviendrait de rien" ? Foutaise.

" En situation de vulnérabilité " ???

Ce gars savait très bien ce qu'il faisait, son acte a été prémédité.

Quand il est confronté par les preuves ADN qui démontrent que son seul ADN a été retrouvé sur l'arme, il n'a plus qu'à se mettre à table. Pas besoin d'un avocat pour lui dire ses droits, s'il est droit lui même dans ses bottes et qu'il n'a plus qu'à accouché, un policier de police judiciaire reste sur son élan pour que le mis en cause soulage sa conscience.

En espérant qu'il réponde de son acte mégalo.

3.Posté par Maxo le 27/03/2021 00:32

En situation de vulnerabilite Ben merde alors cest un recidiviste de longue date sans jamais Etre inquiete et quand il se fait prendre son avocat lui trouve cet excuse bidon .et si on inversait Les roles la sanction ca serait quoi ,justice de m........

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes