MENU ZINFOS
Faits-divers

Fausse attaque terroriste au Port: Le mythomane sera jugé en février 2021


Michel Eckert sera jugé le 1er février 2021 en correctionnelle pour dénonciation mensongère à l'autorité judiciaire. Le sexagénaire avait fait croire à une attaque à caractère terroriste au Port la semaine dernière.

Par Ludovic Grondin - Publié le Vendredi 27 Novembre 2020 à 06:15 | Lu 3371 fois

Michel Eckert, ici en 2012 lors d'un reportage
Michel Eckert, ici en 2012 lors d'un reportage
L'étau s'était resserré ces derniers jours autour de Michel Eckert. L'homme s'était présenté le mercredi 18 novembre au commissariat du Port comme étant victime d'une attaque au couteau.

Cet après-midi-là, il se présente au commissariat le bras éraflé par un coup de couteau. Aux policiers, il raconte avoir subi quelques minutes plus tôt une agression de la part d'un inconnu qui s'est jeté sur lui. Un couteau qu'il présente d'ailleurs aux forces de Police puisqu'il a pris le soin de récupérer ce qui se présente à ce moment-là comme une pièce à conviction.

Tous les détails mentionnés par la victime font penser à une attaque terroriste. Michel Eckert raconte avoir été surpris, dans son dos, par un homme ayant crié "Allah Akbar" avant de tenter de se jeter sur lui. C'est grâce à un réflexe de protection et des années d'une expérience acquise au sein de l'armée qu'il aura la vie sauve.

Désarmé, son supposé agresseur s'était quant à lui enfui dans le dédale d'habitations de l'avenue Rico Carpaye. Malgré le caractère spectaculaire de l'agression, personne ne viendra corroborer son récit.

Le lendemain, l'évocation de l'identité de la présumée victime nous rappellait aux "bons souvenirs" de Michel Eckert, un homme qui s'est à maintes reprises présenté comme un acteur associatif dévoué à la cause des sauvetages extrêmes (après des séismes par exemple dans de nombreux pays) ou de recherches de personnes disparues à La Réunion. Nous avions par exemple parlé de ses actions en 2008, déjà.

22 octobre 2008 : “Quand l’avis d’un chien peut sauver la vie des hommes !”

Une autre belle action de Michel Eckert nous était également revenue à la mémoire puisqu'en 2017, il avait raconté comment il avait protégé une femme et ses enfants d'une meute de chiens agressifs près du Parc boisé au Port. Nous avions su, quelques semaines plus tard, en échangeant avec nos confrères du Quotidien, que l'histoire avait de grandes chances d'avoir été le fruit de l'imagination de Michel Eckert. L'attaque terroriste de la semaine dernière avait donc été l'épisode de trop. 

Vendredi 20 novembre 2020 : Le Port: L'homme prétendument victime d'une attaque terroriste serait-il un mythomane ?

Michel Eckert n'était donc pas un inconnu. En 2011, nous l'avions rencontré alors qu'il risquait, à travers l'association cynophile pour l'éducation à la recherche et au sauvetage (ACERS), de perdre son agrément. Un agrément qui lui permettait d’intervenir aux côtés des gendarmes, policiers ou encore pompiers sur les recherches de personnes disparues ou sur le terrain de catastrophes naturelles. 

28 décembre 2012​ : La dernière association française de recherche cynophile, à la Réunion, menacée

Un an plus tôt, nous lui consacrions un portrait. Notons au passage que très souvent, ses faits de bravoure sont relayés par des personnes qui font tout pour alerter les médias. Rétrospectivement, le doute semble aussi permis sur ce procédé qui répond au même mécanisme de l'ami qui aimerait promouvoir la bonne action de Michel Eckert. 

11 octobre 2011 : Michel, amoureux des chiens, aimé des Hommes

L'affabulateur de l'attaque du Port est convoqué le 1er février 2021 pour dénonciation mensongère de faits constitutifs d'un crime ou d'un délit qui ont exposé les autorités judiciaires à d'inutiles recherches. Pour cela, il encourt six mois d'emprisonnement et 7500 euros d'amende.




1.Posté par tiorpia le 27/11/2020 06:51

Il voulait faire la une en voila il est servi...

2.Posté par Elle le 27/11/2020 07:14

Ils sont plusieurs à vouloir importer des idées racistes et autres à la Réunion.

3.Posté par Citoyen enragé le 27/11/2020 07:14

Ce connard, il ose tout! encore un de ces gouyaves de France qui continue à dégrader l'image de l'île, après avoir vu récemment cet incendiaire , foutre le feu en se torchant le cul? et voilà qu'un pan de montagne risque de s'effondrer, on pourrai envoyer ce mythomane pour faire du sauvetage, non je ne reconnais plus mon île.

4.Posté par Titi974 le 27/11/2020 07:36

Il risque, déjà, moins de 2 ans de prison, pas sûr qu'il y aura une incarcération, 6 mois, je vois mal un mandat de dépôt, 7500 € ,de sursis ??????
Au lieu de 6mois de sursis, pourquoi ne pas lui offrir 6 mois de TIG,
Rêvons que les zarabes visés auront le courage de se porteront partie civile

5.Posté par piment kraze le 27/11/2020 07:54

En attendant sa comparution en correctionnelle, le Président du TCO serait inspiré de le suspendre en attendant aussi une sanction disciplinaire pouvant aller jusqu'à révocation. Le mec est déjà retraité en plus!!

6.Posté par Ouais ... le 27/11/2020 10:03

Menteur pathologique, qu on lui fasse voir un psy, il ne mérite pas un lynchage non plus...

7.Posté par Choupette le 27/11/2020 12:04

6.Posté par Ouais ...

Trop tard pour le psy.; ça aurait dû être fait depuis l'enfance. On ne devient pas mytho du jour au lendemain.

C'est comme une nana qui, parce qu'elle voit des médecins à droite à gauche est elle-même médecin ... .

8.Posté par Ouaix le 27/11/2020 13:15

D'accord avec Ouais!
Cette personne a un grand besoin de reconnaissance, c'est tout. Il n'est surement pas méchant, au contraire. Et heureusement que le mal dont il souffre ne blesse personne.
Faut consulter mec.

9.Posté par Stp le 27/11/2020 16:03

Et dire que ce mythomane intervenait dans les écoles primaires de Saint-Paul .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes