MENU ZINFOS
Social

Fauchés, les étudiants mahorais de l'IRTS sont sans nouvelles de leur Conseil général


Par . - Publié le Jeudi 1 Octobre 2015 à 08:26 | Lu 1677 fois

Fauchés, les étudiants mahorais de l'IRTS sont sans nouvelles de leur Conseil général
Des étudiants mahorais de l'Institut Régional du Travail Social de la Réunion (IRTS) sont actuellement en pleine détresse, comme nous le rapporte Mayotte 1ère.  

Envoyés dans notre département par le Conseil départemental de Mayotte pour suivre des formations de travailleurs sociaux, ces derniers n'ont pas obtenu le moindre frais d'installation.

Pour subvenir à leurs besoins, ils ont dû puiser dans leurs maigres économies, et se retrouvent actuellement sans aucun moyen de subsistance.

"Leur contact au conseil départemental, ces derniers jours, est aux abonnés absents", écrit Mayotte 1ère.




1.Posté par fred le 01/10/2015 11:13

Avec Mme DINDAR ils seront protégés c'est sur!!!surtout avec notre pognon.
Ils retournent dans leur DEPARTEMENT pour tirer l’affaire au clair auprès de leur conseil général
car à la vue du dossier ça être nous qui seront les baiz...dans l'affaire !!!!

2.Posté par Bruuuh! le 01/10/2015 13:22 (depuis mobile)

Bah ? Pas de continuité territoriale pour ces Francais ?

3.Posté par Interlude le 01/10/2015 14:22

Mme Dindar vit dans sa bulle et bien entendu à l’abri de toutes les tracasseries que nous
rencontrons tous les jours. Je doute fort qu'elle ne soit au courant de l'actualité, notamment celle concernant les faits divers relatés quotidiennement par les médias. Je doute fort qu'elle ne sache que cela est le résultat d'implantations, sauvages et massives, tout azimut de logements sociaux. De fait, pourquoi ne s'attacherait-elle pas à ce que cet institut sensé préparer aux métiers du social soit construit à Mayotte ! En revanche, si elle veut y aller, qu'elle le fasse !... mais qu'elle arrête de nous abreuver de mixité, de vivre ensemble, de fraternité, etc.

4.Posté par Ben voyons le 01/10/2015 16:14

Allé rode la monnaie à mayotte !!

5.Posté par Zbob le 01/10/2015 19:29

Le contact du conseil départemental ( si c'est le même type qu'autrefois , lorsque , travaillant dans l'éducation nationale , j'ai dû le contacter car les élèves Mahorais de mon lycée n'avaient pas reçu leur bourse de la collectivité territoriale ) est souvent un branleurs , dey tâche à la Réunion. Par ses copains de là-bas . Il en profite , ne fait aucun boulot, est souvent absent.
A l'époque, j'avais même du contacter le rectorat de Mayotte qui avait levé le lièvre .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes