Océan Indien

Fatigué des querelles intestines, le président de la CCI de Mayotte démissionne

Mercredi 5 Juin 2013 - 11:57

Robert Martinez
Robert Martinez
Norbert Martinez était élu depuis depuis 18 mois à la présidence de la Chambre de Commerce de Mayotte, à la suite déjà de la démission de sa prédécesseur. Il a envoyé hier un courrier à l'ensemble de ses collègues pour leur signifier sa démission, fatigué qu'il était d'avoir à faire face à une multitude de coups bas, de rumeurs, colportées par Michel Taillefer, le représentant local du MEDEF.

Récemment conforté par un vote interne du bureau qui lui donnait une légère avance de quatre voix contre trois à ses adversaires, Norbert Martinez a cru un moment pouvoir continuer à exercer ses fonctions. Mais finalement, il a préféré jeter l'éponge.

Officiellement, les attaques contre lui portaient sur sa gestion du dossier du port de Longoni. Cependant, en coulisses, il se murmure que la vraie raison de l'opposition de Michel Taillefer réside dans la décision de la Chambre de Commerce de Mayotte d'investir un peu moins de 20% dans le capital de la compagnie aérienne Ewa, filiale d'Air Austral, pour une somme inférieure à un million d'euros. Or, d'après des sources bien informées à Mayotte, cette décision, que Michel Taillefer a appris très tard, à un moment où il ne lui a plus été possible d'intervenir pour bloquer le projet, met à mal la volonté de son fils de monter sa propre compagnie aérienne, en partenariat avec la compagnie Inter Iles, concurrente d'Air Austral.

Pour le moment, d'après les premiers contacts exploratoires d'ores et déjà pris, Michel Taillefer, le nouvel homme fort de la Chambre de Commerce de Mayotte, affirmerait ne pas vouloir revenir sur les décisions prises par le président sortant. On devrait très vite savoir officiellement ce qu'il en est, sinon soit la compagnie Ewa sera mort-née, soit Air Austral devra se trouver d'autres partenaires pour compenser la perte de cet important investisseur...

C'était la semaine dernière. Norbert Martinez signait le protocole d'accord pour la création de la compagnie aérienne régionale Ewa, en compagnie du président Malé d'Air Austral, et de Moïse Issoufaly, représentant d'investisseurs mahorais
C'était la semaine dernière. Norbert Martinez signait le protocole d'accord pour la création de la compagnie aérienne régionale Ewa, en compagnie du président Malé d'Air Austral, et de Moïse Issoufaly, représentant d'investisseurs mahorais
Pierrot Dupuy
Lu 1890 fois



1.Posté par RIPOSTE le 05/06/2013 14:27

A Mayotte , c'est un bézemen dans la cour PATEL !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >