MENU ZINFOS
La revue de presse National / International

Fantasme maçonnique au Cercle Wagram : L'ex-patron de la DCRI Bernard Squarcini et le maire de Sarcelles François Pupponi pensent être au centre d'un complot maçonnique.


Par - Publié le Vendredi 15 Juin 2012 à 16:55

Fantasme maçonnique au Cercle Wagram : L'ex-patron de la DCRI Bernard Squarcini et le maire de Sarcelles François Pupponi pensent être au centre d'un complot maçonnique.
Fermé depuis juin 2011, le Cercle Wagram, célèbre établissement de jeux parisien, a été l'objet d'une âpre lutte de voyous. Une querelle entre les restes du gang corse de la Brise de mer, le clan Guazelli chassant le clan de Casanova en 2008, avant que les héritiers de "Richard le menteur" ne viennent en 2011 reprendre par la force le contrôle des lieux, et la manne d'argent liquide qui y transite.
Les enquêtes judiciaires, menées par les juges d'instruction Serge Tournaire et Hervé Robert pour "extorsion, blanchiment et association de malfaiteurs en bande organisée", ont été agrémentées d'un trait de paillettes, d'un soupçon de politique et d'une guerre entre services de police. Au fil des investigations sont apparus le rôle trouble joué par Jean Testanière, alias "Le mage", consulté par des vedettes du show-biz et de la politique pour ses talents de divination, ou encore celui du maire de Pietralba, Jean Casta, longtemps conseiller du président d'Air France Jean-Cyril Spinetta et porteur d'enveloppe occasionnel pour les patrons du Cercle. Des truands, de la politique, du jeu, du liquide, l'histoire est déjà belle à narrer.
Mais les deux plus médiatiques personnalités interrogées au cours de la procédure ont décidé d'ajouter un ingrédient détonant. Rien de moins que les prémices d'un complot maçonnique. Soupçonné d'avoir menacé un de ses employés municipaux, Christophe Vedrune, au nom du grand banditisme corse, accusation qui lui vaut le statut de témoin assisté dans la procédure, le député-maire de Sarcelles François Pupponi a été le premier à confier ses doutes au juge le 16 février. L'ex-bras droit de Dominique Strauss-Kahn a mis en cause son rival socialiste local, Didier Arnal, dont il pense qu'il a instrumentalisé Vedrune pour le salir.

La suite de l'article sur Le Point.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes