MENU ZINFOS
Océan Indien

Fantala ravage Farquhar : "Tout a été presque détruit sur place"


- Publié le Mardi 19 Avril 2016 à 07:46 | Lu 6242 fois

Le cyclone Fantala est passé dimanche soir sur l'île seychelloise de Farquhar, située à plus de 700 km au sud de Mahé.  "Tout a été presque détruit sur place", selon Glenny Savy, le directeur général d’IDC, la compagnie qui gère le transport vers les îles de l'archipel.

L'oeil du cyclone est passé directement sur l'île. Des rafales de vents de plus de 300km/h ont été enregistrées, occasionnant de nombreux dégâts sur l’île qui abrite une trentaine de personnes et un petit établissement touristique en temps normal.

Des dégâts bien plus importants que ceux de 2006 quand le cyclone Bondo avait frappé l’île avec des vents de 225km/h. 

Par mesure de précaution, l’île avait été en partie évacuée depuis jeudi dernier. 15 membres du personnel d’IDC avaient été laissés sur place ,indique la Seychelles News Agency. 

Le retour de la compagnie n’est prévu que dans plusieurs jours. Jeudi ou vendredi, elle se rendra sur place pour constater les conséquences du passage du cyclone.  

L’archipel des Seychelles n’est en général que peu touché par des systèmes dépressionnaires.

Fantala ravage Farquhar : "Tout a été presque détruit sur place"




1.Posté par ma tite case à terre à 2300 euros sans la clim le 19/04/2016 08:50

Les caisses sont vides. pas besoin na un peu y sa fait l'intéressant envoye 200 000 euros là bas !

Ce n'est que du matériel !

2.Posté par alléditpartou le 19/04/2016 11:27

personne n en a parlé! !! ou alors je n ai rien vu

3.Posté par Choupette le 19/04/2016 13:29

2016 année de tous les dangers ?

http://fr.sott.net/article/28072-Deluge-a-Houston

4.Posté par polo974 le 19/04/2016 15:27

Bref, un petit rappel de ce qui nous pend au nez, le jour où un cyclone n'aura pas la gentillesse de rester à 50km des côtes.

Les politiques ont complètement oublié ce que ça fait de se prendre un cyclone sur la tronche, pas juste effleuré comme ces dernières années.

Le jour où on se prend un truc genre Dina en pleine tronche, s'il reste 10% des toits sur les baraques, ce sera déjà bien.

Mais, ça ne semble inquiéter ni la préfecture, ni la région, ni le département, et pas plus les municipalités.

Jusqu'ici, tout va bien...
Jusqu'ici, tout va bien...

5.Posté par ma tite case à terre à 2300 euros sans la clim le 19/04/2016 16:48

Oups un peu plus té fiche en l'air le carnaval de Didier 1er et sa délégation...

Mi dit pas plus...

6.Posté par li le 19/04/2016 20:34

@polo974

...des elus très occupés à laisser faire le temps
Les abords des routes les radiers ravines chemins sont diablement bien entretenus hein ?
Des constructions à la va vite et ou on veut si on est sur la bonne liste
Quant a nos réseaux électriques eau potable ha ha ha

Élaguer vos arbres qu on nous dit... elaguer..

7.Posté par Mireille POLLUX le 19/04/2016 22:50

Nous n'avons jamais vu les aides qui devaient nous permettre de reconstruire après le passage du cyclone Dina, pourtant la préfecture et les mairies nous avaient demandées de remplir des formulaires de demandes. C'était un prétexte pour qu'ils mettent de l'argent dans leurs poches!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes