MENU ZINFOS
Social

"Familles Solidaires" les emmène prendre l'air...


L'association Familles Solidaires emmène 40 familles de Sainte-Suzanne en ballade à Saint-Paul, puis à Saint-Pierre. Certaines découvriront l'autre partie de notre île pour la première fois! La vie étant de plus en plus chère, la présidente Aline Murin Hoarau veut leur donner l'occasion de sortir de la routine sans forcément toucher au porte monnaie.

- Publié le Lundi 6 Août 2012 à 10:34 | Lu 875 fois

"Familles Solidaires" les emmène prendre l'air...
A l'heure où toutes les institutions et les collectivités sont dans une logique de restriction budgétaire, les associations sont plus que jamais sollicitées afin d'apporter "un bol d'air" à ceux qui subissent en premier les effets de la crise, c'est-à-dire les plus démunis. "Tous les jours j'entend des familles dire qu'il n'y a pas d'activités dans leurs quartiers et que les sorties coûtent trop cher", affirme Aline Murin Hoarau, présidente de l'association Familles Solidaires.

Mercreci, à quelques jours de la rentrée, l'association propose aux 40 familles adhérentes de faire une ballade en famille, visiter le débarcadère de Saint-Paul, pour se rendre ensuite à Saint-Pierre. "Nous avons fait un pique-nique partage une semaine avant la fête des mères au mois de mai dernier où nous avions offert des cadeaux aux mamans qui se sont déplacées. Mercredi prochain, il s'agit de permettre aux familles de faire une ballade ensemble avant la rentrée au débarcadère de Saint-Paul, et saluer l'esprit visionnaire de ceux qui ont édifié cet ouvrage à l'art. Notre association a aussi pour but d'inviter les familles à connaître leur histoire et leur culture".

Et ce sont deux bus de 60 places qui emmèneront les familles suzannoises vers la capitale du sud. "On est victime de notre succès. Au départ, il n'y avait qu'un seul bus. Mais les demandes se sont multipliées et les familles se sont passées le mot entre elles. Nous avons dû louer un deuxième bus", avoue la présidente de l'association, pas peu fière du succès de sa démarche.

A Sainte-Suzanne, certains ne connaissent pas le Sud

Après la visite culturelle dans la grande ville de l'Ouest, les familles de L'Est se rendront dans le Sud. "Beaucoup de familles de Sainte-Suzanne ne connaissent pas la ville de Saint-Pierre car elles n'ont jamais eu l'occasion d'y aller, ce qui peut paraître surprenant, mais le transport coûte cher me répondent souvent les mères de famille".

Beaucoup d'entre elles regrettent le manque d'activités dans leur quartier. "Notre association est là aussi pour leur donner l'occasion de se retrouver et de partager des moments ensemble sans forcément mettre la main à la poche. Beaucoup de familles sont sans revenus, ne perçoivent que les minima sociaux et ne s'en sortent pas vu la chèreté de la vie", indique Aline Murin Hoarau.



Info Pratique :
Les deux bus partiront de la mairie annexe de Deux Rives à Sainte-Suzanne à 7h du matin le mercredi 8 août 2012. Ils s'arrêteront à 7h15 à la marie annexe de quartier Français. Le rendez-vous devant la mairie annexe de Bagatelle est prévu pour 7h30 et à 8h devant la mairie du centre-ville. Il reste encore quelques places. Ceux qui veulent faire partie de la balade, appeler au 0692 64 71 47.




1.Posté par Pipelette le 06/08/2012 13:15

Une belle journée de partage à toutes ces familles et à leurs enfants... Il fait beau dans le sud
ces derniers jours, espérons que le soleil sera au rendez-vous mercredi. Bravo à cette association et à Mme Murin.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes