MENU ZINFOS
International

Facebook: Presque 10% de comptes menacés de suppression


Par Samuel Bertil - Publié le Vendredi 3 Août 2012 à 18:14 | Lu 2828 fois

Facebook: Presque 10% de comptes menacés de suppression
Facebook l'a avoué au gendarme de la Bourse américain, la Securities and Exchange Commission: 8,7% des profils Facebook sont des faux. 4,8% sont des doubles, 2,4% sont des comptes qui n'appartiennent pas à des personnes (entreprises, animaux, ...) et qui auraient en conséquence dû prendre la forme d'une page et enfin 1,5% appartiennent à des personnes indésirables sur le réseau (spammeurs et autres pirates). Et ça ne fait qu'effleurer la surface: il ne s'agit ici que de comptes qui n'auraient pas dû être créés mais le réseau n'a pas communiqué d'évaluations sur le nombre de profils ayant des informations inexactes ou même mensongères. 

Or pour Facebook, connaître l'identité réelle de ses utilisateurs est un enjeu financier vital. C'est en effet une condition sine qua non pour vendre de la publicité ciblée et un chiffre aussi élevé risque de décourager les annonceurs qui sont la principale source de revenus du réseau social. D'autant qu'il y a une semaine, la start-up Limited Run révélait que selon ses experts informatiques, 80% des clics sur ses publicités Facebook était l'oeuvre de robots automatisés, envisageant même la possibilité que le géant des réseaux sociaux puisse avoir lui même créé ces robots pour augmenter ses revenus. Et alors que son action en Bourse continue de décrocher, de telles nouvelles ne sont pas faites pour rassurer les marchés financiers sur la viabilité du modèle économique du jeune Marc Zuckerberg.  Ce n'est pas par hasard que depuis plusieurs années, le réseau promeut l'idée d'un Internet "à visage découvert", où les pseudos sont abandonnés au profit des identités réelles (par exemple via la mise en place du Facebook Connect). 

Ainsi la section 4 des conditions d'utilisation de Facebook précise clairement: "Les utilisateurs de Facebook donnent leur vrai nom et de vraies informations les concernant", "vous ne créerez qu’un seul compte personnel", "vous mettrez vos coordonnées, exactes, à jour". Peu de gens savent que manquer à ces obligations rendent les comptes Facebook susceptibles d'être supprimés. En effet, la section 15 dit "si vous enfreignez la lettre ou l’esprit de cette Déclaration, ou créez autrement un risque de poursuites à notre encontre, nous pouvons arrêter de vous fournir tout ou partie de Facebook." En d'autres termes, l'utilisation d'un pseudonyme ou mentir sur ses informations personnelles (comme le font souvent des jeunes en indiquant de faux membres de la famille ou conjoints) peut être puni d'une fermeture d'un compte Facebook. 




1.Posté par Alain BLED le 03/08/2012 19:28

Ben ça c'est bête,! si un jour on fait pareil pour tous les sites y a plein de corbeaux anonymes qui disparaitront des forums ;)

2.Posté par Parti Pirate 974 le 05/08/2012 00:21

Twitter
assieds toi au bord de la rivière, tu verras le cadavre de ton ennemi passer...

3.Posté par Decrauze le 05/08/2012 15:55

Ce qui est révélé par Facebook ne fait que confirmer la zone glauque du Net animée par tous ceux qui se cachent pour répandre leur face inavouable. Il suffit de compter, dans une série de commentaires virulents, ceux qui sont assumés et donc signés de la vraie identité : cela reste très minoritaire. Ni mieux, ni pire que le monde réel, mais une technique qui dope ce qui aurait pu rester embryonnaire. Cf. http://pamphletaire.blogspot.fr/search/label/Internet

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes