MENU ZINFOS
International

Facebook : Je te like, moi non plus


Par SB - Publié le Lundi 3 Septembre 2012 à 17:38 | Lu 1521 fois

Facebook : Je te like, moi non plus
Le réseau social en a marre des "Like" sans fondement et a décidé de leur faire la chasse, selon un post publié sur son blog. Des entreprises proposent aux marques et personnalités d'augmenter le nombre de "J'aime"  sur leurs pages par des procédés non reconnus dans les conditions d'utilisation du réseau Facebook, de manière artificielle et contre de l'argent.

Facebook veut lutter contre ce système "qui est préjudiciable pour tous les utilisateurs, et Internet dans son ensemble". Le réseau social espère réduire le nombre de "like" contrevenants à 1%. Et déclare ainsi faire le bonheur des marques qui sauront mieux où elles en sont.





1.Posté par Ouvrez les yeux ! le 03/09/2012 22:58

C'est surtout Facebook qui est préjudiciable aux internautes !

2.Posté par comique le 04/09/2012 09:18

Facebook c'est à double tranchant. Si on l'utilise à bon escient pour se faire de la pub., retrouver des amis etc ça va sinon ça se retourne vite contre soi.

3.Posté par polo974 le 04/09/2012 15:32

""" Facebook veut lutter contre ce système "qui est préjudiciable pour tous les utilisateurs, et Internet dans son ensemble". """

"internet dans son ensemble" se fout des "like" de farce de bouc...

ce qui les emmerde, c'est qu'il y en a qui se font du fric sur leur dos ! ! !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes