MENU ZINFOS
Economie

FEDOM : Le trafic aérien est rétabli en Corse et sans quatorzaine. A quand à La Réunion ?


Ce qui a été rendu possible en Corse devrait l'être dans les DOM en zone verte Covid ! C'est en somme ce que déclare la Fédération des Entreprises des Outre-mer (FEDOM) qui demande au gouvernement de substituer au principe d’interdiction celui d'"'autorisation sécurisée" sur le plan sanitaire. Le redécollage de l'économie dans nos départements est à ce prix, selon la FEDOM.

Par Ludovic Grondin - Publié le Vendredi 5 Juin 2020 à 14:08 | Lu 5352 fois

Le président de la FEDOM Jean-Pierre Philibert et Samia Badat-Karam, déléguée générale
Le président de la FEDOM Jean-Pierre Philibert et Samia Badat-Karam, déléguée générale
Le maintien des restrictions sanitaires entre l'Hexagone et les DOM situés en zone verte Coronavirus, exaspère la FEDOM. L'association qui représente les intérêts des entreprises domiennes ne comprend pas comment le paradoxe peut perdurer alors que le verrou a sauté en Corse par exemple. Le "traitement de faveur" dont bénéficient ces DOM en zone verte rend la situation intenable pour des milliers de professionnels du tourisme notamment. La FEDOM alerte le gouvernement dans un communiqué :

"Le décret numéro 2020–663 du 31 mai 2020 restreint drastiquement les libertés, les déplacements, la réouverture des commerces, et le redémarrage des activités dans les Outre-mer et la Corse.

C’est d’autant plus surprenant qu’hormis la Guyane et Mayotte, les Outre-mer sont tous en zone verte, ce qui est loin d’être le cas pour tous les départements de l’Hexagone où pourtant les entraves aux libertés de déplacements que nous dénonçons ont été supprimées.

Devant de telles aberrations, nos compatriotes corses n’ont pas manqué de réagir vigoureusement, en interpellant le premier ministre et en dénonçant des dispositions surprenantes, incohérentes, inégalitaires entre l’aérien et le maritime, entre la France hexagonale et l’île de Corse, et ont donc obtenu un nouveau décret abrogeant ces dispositions restrictives uniquement pour la Corse.

Le trafic aérien est par conséquent rétabli en Corse, sans quatorzaine, et sans restriction de déplacements pour seuls motifs impérieux.

Nous en sommes heureux pour nos compatriotes corses, mais leur succès rend encore plus navrante la situation dans laquelle les ultramarins sont en train de creuser leur propre tombe !

Comment qualifier l’attitude de nos élus, qu’ils soient parlementaires, élus locaux, présidents de région ou de collectivité devant un tel manque de courage, un tel manque de solidarité vis-à-vis du secteur touristique de leur territoire, mais surtout devant un tel manque de lucidité sur la dévastation économique qui s’annonce ?

Comment qualifier également l’attitude du gouvernement et du premier ministre vis-à-vis de nos territoires ?

Pourquoi maintenir pour les seuls Outre-mer (hormis la Guyane et Mayotte qui ne sont pas en zone verte) des dispositions reconnues comme incohérentes pour la Corse 48 heures après la parution du décret général ?

Nous pensions que la relégation avait été abolie en 1946, mais visiblement tous ne le savent pas.

Déjà, dans nombre de territoires et notamment en Polynésie française, des hôtels ferment et des salariés sont licenciés. Mais le pire reste malheureusement à venir.

La FEDOM, qui regroupe l’ensemble des milieux économiques ultramarins, interpelle donc solennellement le premier ministre afin que les Outre-mer ne soient pas les seuls territoires lésés de la République, condamnés à une catastrophe économique dont ils ne pourront pas se relever.

Nous ne sommes pas des inconscients. Nous savons que nous devons rassurer les ultramarins sur les contrôles sanitaires avant l’embarquement.

C’est pourquoi nous demandons instamment au gouvernement de substituer au principe d’interdiction un principe « d’autorisation sécurisée » sur le plan sanitaire qui permettrait à tous de voyager et donc à nos économies de redémarrer."




1.Posté par zanatany le 05/06/2020 15:49

Fin de semaine prochaine.
13 juin, FRENCH BEE et CORSAIR partent de ROISSY…
Faut pas favoriser AA encore quand même !

2.Posté par philmarlowj le 05/06/2020 16:17

Enfin! C’est ce que beaucoup de réunionnais répètent depuis pas mal de temps.
Cette discrimination est inadmissible .
Partout l’épidémie est contrôlée, pourquoi serions nous les seuls à demeurer enfermés?
Que font nos députés,sénateurs,maires, ils attendent septembre ?
Cette septaine est scandaleuse, touristes , réunionnais de métropole, réunionnais d’ici sommes assignés à résidence.
Les réservations se font maintenant, pas dans 2 mois.
Le 22 juin il sera trop tard.

3.Posté par alex 97427 le 05/06/2020 16:21

Demandez aux élus et autres représentants de filière hôtelière qui demandaient, il y trois semaines, quasiment de couper la Réunion du reste du monde, par peur de cette "grippe". C'était la sur-enchère de propositions, à qui imaginait le plus de contraintes pour le voyageur. L'hystérie généralisée. Maintenant , après avoir demandé la quasi coupure de la Réunion du reste du monde, on va peut être revenir à du raisonnable.

4.Posté par Batman le 05/06/2020 16:54

Moi c’est la Fedom qui m’exaspère... Et tous les autres. Le terme « d’insularité » d’éloignement géographique en cas de reprise de l’épidémie ça parle à quelqu’un ???? Ou faut parler argent, tourisme et business... La Corse est à côté de la France en cas de problème sanitaire... Nous on aide les îles autour... et si on a une reprise d’épidémie ? Qui nous aidera ??? La Fedom et les touristes ? Les touristes médecins ?? Batman et Robin ? On marche sur la tête ? On va où là ????? On vit pas dans un film... faut arrêter de fatiguer les réunionnais avec vos histoires d’argents... maintenant si on pense protection de la Réunion et des Réunionnais il faut presque se sentir coupable parce que l’économie doit reprendre et la vie... et penser à la santé des autres c’est presque qu’un tare ???? On repart en arrière et personne dit rien !!!!!!!???????? C’est un cauchemar ? Réveillez moi pitié !

5.Posté par mister Magoo le 05/06/2020 16:55

à priori nous ne sommes pas une partie de la France mais un sujet de la France. Nuance.
nous ne faisons pas partie de l'espace Schengen...
Que l'économie de la Réunion crève, rien à secouer.
population corse 340 000 habitants 684 contaminés (soit 0,56%) et 73 morts
population réunion 840 000 habitants 476 contaminés (soit 0,20%) et 1 mort...venant de Mayotte
c'est OK pour la Corse, et nous, comme d'habitude, on est pris pour des cons et on devrait subir une quarantaine ??? ils sont où nos représentants, députés, Président de Région ?

6.Posté par boboland le 05/06/2020 17:42

fé rentrer!!! fé rentrer mem le corona! les hotels y comptent plus que la vie des gens!!!! yeahhh!!! l'économie nous dit on!!!! ouais!!! en 2 vols 15 ou 20 cas + contamination aux abords des autels! et on sera content après! l'économie aura redémarrée!!!...pour 3 semaines!... avant un reconfinement...il y en a qui ne réfléchissent pas du tout...bien qu'ils occupent des postes importants! c'est désolant!

7.Posté par FERRERE le 05/06/2020 18:05

Je crois que la santé et la vie sont plus importantes que l'argent surtout avec notre population fragile, beaucoup de personnes âgées, diabète etc.
En France il y a encore 90407 cas actifs, en Italie 38429 cas actives, en Espagne 63151 cas actives, il faut attendre quand il n'y aura plus de cas en Europe pour tout ouvrir.

8.Posté par Marc le 05/06/2020 18:06

2. Ca s'explique au contraire assez bien: le contexte insulaire rendrait toute propagation du virus plus dangereuse. En effet, notre éloignement rend les evasan beaucoup plus compliquées. Nous ne pouvons pas accueillir de malade venu d'ailleurs ni envoyer les nôtres ailleurs. De plus, nous avons la dengue en circulation et autant ne gérer qu'une épidémie à la fois.

5. La Corse, s'ils ont un problème, ils peuvent évacuer en urgence vers Marseille. C'est une heure de vol.

9.Posté par Espoir le 05/06/2020 18:33



Bien vu Batman la corse n est pas la reunion en cas de redémarrage la corse est à 500 kms de marseille et nous à 10000 kms et on a que 160 lits en réanimation pour mayotte et nous et il faut bien voir que tous les cas en ce moment sont importés. L argent ne fait pas le bonheur.

10.Posté par Zen le 05/06/2020 19:04

Et pourquoi tout y t’ouvre ailleurs et pas ici. Zot y veut mettre à nous sous cloche pendant combien de temps ????? Le Batman et autre la, zot lé d’un ridicule!!!!!! La vie et reprend partout..... faut vivre avec, alors vivons avec!!!!! C super ou de quatorzaine c génial ..... goûte à nous!!!!!

11.Posté par Vero le 05/06/2020 19:07

Moi je bosse en réa donc en contact avec le covid tous les jours. Zot y crois mi reste confinée là caz pour autant???? Zot la sûrement déjà croisé à mwin dans chemin et dans grande surface et alors???????? Mettez vos masques et gardez vos distances et tout se passera très bien!!!!!

12.Posté par Michel DUBLIN le 05/06/2020 21:55

Au moins ils bougent pour le tourisme en Guadeloupe contrairement à nos élu(e)s : www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/politique/l-union-sacree-pour-la-reouverture-de-la-guadeloupe-570075.php

13.Posté par Mussard le 05/06/2020 22:43

La Réunion n'est pas la France... mais une terre française... ce qui fait toute la différence avec la métropole ! 🇷🇪

14.Posté par gerard le 06/06/2020 08:13

en moyenne 1 cas par jour importé ,ouvrons complètement l'aéroport pour augmenter le score et comme ça nous pourrons fêter dignement notre premier décés

15.Posté par lapoletchi le 06/06/2020 08:43

arretez de jouer avec les mots ( Mussard 13)
arretez de vous cacher , de vous confiner , jusqu'à quand , ??? la prochaine pandémie . ???
celle qui a parfaitement raison , c'est vero , qui donne un simple conseil plein de bon sens ,: portez un masque et lavez vous les mains .....
sinon ce n'est pas du virus que vous mourrez , mais de faim , ou des conséquences des émeutes liées au chomage qui va exploser

16.Posté par Jambalac le 07/06/2020 14:21

5.Posté par mister Magoo
ils sont où nos représentants, députés, Président de Région ?
................................
En campagne pour les municipales soit sur le terrain soit dans des arrières- cuisines pour concocter leurs magouilles visant à leur ré-élections ou celle d'un pote, et après les élections, chez le banquier pour compter leur pognon.

17.Posté par ti cok 974 le 07/06/2020 18:56

vite, vite... faisons comme tout le monde. consommation et pollution. vite ! pauvre France.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes