MENU ZINFOS
Société

Extinction Rebellion participera la Marche citoyenne du 14 juillet


La branche réunionnaise du mouvement social écologiste international annonce répondre favorablement à l'appel de la Ligue des Droits de l'Homme pour la Marche Citoyenne de ce mardi 14 juillet. Extinction Rebellion appelle ses adhérents et l'ensemble des Réunionnaises et des Réunionnais à se joindre à cette manifestation pour montrer sa volonté de voir respecter les 146 mesures mesures préconisées par la Convention citoyenne.

Par Aurélie Hoarau - Publié le Dimanche 12 Juillet 2020 à 10:21 | Lu 1490 fois

Extinction Rebellion annonce sa participation à la Marche Citoyenne organisée par la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) mardi 14 juillet. En mobilisant ses adhérents, le mouvement social et écologiste compte afficher sa volonté de voir respecter les 146 mesures préconisées par la Convention citoyenne que le Président de la République s'est engagé à mettre en oeuvre rapidement.

Le communiqué d’Extinction Rebellion Réunion :

 
Appel à une Marche Citoyenne le 14 juillet
 
Le 14 juillet et le 20 décembre sont deux dates célébrées officiellement à la Réunion. Elles font référence à deux évènements de notre histoire qui ont un lien étroit et que beaucoup ignorent. Car le sens de ces anniversaires s’est perdu au fil du temps. Il n’est pas inutile de le rappeler. 

On a oublié aujourd’hui le sort qui était celui des Français et des esclaves d’avant 1789. En abolissant les privilèges et la hiérarchie des Ordres qui régnaient sous l’Ancien Régime, la Révolution créa le citoyen libre et égal en droit. Par voie de conséquence, elle mit fin dans la foulée à l’esclavage dans les colonies. Il sera rétabli malheureusement par Napoléon sous le Premier Empire. Il faudra attendre la 2e République en 1848 pour qu’il soit aboli définitivement au nom de la liberté et de l’égalité. 

L’œuvre est-elle aujourd’hui pour autant achevée ? A-t-il suffi de décréter la Liberté et l’Égalité pour qu’elles entrent dans la réalité ? Ne reste-t-il plus des privilèges à abolir, des droits à conquérir, des égoïsmes à combattre ? Ici comme en Métropole, nous savons bien qu’il subsiste, hélas, dans notre démocratie à parfaire, de profondes injustices dont certaines héritées du passé. 

C’est aux citoyennes et aux citoyens qu’il appartient de parachever le chantier ouvert par nos ancêtres. Ils nous ont légué pour ce faire trois valeurs fondamentales précieuses qui sont à l’œuvre depuis les origines de l’humanité. C’est grâce à elles que se sont accomplies les grandes conquêtes sociales. Elles constituent notre patrimoine commun et aussi le gage de la dignité humaine partout sur la planète. 

Qui peut prétendre, en effet, que la dignité est compatible avec l’absence de Liberté ? Ceux qui en ont été privés dans le passé le savaient bien qui se sont battus sans relâche jusqu’à la victoire finale. La liberté n’est cependant pas un acquis définitif ! Nous sentons bien que, sous d’autres formes, elle est menacée, tantôt par des mesures politiques, tantôt par des innovations technologiques.

Mais, quelle que soit son importance, la Liberté, seule, peut être dangereuse lorsqu’elle fournit aux puissants prétextes pour exploiter leurs semblables. Elle doit être limitée par l’Égalité. Qui reste d’ailleurs un combat d’actualité. N’est-ce pas sur ce principe que se fonde entre autres aujourd’hui la lutte des femmes pour la reconnaissance de leurs engagements au plan politique et professionnel ?

Cependant, l’Égalité à son tour ne suffit pas ! Sans la Fraternité, cette empathie qui conduit à considérer l’autre comme un autre soi-même et qui justifie la solidarité, il ne pourrait y avoir union des volontés pour une action collective efficace. C’est elle qui fait primer l’intérêt général sur les égoïsmes ! C’est elle qui permet de faire société ! Elle est indissociable de la Liberté et de l’Égalité.

La convention citoyenne, née à la suite du mouvement des Gilets Jaunes, des manifestations syndicales et des actions d’associations diverses à but non lucratif, illustre bien la nécessité, pour améliorer notre démocratie laïque, de faire vivre les valeurs fécondes contenues dans notre devise républicaine. 

C’est pour marquer notre volonté de continuer à avancer pacifiquement, mais sans concession, sur ces trois chemins que nous appelons toutes les citoyennes et tous les citoyens de la Réunion à participer à une Marche Citoyenne ce mardi 14 juillet 2020. Le rassemblement aura lieu au Barachois à 9h30. La marche se terminera à 11h au Monument de la Victoire où une gerbe sera déposée en l’honneur de tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour le Droit à l’épanouissement dans une société plus humaine. 




1.Posté par n importe quoi le 12/07/2020 11:03

encore des grattes c.... que n'a point rien pou fé !!!!

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 12/07/2020 11:53

*Cette tartine "droits-de-l'hommiste",

*Est censée servir à quoi ???

3.Posté par parlamer le 12/07/2020 12:15

150 personnes devraient nous dire comment vivre ?

si c'est pas la nouvelle dictature .....vert dehors et rouge dedans

l’internationale communiste nous emmerde

4.Posté par LOD le 12/07/2020 12:36

"notre démocratie" ? Euh, il n'en est strictement rien, au-contraire et dès la création de la République !

« Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. »

« Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. »

— Emmanuel-Joseph Sieyès ~ Discours du 7 septembre 1789 https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel-Joseph_Siey%C3%A8s#Th%C3%A9ories_politiques_et_philosophiques


Quand à l'écologie ça n'est pas battre le pavé - la base - c'est manger végétarien stricte (pas ovo-lacto-pesco-pseudo-végétarien) et mieux encore, vivre vegan !

5.Posté par SITARANE le 12/07/2020 13:37

C'EST NOIR DE MONDE !!!!!!!!!!!!!!

6.Posté par Al lauret le 12/07/2020 13:46

Ces gens là sont de pures extrémistes et les journalistes les laissent s'exprimer ? Lorsqu'ils taperont aussi sur les journaux peut-être ces derniers réagiront ils en montrant ce que sont ces jusqu'auboutistes

7.Posté par Antiflic le 12/07/2020 15:20

sur es 146 mesures préconisées par la Convention citoyenne il y a 145 conneries

8.Posté par LOD le 12/07/2020 15:41

Al lauret ;) par définition le journalisme consiste à investiguer et informer des affaires de la cité, que ce soit en portant la voix de la majorité comme celle des minorités.
Quant à l'extrémisme, tu as oublier de préciser ce qu'il qualifie : extrêmement pacifique #écologiste ou extrêmement stupide #egologiste !? Tu n'es pas jusqu’au-boutiste toi, tu ne fais rien ou tout à moitié, notamment lorsqu'il s'agit de participer à conserver une planète viable !? ;)

9.Posté par blablabla le 12/07/2020 16:21

Une bande d'agitateurs, qui profitent quand même de ce que l'Etat français leur donne, du fric à rien foutre, la liberté de circuler et de s'exprimer.... s'ils sont pas contents ils n'ont qu'à retourner dans leurs pays qu'il dise d'origine s'ils ne se sentent pas français

10.Posté par justedubonsens le 12/07/2020 17:00

Sont tellement fiers de leur mouvement et engagement qu'ils tournent le dos au photographe. Zot la honte ou koué ?

11.Posté par Roberto le 12/07/2020 18:10

@3: 151, a minima! Ton existence me motive à me rendre à cette marche. Sinon, les pilules du prof sponsorisé par Sanofi et la fachosphère, on n'en parle plus?

12.Posté par Roberto le 12/07/2020 18:13

@10: le bon sens n’empêche pas la connaissance de l’histoire (pourtant récente), normalement...

13.Posté par pas-moineau-tu-meurs le 12/07/2020 18:19

En attendant la 6eim extinction de masse il ne faudra pas pleurer de ne plus avoir de zoiseau-malheur..
ça commence comme ça:

14.Posté par LAMPION le 13/07/2020 06:18

Ile MAURICE à eu son indépendance en 1971. A KAN LA NOTRE.

15.Posté par Ouais... le 13/07/2020 06:48

Ils n ont pas tort ,mais partent dans tous les sens et a l idée que ces personnes puissent donner une direction a la majorité de la population,fais quand même peur .une politique équitable doit être dicte par la majorité et non par une minorité...

16.Posté par justedubonsens le 13/07/2020 08:54

Roberto post 11 ?????????

17.Posté par Roberto le 13/07/2020 14:21

@16: même si notre blog préféré n'explique pas pourquoi ils tournent le dos (un blog est par essence militant et ne va pas expliquer les actions de ses opposants), au moins vous constaterez qu'il s'agit d'une image d'archive et d'illustration.

https://www.zinfos974.com/Un-groupe-Extinction-Rebellion-vient-de-se-creer-a-La-Reunion_a145134.html

Je vous laisse à votre bon sens pour rechercher la signification de ce "tournage de dos" qui n'a donc rien à voir avec le défilé de demain.
A demain?

18.Posté par Bin bin le 14/07/2020 04:52

Bonjour
Vue qu'on vois pas leurs tronches..
Ils devraient changer leur SLOGAN. ...du genre..
"PARLEaMonCUL ma TETE EST MALADE"
Bonne continuation à TOUS

19.Posté par Pierre Balcon le 14/07/2020 08:44

Ces agitateurs sont vraiment des imposteurs !

L'esclavage a en effet théoriquement été aboli par le décret de Pluviôse. En réalité, cette mesure sans précédent votée par les députés de la Convention n'a pris effet qu'en Guadeloupe et à Saint-Domingue (aujourd'hui Haïti).

– La Martinique, occupée par les Anglais, n'en a pas profité et les planteurs ont pu conserver leurs esclaves grâce à la bienveillance des occupants.

– Dans l'océan Indien, les colons de l'île de la Réunion et de l'île de France (aujourd'hui l'île Maurice) ont réussi à s'opposer à l'application du décret.

– Quant à la grande île de Saint-Domingue, elle a attendu le départ des Anglais, chassés par Toussaint Louverture en octobre 1798, pour appliquer le décret et abolir l'esclavage. Encore les anciens esclaves n'ont-ils troqué leur statut que pour celui de travailleurs forcés...

En revanche c'est sous le Consulat et non pas l'empire que l'esclavage a été rétabli par un décret du 30 Floréal An X (20 mai 1802),

L'Empire ne sera institué que 2 ans plus tard. , le 2 mai 1804..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes